par page
  1. 1
  2. ...
  3. 5
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. Supra-négritude

    Kemi Seba, Grégoire Biyogo EAN : 9791091157308 FIAT LUX | Dos carré collé | Paru le 31/12/2018
    Qté.
    Disponible

  2. Les micro-Etats au XXIe siècle

    Frédéric Rouvillois, Christophe Boutin, Bruno Daugeon, Jean-Marie Denquin, Collectif Collection : Cerf-Patrimoines
    EAN : 9782204115636
    Cerf | Dos carré collé | Paru le 15/07/2017 > Voir le résumé

    Au XXIe siècle, les micro-Etats semblent relever à la fois de l'énigme et du paradoxe. De l'énigme, dès lors que leur identification reste incertaine et que leur caractère étatique lui-même peut parfois paraître discutable. Mais aussi du paradoxe : apparemment archaïques et souvent anciennes, du moins pour celles qui se situent en Europe, ces entités se portent mieux que jamais, au point qu'elles semblent constituer, comme l'écrivait naguère le ministre d'Etat de la Principauté de Monaco, de véritables " laboratoires " des nouvelles pratiques économiques, sociales et politiques. Et peut-être même, à l'ère de la mondialisation, des modèles inédits pour les Etats "ordinaires"…

    Qté.
    Disponible

  3. La nouvelle pensée unique en social-démocratie

    Daniel Desurvire EAN : 9782343094113 L'Harmattan | Dos carré collé | Paru le 28/06/2016 > Voir le résumé

    L'ouvrage aborde un principe-clé qui ouvre l'une des premières portes à la démocratie : le droit à la vie privée. Or, cette liberté a été clandestinement confisquée aux citoyens en 2015 par une loi relative au renseignement. A quelles fins une telle indiscrétion généralisée et pour servir quels intérêts ? Quelle réponse efficace doit-on attendre d'une surveillance intégrale ? Cet ouvrage analyse et questionne cette surveillance pour mieux en révéler les limites. Il ne saurait y avoir de liberté là où une oligarchie s'octroie la faculté de sonder et capturer les opinions des gens.

    Qté.
    Disponible

  4. Génocide et crimes de masse (1933-1946)

    Anna Tatarinoff, Nicolas Bareït, Marielle de Béchillon Collection : BibliothèqueS de droit
    EAN : 9782343077024
    L'Harmattan | Dos carré collé | Paru le 26/06/2016 > Voir le résumé

    La Seconde Guerre mondiale est une période cruciale de l'histoire. Si de nombreux domaines ont été abordés au sujet de la Seconde Guerre mondiale, ceux concernant la population civile restent imprécis. Sous le couvert du tabou, la question de l'étendue et de la force de la participation des civils au Régime nazi est traitée de façon superficielle. C'est pourquoi il importe d'étudier et comprendre comment s'est déroulée cette participation populaire.

    Qté.
    Disponible

  5. Notre sang vaut moins cher que leur pétrole

    Jean-Frédéric Poisson EAN : 9782268082011 Du Rocher | Dos carré collé | Paru le 22/06/2016 > Voir le résumé

    "Notre sang vaut moins cher que leur pétrole !" Ce cri de détresse illustre l'abandon du Proche-Orient par la France. C'est l'extermination des chrétiens d'Orient que l'on pleure. Jean-Frédéric Poisson a le courage de se rendre sur place contre la bien-pensance de l'establishment. Libye, Maroc, Turquie, Arabie saoudite, Liban, Egypte, Syrie, Irak... Il rencontre les réfugiés, les communautés chrétiennes, les bénévoles engagés et les autorités religieuses et politiques. Il est reçu à deux reprises par Bachar el-Assad. Après plusieurs mois de travail intensif, Jean-Frédéric Poisson accuse. La soumission de la France aux monarchies pétrolières, l'ignorance, la désinvolture et l'immobilisme de nos responsables publics, nos alliances avec le Qatar et l'Arabie saoudite, tout ceci met en danger la France. Objectivement, en responsabilité, Jean-Frédéric Poisson dresse un constat de la place de la France en Orient et propose une diplomatie enracinée et ambitieuse. Cet ouvrage met en lumière les errements de nos gouvernants successifs. Le lecteur découvre la place essentielle que la France a perdue dans tous ces pays. Il réalise que c'est une part de notre avenir qui se joue là-bas. Jean-Frédéric Poisson est titulaire d'un doctorat de philosophie et d'un master de droit social. Il est député de la 10e circonscription des Yvelines et président de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les moyens et le financement de Daech. Elu local, il est président du Parti chrétien démocrate. Auteur de plusieurs essais, Bioéthique, l'homme contre l'homme paru aux Presses de la Renaissance est l'un des plus marquants.

    Qté.
    Disponible

  6. Vers une société de mobilité

    Jean-Benoît Eyméoud, Etienne Wasmer Collection : Sécuriser l'emploi
    EAN : 9782724619058
    Sciences Po | Dos carré collé | Paru le 15/06/2016 > Voir le résumé

    En France, malgré les diverses actions publiques entreprises, le niveau de chômage des jeunes a continûment augmenté depuis les années 1970. Faut-il y voir une fatalité? A-t-on identifié les véritables freins à l'entrée dans le marché du travail ? Alors qu'il est avéré que vivre dans une région riche en emplois qualifiés augmente systématiquement les chances de retour à l'emploi, on peut s'étonner de la très grande faiblesse de la mobilité des jeunes en France. Pourquoi ne se déplacent-ils pas pour bénéficier de meilleurs environnements économiques ? Cet ouvrage montre que le phénomène ne tient pas tant à des choix personnels ou familiaux qu'à l'existence de politiques publiques qui entravent la mobilité. Les politiques de logement et d'emplois aidés, notamment, tendent à enfermer les jeunes dans ce qu'on pourrait qualifier de trappes à immobilité. Les auteurs proposent cinq mesures de politique publique qui permettraient d'accroître la mobilité des jeunes et d'améliorer ainsi leur insertion sur le marché du travail.

    Qté.
    Disponible

  7. Eléments d'Une politique convivialiste

    Alain Caillé, Les Convivialistes, Edgar Morin EAN : 9782356874689 Bord De L Eau | Dos carré collé | Paru le 13/06/2016 > Voir le résumé

    Tout le montre : le divorce entre les Français(es) et la classe politique est désormais consommé. Jamais on n'a eu autant le sentiment que le discours politique professionnel tourne à vide, incapable d'analyser le présent et de montrer l'avenir. Partout, en revanche, des milliers d'initiatives citoyennes essaient de réinventer la politique, l'économie, le rapport à la nature, la socialité, etc. Mais sont-elles cohérentes ? Dessinent-elles effectivement les contours d'une autre politique et d'une autre société à la fois possible et désirable ? C'est pour en avoir le coeur net que les intellectuels engagés réunis autour du convivialisme, et qui forment un échantillon représentatif de ces porteurs d'initiative, ont décidé de confronter les pistes et les solutions qu'ils proposent. Y a-t-il là les bases d'un projet politique alternatif cohérent ? Il semble bien que oui.

    Qté.
    Disponible

  8. La liberté

    Jacques Langlois EAN : 9782919568710 Libertaires | Dos carré collé | Paru le 26/05/2016 > Voir le résumé

    Ce livre est le couronnement de la trilogie (économique, politique et juridique) pour un socialisme du XXIe siècle. Il traite de liberté en régime libéral en montrant qu'elle n'est que formelle, que théorique, car elle ne donne pas les moyens réels d'agir à sa guise, de réaliser son potentiel. La liberté social-démocrate se contente d'y ajouter une pincée de droits effectifs comme moyens de bonne vie. L'auteur dégage l'approche proudhonienne en termes de liberté comme pouvoir et force d'action. Mais celle-ci exprime aussi le primat de la morale collective immanente et évolutive, simple construction sociale sans référence à un Dieu, quel qu'il soit. Cette liberté est morale, car axée sur les relations entre humains, tant individus que groupes. Elle a pour référents la justice, l'égalité, la mutualité-réciprocité, l'égale dignité de tous dans les rapports sociaux. A partir de Proudhon, l'auteur propose ensuite les principes d'une liberté pour notre siècle, loin du libéralisme et du socialisme. C'est un anarchisme sociétaire ou un libéralisme sociétaire.

    Qté.
    Disponible

  9. Terrorisme islamiste, recrutement et radicalisation

    Jean-Christophe Damaisin d'Arès EAN : 9782373010367 JPO | Dos carré collé | Paru le 25/05/2016 > Voir le résumé

    13 novembre 2015, sept attaques terroristes sont perpétrées à Paris par des commandos de l'Etat Islamique. Elles font 130 morts et plus de 350 blessés. Jamais la capitale française, déjà éprouvée en janvier avec les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher, n'avait connu un tel carnage. Un tel déchaînement de haine et de violence nous laisse sans voix, et passé l'instant de l'horreur et du recueillement, vient le temps de questions. Comment de jeunes français, des européens, peuvent-ils commettre de telles atrocités ? Existe-t-il une typologie particulière de ces recrues qui abandonnent tout pour partir dans des pays en guerre au nom de l'Islam, ou bien qui n'hésitent pas à se sacrifier en tuant des innocents sur le sol qui les a vu naître ? Comment sont-ils attirés puis fanatisés par ces prédicateurs professionnels du Jihad, qui repèrent les individus les plus fragiles ? Quelles sont enfin les caractéristiques de leur discours et quelles sont leurs méthodes d'endoctrinement ? Autant de questions auxquelles il est bien difficile de répondre pour nos sociétés peu habituées à ces actes barbares, qui bousculent nos certitudes, que l'auteur tente d'analyser au travers d'une approche psycho-sociologique.

    Qté.
    Disponible

  10. Contre-culture(s)

    Steven Jezo-Vannier EAN : 9782360542062 Mot Et Le Reste | Dos carré collé | Paru le 18/05/2016 > Voir le résumé

    Qu'y a-t-il de commun entre les quakers et Barbe Noire ? Entre les hippies, les hérétiques médiévaux et les communards du XIXe siècle ? Entre les Indignés, les hackers, ces nouveaux pirates de la cyberculture, et Prométhée ? Contre-culture(s) dépeint une histoire originale des dissidences, cheminant du XXIe siècle à l'Antiquité grecque, jusqu'au seuil de la civilisation judéo-chrétienne. Si le terme de "contre-culture" a été théorisé dans un cadre précis, celui de la contestation tous azimuts des turbulentes années soixante, l'auteur a voulu remonter le temps pour écouter les voix séditieuses qui se sont fait entendre, explorer les microsociétés qui ont tenté de se pérenniser en marge de l'ordre établi. Vaste panorama historique des tentatives de rébellion et de réalisation utopiques, Contre-culture(s), des Anonymous à Prométhée permet de remonter la riche lignée de la logique contestataire, d'en dresser une généalogie, de rétablir la voix des vaincus.

    Qté.
    Disponible

  11. La crise de l'esprit

    Paul Valéry Collection : Le Philosophe
    EAN : 9782845784666
    Manucius | Dos carré collé | Paru le 18/05/2016 > Voir le résumé

    Au lendemain de la première guerre mondiale, Paul Valéry publie dans la NRF du 1er août 1919, La crise de l'esprit dont l'incipit : "Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles" demeurera fameux. L'âme européenne, si riche pourtant de ses grands esprits est presque morte dans ce conflit mondial et il s'agit de comprendre les raisons de cette faillite. La crise de l'esprit qui questionne l'Europe et son malheur, est suivi par un texte issu d'une conférence donnée en 1922, intitulé Note (ou L'Européen). Valéry y décrit brillamment l'identité européenne autour de l'axe Athènes, Rome et Jérusalem : "Telles m'apparaissent les trois conditions essentielles qui me semblent définir un véritable Européen [...]. Partout où les noms de César, de Gaius, de Trajan et de Virgile, partout où les noms de Moïse et de saint Paul, partout où les noms d'Aristote, de Platon et d'Euclide ont eu une signification et une autorité simultanées, là est l'Europe". La guerre, l'histoire, le déclin, l'identité, autant de questions qui vont hanter durablement le continent européen durant le XXe siècle. Aujourd'hui encore, à une époque de monde globalisé, ces mêmes problématiques traversent de manière sensible et parfois douloureuse l'Europe et les nations qui la constituent. Lire ou relire ces brefs mais puissants textes politiques de Paul Valéry engage à une méditation plus que jamais actuelle.

    Qté.
    Disponible

  12. Le Modèle californien

    Monique Dagnaud EAN : 9782738134196 Jacob | Dos carré collé | Paru le 17/05/2016 > Voir le résumé

    Le modèle californien de la collaboration et de la participation La Californie, où sont nés Internet et les technologies qui ont bouleversé notre monde, est au coeur de l'économie mondiale. Elle est aussi le lieu où s'inventent un nouveau modèle de société et un autre imaginaire politique. Fondée sur la collaboration et le partage, valorisant l'innovation, l'entrepreneuriat et l'association, cette société nouvelle offre au reste de la planète l'image d'un avenir possible. Monique Dagnaud invite dans ce livre à examiner de plus près ce défi lancé par la Californie, et à mesurer aussi ce que cet esprit collaboratif peut apporter de neuf à notre pays. Une analyse du phénomène californien, jamais encore menée en France.

    Qté.
    Disponible

  13. La nouvelle lutte des classes

    Slavoj Zizek, Christine Vivier EAN : 9782213701226 Fayard | Dos carré collé | Paru le 17/05/2016 > Voir le résumé

    L'Europe est à la croisée des chemins. Le flux des réfugiés et le terrorisme islamiste ont plongé le continent dans la plus grande crise depuis la Seconde Guerre mondiale. Dans un monde qui fonctionne en excluant des régions et des populations entières, est-ce si surprenant que les sociétés s'effondrent, que les hommes se radicalisent ou qu'ils aspirent à rejoindre l'Europe ? Il ne s'agit pas un choc des civilisations mais d'une nouvelle lutte des classes. C'est pourquoi nous devons impérativement défendre les valeurs européennes, qui sont les seules à même de lutter contre les causes économiques des flux migratoires et du terrorisme. Une telle solidarité globale est peut-être une utopie, mais si nous ne nous y engageons pas, alors nous méritons d'être perdus.

    Qté.
    Disponible

  14. Faire des sciences sociales en Palestine

    Vincent Romani, Michel Camau Collection : Hommes et Sociétés
    EAN : 9782811114039
    Karthala | Dos carré collé | Paru le 19/04/2016 > Voir le résumé

    Oppression, violence politique et chaos institutionnel qualifient trop souvent le quotidien des Palestiniens. Même s’ils détiennent une tradition universitaire et scientifique solidement ancrée, comment peuvent-ils faire des sciences sociales, à la fois autochtones et autonomes, dans un contexte privé de paix, de libertés et d’État ? Comment définissent-ils leurs disciplines alors qu’ils sont militairement occupés, opprimés et colonisés ? Comment ces scientifiques et universitaires peuvent-ils se former, se recruter et travailler tout en étant emprisonnés dans leurs enclaves ? Et enfin, comment le nationalisme de survie, qui étreint chaque Palestinien, oriente ou permet-il l’élaboration de projets académiques ?Reposant sur plusieurs années de recherches de terrain, notamment pendant le soulèvement palestinien – Intifada Al-Aqsa – de 2000 à 2005, ce livre permet de répondre, en expliquant les mécanismes disciplinaires et universitaires fonctionnant sous contrainte coercitive permanente. Il permet de comprendre ce qui pousse des Palestiniens à embrasser la profession de chercheur et d’enseignant en sciences sociales depuis les années soixante-dix. L’espace universitaire des Territoires occupés et l’espace disciplinaire des sciences sociales sont analysés ici au prisme de trajectoires d’individus en forte ascension sociale, dans le cadre d’une oppression collective bientôt centenaire. Mettant en relation science politique et sociologie des sciences, cet ouvrage contribue à une anthropologie politique des sciences sociales. Il montre que nationalisme et dépendance scientifiques constituent des ressources de survie individuelle et collective, en maintenant une connexion constante entre les universitaires palestiniens et l’espace international des sciences sociales.

    Qté.
    Disponible

  15. Atlas du crime parfait

    Fabrice Colin, Aurélie Boissière EAN : 9782746743748 Autrement | Dos carré collé | Paru le 19/04/2016 > Voir le résumé

    Du talent, du culot et pas une goutte de sang : les génies du crime sont souvent solitaires, et toujours imaginatifs ! Pendant des décennies, George C. Parker a réussi l'exploit de vendre la Statue de la Liberté, le Metropolitan Museum of Art, le Madison Square Garden et le pont de Brooklyn à de riches (et naïfs !) businessmen. En quelques heures, pour sa part, le monte-en-l'air Vréjan Tomic dérobe cinq chefs-d'oeuvre du Musée d'Art Moderne à Paris. Quelqu'un aurait-il donc laissé la fenêtre ouverte ? Albert Spaggiari enchaîne à un rythme effréné braquages, évasions, ventes d'armes... Une légende à lui tout seul. Cavales insensées, vols stupéfiants, évasions spectaculaires... Cet Atlas revisite les plus beaux casses du XXe et du XXIe siècle, de la banlieue de Tokyo à Nice, de Bagdad à Oslo. Un voyage mené tambour battant en compagnie des escrocs les plus talentueux du monde !

    Qté.
    Disponible

  16. Les frontières de la laïcité

    Frédérique de La Morena, Catherine Kintzler Collection : Systèmes
    EAN : 9782275043715
    Lgdj | Dos carré collé | Paru le 18/04/2016 > Voir le résumé

    L'affirmation constitutionnelle de la laïcité de la République est celle d'un modèle politique fondé sur la séparation entre la sphère publique, commune à tous, et la sphère privée, celle des individus libres dans le respect de la loi, afin de garantir les libertés de conscience et de culte. Comme toutes les valeurs républicaines, la laïcité est une valeur reconnue, mais toujours en débat. Fondée initialement sur l'unité et le bien commun à travers le principe de séparation de l'Etat et des Eglises, elle a évolué vers une laïcité "plurielle" conçue en termes de diversité, laissant le champ libre à la prise en compte des expressions religieuses dans la sphère publique. La remise en cause de la frontière entre sphère publique et sphère privée pose un certain nombre de difficultés dans la mise en oeuvre du principe constitutionnel de laïcité qui connait des limitations matérielles et territoriales. Les frontières de la laïcité sont aujourd'hui de plus en plus remises en cause. Cet ouvrage s'attache à identifier la laïcité et à en présenter les traductions juridiques, le retour au droit étant nécessaire pour comprendre les enjeux contemporains et proposer des réponses conformes à la laïcité républicaine telle qu'elle a été construite en France.

    Qté.
    Disponible

  17. Savoirs locaux, éducation et formation

    Sophie Lewandowski Collection : Apprentissages
    EAN : 9782811114770
    Karthala | Dos carré collé | Paru le 17/04/2016 > Voir le résumé

    Dans les pays du Sud, l’éducation et la formation ne sont plus perçues comme un secteur non productif et secondaire. Elles sont utilisées comme un élément clé de la lutte contre la pauvreté pour la croissance. Les institutions financières internationales incitent ces pays à valoriser les savoirs locaux dans leurs écoles. Pour les besoins des nouveaux programmes, ces savoirs sont segmentés, transformés et associés aux autres savoirs scolaires, selon des logiques spécifiques et par une multitude d’intervenants : organisations internationales, États, ONG, associations de parents d’élèves, etc. Les nouveaux curricula engendrent donc des connaissances hybrides dont la dynamique n’est pas entièrement maîtrisée en amont. Cette hybridation se joue depuis l’élaboration des programmes scolaires officiels jusqu’à la mobilisation des connaissances par les apprenants, en passant par les savoirs réellement dispensés dans les salles de classe. Les politiques éducatives elles-mêmes sont investies par des acteurs transnationaux qui constituent un réseau dont les processus de décision opaques reposent sur un consensus relatif à l’importance du savoir. Pourtant, il n’en résulte pas d’uniformisation car les intérêts et les paradigmes des décideurs restent fort divergents. La question se pose de savoir comment les pays africains agissent face à ces politiques éducatives impulsées de l’extérieur. Le problème sera examiné à la lumière d’une approche sociocognitive des politiques éducatives. L’ouvrage décryptera, à différentes étapes, les procédés sociaux et cognitifs qui président à la transmission scolaire des savoirs en Afrique aujourd’hui, en se basant sur les exemples de Dakar et du Burkina.

    Qté.
    Disponible

  18. La Cigarette sans cravate

    Théo Cosme EAN : 9791090906044 Senonevero | Dos carré collé | Paru le 14/04/2016 > Voir le résumé

    Au cours des émeutes de 2008, les deux fractions de la petite bourgeoisie, la moderne et la traditionnelle, étaient unies derrière la police contre les pratiques du prolétariat des chômeurs, des précaires, des travailleurs immigrés du secteur informel, ne leur manifestant qu'une sympathie idéale. En 2011, la "crise de la dette" si savamment construite par les grandes familles bourgeoises grecques avait assommé toute la société, les classes moyennes "indignées" rejoignirent le prolétariat sur les places, mais déjà elles avaient pris l'ascendant sur lui : il ne s'agissait plus que de peuple, d'injustice, de distribution, de crédits et de revenus. La crise était devenue celle de l'oppression étrangère, de la légitimité de l'Etat, elle était devenue une affaire nationale. En février et juillet 2012, tandis que les émeutes prolétariennes brillaient de leurs derniers feux, sous le nom de Syriza prenait corps une perspective et une alternative politique qui retravaillait dans ses termes propres toutes les caractéristiques de la crise en cours. La succession des défaites auxquelles avaient contribué Syriza fut alors la condition de son irrésistible ascension électorale par le ralliement de la boutique et de la parcelle paysanne. Dans les nuits d'émeutes de 2008, c'est la lutte de classe dans toute sa radicalité actuelle qui fait de l'appartenance de classe sa propre limite qui a été repoussée et écrasée, mais elle hante, telle un spectre, les actes suivants du drame. La gauche réaliste et responsable, celle qui a comme programme impossible la reconnexion de la valorisation du capital avec la reproduction de la force de travail, s'annonce quant à elle dans les grands rassemblements de 2011 et le ralliement de l'entrepreneur et du boutiquier. La première semaine de juillet 2015, avec la fermeture des banques, elle s'est évanouie. Chaque fois le prolétariat était présent, chaque fois il fut vaincu, d'abord en son nom propre, puis au nom de toutes les couches qui s'élèvent au-dessus de lui.

    Qté.
    Disponible

  19. Ecoterrorisme

    ric Denécé, Jamil Abou Assi EAN : 9791021007291 Tallandier | Dos carré collé | Paru le 07/04/2016 > Voir le résumé

    Ecoterrorisme, zadisme, altermondialisme, animalisme, sextrémisme... Depuis une vingtaine d'années, des mouvements contestant la société de consommation et le libéralisme apparaissent et agissent au nom de "l'éthique" et remettent en cause, parfois violemment, l'évolution des sociétés développées. Si toutes ces causes sont légitimes et s'expriment à travers des actions de contestation légales, on observe néanmoins que chacune a donné naissance à des groupes activistes, partisans d'actions violentes, ciblant en premier lieu les grandes entreprises et le "pouvoir de l'argent", et à des groupuscules terroristes, n'hésitant pas à recourir à des actions "armées" (agressions, attentats, assassinats) pour faire aboutir leurs idées. Ainsi sont apparus des mouvements ultraviolents, comme les Black Blocs, ou des groupes terroristes comme le Front de libération des animaux (ALF) ou le Front de la libération de la terre (ELF). Ces entités ont pris naissance et se sont développées outre-Manche ou outre-Atlantique, depuis le début des années 1990, où elles figurent sur la liste noire des organisations terroristes au même titre que Daesh ou Al-Qaïda. Elles ont conduit le FBI et Scotland Yard à créer des unités spécialisées afin de les combattre. Avec quelques années de retard, ces groupes ont pris pied en Europe continentale, puis en France. Si notre pays n'est pas encore touché par ce type de terrorisme, tout laisse craindre, dans les prochaines années, que ces mouvements développent des campagnes violentes dans l'Hexagone. Les événements de Tarnac, de Sivens, de Roybon et, surtout, de Notre-Dame-des-Landes, en sont les signes annonciateurs.

    Qté.
    Disponible

  20. Capitalisme

    Joyce Appleby, Laurent Bury EAN : 9782371190351 PIRANHA | Dos carré collé | Paru le 16/03/2016 > Voir le résumé

    Quand et où le capitalisme est-il né ? Est-il le fruit de circonstances favorables ou a-t-il émergé grâce à la volonté des hommes ? Relève-t-il de la marche inéluctable vers un progrès inévitable ? Est-il forcément lié à l’Occident et à la démocratie ou peut-il s’épanouir ailleurs et sous d’autres formes ? De l’Angleterre du XVIIe siècle à la Chine du XXIe siècle, Joyce Appleby retrace, loin des idées reçues et des querelles idéologiques, l’histoire de ce modèle devenu le fondement de nos sociétés modernes, source de changements et de renouvellements permanents, parfois restreints et prévisibles, parfois profonds et incontrôlés. Elle s’attache à démontrer que le capitalisme est avant tout un phénomène culturel quand les économistes, avec leurs modèles mathématiques, l’entourent de l’aura mystique d’un mécanisme autonome. Il nous serait donc possible de modeler ce formidable système de production de richesse pour qu’il soit au service des hommes et non au service de l’argent.

    Qté.
    Disponible

  21. L'identité, c'est la guerre

    Roger Martelli EAN : 9791020903808 Liens Liberent | Dos carré collé | Paru le 01/03/2016 > Voir le résumé

    J'ai écrit ce livre parce que l'obsession identitaire me navre et m'inquiète. Nous ne sommes plus "chez nous" ? Allons donc ! Quand l'identité se mêle au "choc des civilisations", à "l'état de guerre" et à "l'état d'exception", nos sociétés s'enlisent dans un climat de peur qui nous ramène, bien malgré nous, à l'expérience traumatique de l'été 1914. Or je suis convaincu que, si la France et l'Europe souffrent, ce n'est pas d'un déficit d'identité, mais d'une carence criante d'égalité. A l'oublier, nous nous laissons gagner par le désir rassurant de la clôture, de la frontière et du mur. Nous oublions la solidarité et nous nous laissons submerger par le ressentiment. Nous nous défions de "l'autre" et nous érodons notre propre liberté. Il est temps, plus que temps de réagir. L'identité, hélas, ne nourrit pas la recherche de soi mais la détestation d'autrui, non pas le désir de rencontre mais l'acceptation de la guerre. Si nous ne le voulons pas, l'égalité, la citoyenneté, la solidarité doivent redevenir nos passions. Mais elles méritent des actes, davantage encore que des mots.

    Qté.
    Disponible

  22. Au-delà de la rareté

    Murray Bookchin, Helen Arnold, Daniel Blanchard, Vincent Gerber Collection : Retrouvailles
    EAN : 9782897192396
    Ecosociete | Dos carré collé | Paru le 25/02/2016 > Voir le résumé

    Enfin traduit dans son intégralité en français, voici l’un des plus influents ouvrages de l’intellectuel étatsunien et une référence incontournable pour comprendre les origines théoriques de la notion d’écologie sociale. Pourquoi relire ou découvrir Murray Bookchin (1921-2006) aujourd’hui et plus particulièrement cet ouvrage de 1971 ? D’abord parce que c’est dans ce recueil de textes qu’il pose les premiers jalons de ce qu’il allait conceptualiser plus tard sous l’étiquette d’«écologie sociale». Mais surtout parce qu’on y trouve une verve utopique qui fait grandement défaut à l’heure actuelle, nous rappelant que d’autres voies sont envisageables pour définir les règles du vivre-ensemble. La société que Bookchin s’attelle à imaginer est un système économique fondé sur les concepts d’écologie sociale, de municipalisme libertaire et d’abondance. Cette abondance correspond à une société dans laquelle l’être humain a amplement les moyens de satisfaire ses besoins d’existence pour se consacrer à l’assouvissement de ses désirs réels. Précurseur sur le front des énergies renouvelables et des technologies permettant de réduire la pénibilité du travail, il y soutient que les sociétés post-industrielles ont le potentiel de muer en des sociétés d’abondance à même de favoriser l’accomplissement des potentialités sociales et culturelles latentes dans les éco-technologies. Dans ce recueil, Murray Bookchin combine sa vision anarchiste et écologiste avec les potentialités prometteuses d’une ère d’abondance. Dépassant l’économie politique marxiste, ancrée dans une ère de pénurie matérielle, Bookchin soutient que les outils nécessaires pour une auto-organisation de la société ont largement été développés et que, combinés avec la perspective écologique, ils ont grandement modifié le paysage révolutionnaire.

    Qté.
    Disponible

  23. Dans les secrets de la diplomatie vaticane

    Constance Colonna-Cesari EAN : 9782021231601 Seuil | Dos carré collé | Paru le 03/02/2016 > Voir le résumé

    Le Vatican, une petite ONU spirituelle ? Cette vision largement dépassée l'est encore davantage sous le pontificat du premier pape jésuite et latino-américain de l'Histoire, François. Sa volonté d'agir sur le monde, portée par une cote de popularité exceptionnelle, donne à l'Eglise catholique un souffle nouveau. Ce n'est pourtant que la partie visible de l'iceberg : derrière les discours et les gestes très médiatiques du successeur de Pierre, se cache une autre forme d'action, plus souterraine et méconnue : celle de la diplomatie vaticane. Armée d'une longue tradition et servie par des hommes d'excellence, cette diplomatie opère actuellement un remarquable retour en force. Après l'intervention très attendue du pape François à la tribune des Nations Unies, le 25 septembre 2015, le présent ouvrage lève le voile sur les moyens et les objectifs d'une puissance spirituelle dotée de moyens temporels sans équivalent. Il révèle les dessous, dignes d'un thriller, du spectaculaire succès dans la médiation secrète sur le rapprochement américano-cubain annoncé en décembre 2014 et le nouveau pacte scellé avec l'Amérique démocrate de Barack Obama. Il éclaire les enjeux d'une position tranchée sur le conflit israélo-palestinien, les raisons d'une opposition à une intervention militaire dans la guerre civile en Syrie et, au contraire, le retour à la notion de la "guerre juste" pour la défense des minorités victimes de l'Etat islamique. Mais de la crise russo-ukrainienne aux défis posés à l'Union européenne, du Venezuela post-Chavez, jusqu'à l'Afrique et plus encore la Chine, l'auteur démontre que la diplomatie vaticane sait aussi se faire realpolitik...

    Qté.
    Disponible

  24. Antonio Gramsci

    Jacques Ducol Collection : Sciences humaines et sociales
    EAN : 9782753902664
    Connaissances | Dos carré collé | Paru le 31/01/2016 > Voir le résumé

    « Pour vingt ans nous devons empêcher ce cerveau de fonctionner ». C'est par ces mots que le représentant du ministère public, Michele Isgrò commente la sentence qui, le 4 juin 1928, condamne Gramsci à une peine de 20 ans 4 mois et 5 jours de prison. Pourquoi un tel acharnement ? Parce que Mussolini savait combien pouvait être « dangereux », pour le pouvoir fasciste et pour les classes possédantes, un révolutionnaire, secrétaire général du jeune Parti Communiste d'Italie, qui savait allier de façon aussi magistrale profondeur théorique et volonté politique, vision stratégique et habileté tactique. En Gramsci, l'homme de culture et le dirigeant communiste ne font qu'un : en effet, ce n'est pas seulement pour se faire l'historien de la République jacobine ou du Risorgimento, par exemple, que Gramsci s'intéresse à ces grands moments de l'histoire européenne, mais c'est aussi, et surtout, pour examiner et comprendre comment, dans des conditions historiques déterminées, se sont construites ces volontés collectives qui sont les véritables actrices de l'histoire. Et construire une nouvelle volonté collective capable de renverser la domination planétaire du capitalisme libéral, n'est-ce pas le problème politique majeur de notre époque ? La pensée de Gramsci peut nous aider à le résoudre : c'est en cela que par beaucoup d'aspects elle est toujours vivante.

    Qté.
    Disponible

  25. Une nécessaire harmonisation internationale de la lutte anti-blanchiment

    Fahranaz Bsk Jetha EAN : 9782753902749 Connaissances | Dos carré collé | Paru le 31/01/2016 > Voir le résumé

    La transposition de la 3ème directive européenne, du 26/10/2005 sur la lutte contre le blanchiment d'argent, est effective depuis l'ordonnance n° 2009-104 du 30/01/2009 relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. À cela s'ajoute la 4e directive « anti-blanchiment » du 20/05/2015 qui devra être transposée par les États membres dans un délai de 2 ans.(...) De plus, dans quelle mesure la transposition de la 3e directive européenne retenue par le droit pénal français était la seule transposition possible ou, du moins, la plus pertinente ? L'analyse de l'ordonnance de 2009 ne doit-elle pas justement permettre de prévoir des améliorations pour la transposition de la 4e directive ? Enfin, la véritable solution n'est-elle pas l'adoption d'une incrimination internationale de blanchiment ? D'une actualité brûlante, cette étude rigoureuse démontre que la lutte anti-blanchiment est à parfaire à bien des niveaux, tant au niveau national qu'international. Des mesures uniquement nationales ou européennes, sans harmonisation ni coopérations internationales, ne permettront pas de lutter efficacement contre ce phénomène, d'autant que les criminels, eux aussi, adaptent leurs techniques. Rappelant quinze années d'avancées multiples mais disparates, l'auteur prouve l'urgente nécessité d'unifier les législations et de créer une infraction de droit pénal international. Regard critique et force de proposition pour un ouvrage de référence.

    Qté.
    Disponible

  26. La politique de la ville

    Emmanuel Heyraud Collection : Les indispensables - Edition : 2e édition
    EAN : 9782701318479
    Berger Levrault | Dos carré collé | Paru le 24/01/2016 > Voir le résumé

    Dix ans après les émeutes de 2005, la deuxième édition de La Politique de la ville rappelle la genèse, les contenus et les dispositifs de la politique de la ville, dans ses différentes géographies et dimensions thématiques. Prenant en compte les nouvelles dispositions de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, ce guide est un outil précieux, didactique et complet pour les acteurs locaux et nationaux des politiques de cohésion sociale et territoriale. Il s'adresse aussi à un public plus large, souhaitant se familiariser avec une politique publique interministérielle jugée parfois complexe. Les attentats commis en région parisienne en janvier puis en novembre 2015 ont semblé remettre en cause l'efficacité et la pertinence des politiques de la ville telles que menées sur les territoires depuis trente ans. Il apparaît pourtant que la politique de la ville, malgré ses insuffisances et imperfections, a été un puissant vecteur de transformation urbaine et de requalification physique des quartiers, tout en tentant de colmater des fractures économiques et sociales grandissantes, que la crise de 2008 a encore renforcées. Au coeur des enjeux du vivre-ensemble, d'intégration, de laïcité, la politique de la ville est aujourd'hui à la croisée des chemins. Réformée depuis 2014, elle a vocation à se réinventer, en s'adressant à des sites en milieu périurbain voire rural, via les contrats de ville 2015/2020. Outil d'aménagement du territoire, il lui revient de promouvoir de nouvelles solidarités, dans un contexte budgétaire contraint, avec la montée en puissance programmée des métropoles et des régions.

    Qté.
    Disponible

  27. La démocratie étouffée par l'Etat

    Jean Brilman Collection : Questions contemporaines
    EAN : 9782343079301
    L'Harmattan | Dos carré collé | Paru le 12/01/2016
    Qté.
    Disponible

  28. Le cycle interséculaire du libéralisme et du communisme

    Robert Estivals, Fernand Texier Edition : 2e édition revue et augmentée
    EAN : 9782343083841
    L'Harmattan | Dos carré collé | Paru le 12/01/2016
    Qté.
    Disponible

  29. Jack l'éventreur démasqué

    Russell Edwards, Emmanuel Pierrat, Daniel Lemoine EAN : 9782809817591 Archipel | Dos carré collé | Paru le 12/01/2016 > Voir le résumé

    Après avoir acquis lors d’une vente aux enchères le châle qui a été retrouvé près du cadavre de Catherine Eddowes, quatrième et avant-dernière victime de Jack l’éventreur, Russell Edwards se lance dans une extraordinaire enquête qui durera sept ans. Il cherche d’abord à authentifier le châle et à découvrir les secrets qu’il pourrait receler. Après lui avoir fait subir nombre de tests par les meilleurs scientifiques du pays, le châle se révèle authentique. Mais, outre le sang de Catherine Eddowes, il contient aussi des traces de l’ADN du tueur ! C’est ce qui a permis à Russell Edwards d’enfin mettre un nom sur le mystérieux tueur de Whitechapel. Une découverture a stupéfié le monde à l’automne 2014. Plus de 120 ans après ses crimes légendaires, on connaît enfin l’identité de Jack l’éventreur.

    Qté.
    Disponible

  30. Qu'est-ce que l'autorité ?

    Emmanuel Droit, Pierre Karila-Cohen, Collectif Collection : Bibliothèque allemande
    EAN : 9782735120383
    Msh | Dos carré collé | Paru le 06/01/2016 > Voir le résumé

    Comment penser et exercer l'autorité ? Longtemps, la notion fut dénoncée et remise en cause tant sur le plan social que culturel. Aujourd'hui, elle fait l'objet d'une forme de réhabilitation dans le débat public au risque de servir de slogan et de remède à tous les problèmes actuels de la société française. Dans ce contexte, il semble utile de poser sur nouveaux frais la question formulée par Hannah Arendt à la fin des années 1950 : "Qu'est-ce que l'autorité ?" C'est l'objectif que se donne cet ouvrage collectif franco-allemand dans une approche pluridisciplinaire. Au croisement de l'histoire, de la philosophie et de la science politique, il vise à interroger les notions gravitant autour de celle d'autorité comme le pouvoir et la domination pour mieux réfléchir à partir de cas concrets aux conditions pratiques de l'exercice de l'autorité en France et en Allemagne au XIXe et au XXe siècle. En cernant au plus près ces pratiques d'autorité, on est mieux à même de dégager les stratégies d'accommodement, de résistance ou de contournement qui permettent de rendre compte de la complexité du social.

    Qté.
    Disponible

par page
  1. 1
  2. ...
  3. 5

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander