Le Professeur Acarus Dumdell et ses potions incongrues

Alice - EAN : 9782874262036
Alessandro Cassa
Édition papier

EAN : 9782874262036

Paru le : 10 oct. 2013

13,00 € 12,32 €
Disponible
Pour connaître votre prix et commander, identifiez-vous
Notre engagement qualité
  • Benefits Livraison gratuite
    en France sans minimum
    de commande
  • Benefits Manquants maintenus
    en commande
    automatiquement
  • Benefits Un interlocuteur
    unique pour toutes
    vos commandes
  • Benefits Toutes les licences
    numériques du marché
    au tarif éditeur
  • Benefits Assistance téléphonique
    personalisée sur le
    numérique
  • Benefits Service client
    Du Lundi au vendredi
    de 9h à 18h
  • EAN13 : 9782874262036
  • Réf. éditeur : 856030
  • Collection : DEUZIO
  • Editeur : Alice
  • Date Parution : 10 oct. 2013
  • Disponibilite : Disponible
  • Barème de remise : NS
  • Format : H:211 mm L:141 mm E:10 mm
  • Poids : 190gr
  • Résumé :

    Le professeur Dumdell et ses potions incongrues
    par Alessandro Cassa
    Couverture illustrée par Andrea Alemanno


    Le roman :
    Un journaliste dans un pub de Londres un jour de pluie, une Lady bien mystérieuse, une conversation autour de scones au beurre et d'une tasse de thé, un village anglais du début du XXe siècle, des chauves-souris parlantes dans un cimetière.
    Bref, une ambiance aussi British qu'énigmatique. Mais quel est le lien entre tous ces personnages ?
    Acarus Dumdell, professeur de son état et faiseur de potions aux effets souvent douteux, et son frère, Zacarus, apothicaire de bonbons. Des jumeaux qui sèment le trouble parmi la paisible population de Meadowfield.
    C'est ce que raconte la Lady à un journaliste de passage. Cela se passe le 18 juillet 1901. Le vicaire du village a perdu la voix en mangeant trop de bonbons au charbon (ou était-ce le thé à la rose trop sucré de Madame Chastewick ?), la nouveauté de la boutique de Zacarus. Devant prononcer le discours d'ouverture de la 15e cérémonie des thés, le vicaire fait appel à Acarus, le professeur, afin qu'il lui prépare une potion pour retrouver la voix. Pourtant, la manie d'Acarus de substituer les ingrédients et de ne jamais respecter les recettes originales est connue depuis longtemps dans le village, et tout autant les catastrophes qui en ont découlé. Mais le vicaire est pressé. À contrecour, Zacarus accepte de livrer la potion que son frère a préparée à son ami, le vicaire. Il prend un raccourci et passe par le cimetière où se déroule... le festival annuel des contes d'horreur des chauves-souris. Un pas malencontreux, une branche en travers du passage, et voilà notre apothicaire à terre. La potion, quant à elle, s'est répandue sur le sol, mais quelques gouttes ont atteint les chauves-souris, qui sont à présent dotées de la parole... et dont les voix portent bien au-delà des frontières du village?! Encore un méfait de l'étourderie d'Acarus qui ne sera pas sans conséquences...

    Ce qu'il faut en penser :
    Un décor qui ne doit rien au hasard, le goût du détail pitto resque, une syntaxe recherchée. Avec talent, l'auteur, Alessandro Cassa, nous plonge d'emblée dans un monde à l'atmosphère par ticulière, voire atypique, où les destinées de ses personnages - Acarus le Professeur, Zacarus l'apothicaire, Barnabus le vicaire, Lady Chastewick, Lord Andrew le chat, Monsieur Poc le hibou, etc.?-, aussi loufoques que mystérieux, se croisent et s'entre croisent. Le tout sur fond de vieille Angleterre charmante et suran née, entre Agatha Christie et Robert Louis Stephenson.
    Une vraie découverte qui nous vient du Québec.

    L'auteur :
    Membre de l'Association des auteurs de la Montérégie, Alessandro Cassa est un créateur dynamique, un passionné que rien n'arrête. Architecte paysagiste spécialisé en mise en valeur du paysage et du patrimoine par le cinéma, il a travaillé près de dix ans dans le domaine municipal, en développement culturel. Passionné d'écriture, il a scéna risé et réalisé deux courts métrages présentés dans le cadre du Short Film Corner, lors du Festival de Cannes. Il est l'auteur de LA DIVA et UN DERNIER OPÉRA (Guy Saint-Jean Éditeur).
    Mention spéciale du Grand Prix du jury de la littérature Montérégie 2012 - 2014 en catégorie fiction de jeunesse

Haut de page
Copyright 2019 Cufay. Tous droits réservés.