Un fusil, une vache, un arbre et une femme

Un fusil, une vache, un arbre et une femme

Meir Shalev, Sylvie Cohen
Gallimard
Date de parution : 28/02/2019
Poche
Référence : G02553
EAN : 9782072828928
Le jeune Ze'ev Tavori quitte sa Galilée natale pour s'installer au sud du mont Carmel dans un des nouveaux villages de la Palestine mandataire. Si sa ... voir plus
  • Livraison gratuite
    en France

  • Pas de minimum de
    commande

  • Remises importantes
    sur les manuels scolaires

  • Droits de retour

  • Manquants maintenus
    en commande

  • Réf éditeur : G02553
  • Collection : Folio
  • Editeur : Gallimard
  • Date de parution : 28/02/2019
  • Disponibilité : Disponible
  • Barême de remise : Non scolaire - NS
  • Nombre de pages : 448
  • Format : 17.80 x 11.00 x 1.90 cm
  • Poids : 0.222 Kg
  • Présentation : Poche
  • Dewey : 892.4
Description
Le jeune Ze'ev Tavori quitte sa Galilée natale pour s'installer au sud du mont Carmel dans un des nouveaux villages de la Palestine mandataire. Si sa pépinière prospère, son mariage avec la jeune femme que son père envoie le rejoindre, lui, tourne mal. Depuis, personne n'a jamais osé parler de ce qui a pu se passer en cet hiver 1930 : les Tavori ont supporté le joug de Ze'ev, marqué par l'amertume, la colère et la vengeance. Seule Ruta Tavori, sa petite-fille, enseignante et esprit rebelle, a compris comment son grand-père a vraiment perdu son oeil, pourquoi il conserve toujours ce vieux fusil allemand, et ce que sa femme semblait toujours rechercher. Ce n'est que bien plus tard, lorsque Ruta sera à son tour frappée par une tragédie, que Ze'ev révélera un tout autre visage et que Ruta choisira de ne plus se taire. Dans un conte magistral, riche en émotion et plein d'humour, Meir Shalev évoque les grands thèmes de l'Ancien Testament - amour et trahison, résilience et expiation -, depuis la Palestine britannique jusqu'à Israël aujourd'hui, quand le pardon devient finalement possible.
Biographie
Meir Shalev est né en 1948 à Nahalal et vit à Jérusalem. Journaliste à Yediot Aharonot, le plus important quotidien israélien par son tirage, il est l'auteur de nombreux livres à succès parmi lesquels Que la terre se souvienne, Pour l'amour de Judith et La meilleure façon de grandir, tous traduits dans plusieurs langues. Le pigeon voyageur a été couronné par le prestigieux prix israélien Brenner 2006 et le National Jewish Book Award 2007 aux Etats-Unis.
De la collection
Du même auteur