par page
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. Géopolitique illustrée

    Pascal Boniface Edition : édition revue et augmentée
    EAN : 9782212573305
    Eyrolles | Grand Format | Paru le 16/10/2019 > Voir le résumé

    Guerre froide, Détente, monde post-bipolaire... Cet ouvrage propose un tour du monde des relations internationales depuis 1945. Panorama chronologique et illustré de photos d'archives, de cartes et d'infographies, il rend accessible la complexité de l'histoire contemporaine en revisitant ses défis, ses conflits et ses problématiques. Son propos clair et sa présentation dynamique décryptent les événements d'hier et éclairent le monde d'aujourd'hui.

    Qté.
    Disponible
  2. Un désir d'égalité

    Michel Lallement Collection : La couleur des idées
    EAN : 9782021429749
    Seuil | Grand Format | Paru le 16/10/2019 > Voir le résumé

    Depuis la fin des années 1960, des femmes et des hommes ont décidé de projeter leurs " rêves en avant " en faisant le choix de vivre en communauté. Pour faire pièce à la société capitaliste et donner vie à leurs idéaux, ils ont bâti des utopies concrètes. Afin de comprendre la logique et la portée de ces initiatives multiples, il faut se demander non seulement qui sont les " communards ", mais aussi ce qu'ils font. Il convient, autrement dit, d'examiner la manière de mettre en oeuvre au quotidien les utopies dont ils se réclament. Telle est l'ambition de ce livre. Celui-ci interroge les permanences et les recompositions des mondes communautaires d'hier et d'aujourd'hui. Fruit de plusieurs années d'enquête, il s'intéresse en particulier aux " communautés intentionnelles " qui, aux Etats-Unis, ont adopté des principes de vie et de travail égalitaires. Il porte ainsi attention au cas de Twin Oaks (Virginie), l'une des plus anciennes et des plus importantes d'entre elles. Si les accommodements avec la société et les différends internes complexifient le bilan d'un demi-siècle d'expérimentations sociales originales, tout indique que, loin de la trace archaïque d'un monde révolu à laquelle certains ont voulu les réduire, les communautés utopiques sont devenues aujourd'hui des ferments propres à féconder notre avenir.

    Qté.
    Disponible
  3. Pragmatisme et démocratie radicale

    Alice Le Goff EAN : 9782271090133 CNRS EDITIONS | Broché | Paru le 16/10/2019
    Qté.
    Disponible
  4. "C'est le curé qui m'a perdue"

    Jean-Claude Prince Collection : Histoire (Éditions Alphil)
    EAN : 9782889302802
    Alphil | Grand Format | Paru le 16/10/2019 > Voir le résumé

    "C'est le curé qui m'a perdue". Combien d'adolescentes et de femmes de ce village jurassien ont pu dire cela après le départ du curé Léon Maître de la paroisse ? C'est par hasard que l'auteur de cet ouvrage est tombé sur cette sordide histoire qui se déroule à la Belle Epoque, dans un village jurassien de quelque 700 âmes, sur fond d'intrigues politiciennes qui débouchent sur une affaire de moeurs. Ces événements pourraient de prime abord prêter à rire, mais le comique a tôt fait de céder le pas au drame. Cause la dispute : le sort du curé de la paroisse de Courfaivre qui, accusé d'outrage public et d'outrages aux moeurs, est menacé de révocation. Plus de cent ans après le déroulement des faits, ce scandale qui a mis un village jurassien en ébullition constitue un formidable révélateur des abus de quelques prêtres, qui se sentaient protégés par leur pouvoir. Le livre décrypte l'enquête qui fut menée, la réaction des paroissiens, des citoyens du village, de la hiérarchie épiscopale, du clergé et des autorités judiciaires bernoises. A l'heure où de nombreux témoignages similaires affectent l'Eglise catholique, l'Affaire Léon Maître reste d'une brûlante actualité.

    Qté.
    Disponible
  5. Les mondes polaires

    Mikaa Mered EAN : 9782130815365 Puf | Broché | Paru le 15/10/2019 > Voir le résumé

    L'époque où l'intérêt pour les enjeux stratégiques, économiques, politiques et environnementaux des zones Arctique et Antarctique était limité à quelques centaines de spécialistes à l'échelle mondiale est révolue. En dix ans, la prise de conscience environnementale et l'accélaration de la fonte des glaces en particulier ont fait des mondes polaires un sujet clé bien au-delà de la communauté universitaire. Devenus un Eldorado économique pour les plus grandes entreprises, ils attirent les plus grandes entreprises : si Total, Areva, Engie, Dassault, Bouygues ou Vinci se sont déjà positionnés en Arctique, ce sont les secteurs du tourisme, des télécommunications et de la défense qui sont les plus présents en Antarctique. Cet ouvrage permet de comprendre toute l'étendue, la magnitude et le caractère historique des enjeux contemporains des mondes polaires. Les thèmes géopolitiques abordés tout au long de l'ouvrage sans jargon ni tabous permettent de comprendre les réalités politiques, stratégiques et industrielles, les différends territoriaux, les enjeux énergétiques

    Qté.
    Disponible
  6. Sur l'extrême droite radicale

    Theodor Adorno, Volker Weiss, Olivier Mannoni EAN : 9782081494114 Climats | Grand Format | Paru le 15/10/2019
    Qté.
    Disponible
  7. La loi de fer de l'oligarchie

    Dalmacio Negro Pavon EAN : 9782810009114 ARTILLEUR | Broché | Paru le 15/10/2019
    Qté.
    Disponible
  8. La catastrophe imminente et les moyens de la conjurer

    Lénine Collection : Classiques
    EAN : 9782915727685
    Bons Caracteres | Grand Format | Paru le 09/10/2019
    Qté.
    Disponible
  9. La conjuration des ego

    Aude Vidal Collection : Arguments et mouvements
    EAN : 9782849507698
    Syllepse | Poche | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    "Le mouvement #MeToo, qui se déploie depuis l'automne 2017, ne vient pas de nulle part. Il est l'héritier d'autres mouvements féministes : surgissement de l'acronyme LGBT et de ses extensions, de mots comme grossopho-bie, mecsplication ou manspreading, visibilité croissante des féminismes non-occidentaux ou décoloniaux et des cultures queer, des revendications trans et non-binaires, politisation du harcèlement de rue ou de l'écriture inclusive. Au milieu de ce foisonnement, il m'est arrivé de m'inquiéter de la destruction de certains acquis du féminisme. Car ceux-ci ne me semblent avoir perdu ni de leur pertinence, ni de leur urgence. L'individualisme, qui nous fait perdre de vue interdépendances et solidarités, et le libéralisme, qui suppose des libertés qui ne sont pas toujours partagées, infusent partout. Nous les avons bien intégrés, jusque dans les milieux les plus attachés à l'émancipation. Leur succès, et une convergence fortuite entre politiques libérales et milieux radicaux sur ce sujet, constitue une conjuration des ego, soit un dévoiement des idéaux d'égalité et de justice sous les coups d'un égoïsme ayant accédé à la dignité d'idéologie politique."

    Qté.
    Disponible
  10. L'impération managérial

    Julie Gervais Collection : Espaces politiques
    EAN : 9782757428641
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    Régulièrement voués aux gémonies, associés à une caste, aux privilèges et à la technocratie, les grands corps d'Etat demeurent largement méconnus. Pour comprendre ce qu'ils sont précisément et les mécanismes qu'ils mettent en oeuvre pour étendre et maintenir leur pouvoir, il était utile de partir à la rencontre des hauts fonctionnaires qui les incarnent. Ce livre saisit sur le vif le plus ancien d'entre eux, le corps des Ponts et Chaussées, au tournant du XXIe siècle. Il l'analyse aux prises avec un impératif managérial à l'oeuvre dans les aspirations individuelles de ses membres, leurs carrières, les mutations de "leurs" grandes Ecoles, l'évolution du contenu de leurs enseignements et les réformes administratives qu'ils mènent. Objet d'appropriations différenciées au sein du corps, l'impératif managérial tiraille ses membres entre leurs devoirs publics (être des managers de l'action publique au service de l'Etat) et leurs désirs privés (leur attirance pour le monde des affaires, la prééminence du secteur privé dans les orientations de leurs composantes). Loin de révéler un ensemble totalement harmonieux et concordant, cette enquête souligne la multiplicité des dynamiques qui travaillent un grand corps, tantôt le renforçant tantôt l'affaiblissant, au gré des évolutions plus macro-sociales qui affectent les faiseurs de corps. S'attarder sur ces logiques c'est restituer les conditions sociales de la managérialisation de l'action publique et ce qu'elles nous disent des transformations du rapport à l'Etat. Ce livre offre ainsi des clés de lecture indispensables pour comprendre les agencements par lesquels les grands corps d'Etat ont construit leur pouvoir à la charnière des secteurs public et privé.

    Qté.
    Disponible
  11. Dictionnaire des populismes

    Collectif EAN : 9782204131360 Cerf | Grand Format | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    Qu'est-ce que le populisme ? D'où vient-il ? Quels sont ses théoriciens ? Que signifie la vague planétaire qui l'incarne ? En 260 notices et entrées et une centaine de contributeurs internationaux, la somme qui manquait sur la question. Eu égard aux polémiques qui l'accompagnent et à son omniprésence dans l'espace public, il faut prendre au sérieux la question populiste. Mais qu'est-ce que le populisme ? Depuis un demisiècle, les auteurs butent sur une définition. Sans doute parce que la réalité renvoie moins à un populisme qu'à des populismes. D'où le choix assumé du pluriel pour rendre compte de la richesse, de l'épaisseur et de la diversité du phénomène : un choix qui explique aussi bien le titre de ce livre que sa forme de dictionnaire. Un dictionnaire auquel ont contribué 107 auteurs de 12 nationalités différentes, spécialistes d'histoire, de littérature, de philosophie, de droit public ou de science politique, et qui ne comporte pas moins de 263 notices traitant aussi bien de thèmes que de pays, de partis, de mouvements, d'institutions ou de personnalités - avec pour ambition de permettre au lecteur de cerner plus précisément ce qui est devenu une réalité incontournable de la vie politique contemporaine.

    Qté.
    Disponible
  12. Mon enfance violée

    Karine Jambu EAN : 9791091447997 Ring | Grand Format | Paru le 09/10/2019
    Qté.
    Disponible
  13. Comment je suis devenue anarchiste

    Isabelle Attard Collection : Reporterre
    EAN : 9782021440355
    Seuil | Grand Format | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    C'est un mot interdit, un mot tabou, un mot qui fait peur même à ceux qui s'y reconnaissent : "anarchisme" ! Et pourtant, cette vision du monde, bien loin des images de violence que les dominants répandent pour la discréditer, promeut la coopération, l'émancipation, le respect des êtres et du vivant. C'est ce que vous racontera ce livre, qui n'est pas un essai, mais une histoire : celle d'une femme " normale ", qui n'aurait jamais pensé qu'elle était anarchiste, mais qui, au fur à mesure de son parcours intellectuel et politique, a découvert cette doctrine libératrice. Par son refus de l'autoritarisme et son souci de l'écologie, l'anarchisme se répand discrètement à travers la société et s'articule de plus en plus souvent, dans les idées et sur le terrain, avec l'écologie. Il était temps que l'on puisse de nouveau afficher sereinement ce mot. Et si, vous aussi, vous étiez anarchiste sans le savoir ? Isabelle Attard, docteure en archéozoologie et directrice de musée, a longtemps vécu en Suède. Revenue en France, elle a été députée écologiste entre 2012 et 2017. L'occasion de prendre des positions fortes, notamment contre l'état d'urgence. Chemin faisant, Isabelle Attard a découvert l'anarchisme, un idéal politique dans lequel elle s'est pleinement reconnue.

    Qté.
    Disponible
  14. L'art de ne pas être trop gouverné

    Jean-Claude Monod Collection : L'ordre philosophique
    EAN : 9782021428049
    Seuil | Grand Format | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    A la fin des années 1970, Michel Foucault a avancé le concept de " crise de gouvernementalité " pour approcher des phénomènes où la contestation de certains pouvoirs - religieux, politiques, disciplinaires... -, d'abord localisée, s'est élargie pour mettre en question un dispositif général de gouvernement, un ensemble de relations de pouvoir. Chaque fois s'y exprime quelque chose comme : " nous ne voulons plus être gouvernés ainsi ". C'est l'une des ambitions de cet essai que de montrer la fécondité de ce concept pour éclairer des révoltes passées et présentes, pour compliquer et compléter les perspectives centrées sur la seule lutte des classes et celles qui se sont attachées à la construction de la démocratie, à la dynamique égalitaire et à l'institutionnalisation de ses formes. Il s'agit aussi de poser un diagnostic sur la crise actuelle de l'Etat néo-libéral, au sein duquel démocratie et libéralisme tendent à se dissocier et dont la vision de l'économie renvoie les dégâts sociaux et écologiques au rang d'externalités négatives. Il s'agit enfin et peut-être surtout de penser " un art de ne pas être trop gouverné " qui ne serve pas d'auxiliaire involontaire aux formes de dérégulation économique et de dévastation écologique, mais s'articule à un souci ici thématisé comme celui de " l'usufruit du monde ". Directeur de recherche au CNRS, Jean-Claude Monod enseigne à l'Ecole normale supérieure de Paris. Il a notamment publié Penser l'ennemi, affronter l'exception. Réflexions critiques sur l'actualité de Carl Schmitt (La Découverte, 2006 ; Poche, 2016), Sécularisation et laïcité (PUF, 2007) et Qu'est-ce qu'un chef en démocratie (Le Seuil, 2012 ; Points, 2017).

    Qté.
    Disponible
  15. Radicale Bisounourse

    Charlotte Marchandise, Patrick Viveret Collection : Sentiers débattus
    EAN : 9782490050253
    HETRE MYRIADIS | Grand Format | Paru le 09/10/2019 > Voir le résumé

    En 2016 et 2017, à travers l'initiative de LaPrimaireorg, des citoyennes et des citoyens ont cherché à inventer une nouvelle façon d'aborder les élections, en dehors des partis. C'est sur cette plateforme en ligne que Charlotte Marchandise a été élue pour présenter une candidature citoyenne à l'élection présidentielle. Ce livre est le récit de cette aventure par laquelle Charlotte Marchandise a défendu l'idée d'une "autre" politique, qui vise avant tout à améliorer la vie de chacun, une politique authentique, transparente, intègre, qui pense globalement et agit localement (municipalisme), qui prend des décisions en collaboration avec les personnes directement concernées. Accusée d'être une "bisounourse", Charlotte répond "oui, mais radicale". Radicalement pour la paix, l'écologie, la démocratie, l'égalité homme-femme, pour une vraie représentation du peuple, contrairement aux positionnements ambigus des dirigeants actuels, elle se présente comme une facilitatrice au service d'un projet coopératif. Car il est plus que temps de reprendre le pouvoir pour le partager.

    Qté.
    Disponible
  16. L'hégémonie contestée

    Bertrand Badie Collection : Histoire
    EAN : 9782738149343
    Jacob | Grand Format | Paru le 08/10/2019
    Qté.
    Disponible
  17. Le vertige de l'émeute

    Romain Huët Collection : Hors collection
    EAN : 9782130819097
    Puf | Grand Format | Paru le 08/10/2019 > Voir le résumé

    Qu'est-ce que la violence émeutière ? L'objet "émeute" fascine en même temps qu'il inquiète. Depuis quelques années, les émeutes accompagnent de nombreuses manifestations marquées par l'irruption de violences. A partir d'une immersion dans plus d'une cinquantaine d'émeutes au sein des cortèges de tête (black blocs) entre 2012 et 2019 (ZAD de Notre-Dame-Des-Landes, Loi Travail, Parcoursup, Gilets Jaunes), cet ouvrage saisit la dimension sensible de la violence. Il interroge ce geste politique aussi singulier qu'unanimement désapprouvé. Entre simulacre, jeu et violence domestiquée, le but des émeutiers est de prendre en défaut momentanément le pouvoir. Tout l'enjeu est alors de comprendre comment se vit corporellement l'émeute afin d'entrevoir pourquoi elle est susceptible de susciter chez ses participants de multiples affects : peurs, joies, ivresses, vertige. L'émeute est donc envisagée comme une épreuve charnelle du politique dont il convient d'interroger à la fois la consistance et l'inanité. L'absurdité dont elle témoigne nous parle à sa façon de notre monde commun.

    Qté.
    Disponible
  18. Culture en force

    Alain Hayot EAN : 9782365122283 Croquant | Broché | Paru le 07/10/2019 > Voir le résumé

    La culture n'est pas une catégorie comme une autre de l'action publique. C'est une condition de la politique, celle qui donne le sens de notre combat pour l'émancipation humaine, la démocratie citoyenne pour une société d'égalité, de liberté, du commun et du partage. Nous voulons le faire avec l'ensemble des composantes du monde artistique, culturel et associatif, politique, syndical et citoyen. Dimension transversale des rapports sociaux, la culture comme le féminisme, l'antiracisme ou l'écologie, nécessite la mobilisation de tous pour résister et construire une alternative aux eaux glacées du calcul égoïste comme aux eaux glauques de la haine de l'autre. Marx puis Gramsci ont montré le caractère essentiel de cet enjeu : il n'y a pas d'émancipation politique sans émancipation culturelle. Ce livre présente la façon dont les communistes abordent cette question de manière novatrice tout en se situant dans le droit fil de leur riche histoire.

    Qté.
    Disponible
  19. Le style populiste

    Groupes d'études géopolitiques EAN : 9782354801953 Amsterdam | Grand Format | Paru le 03/10/2019 > Voir le résumé

    La notion de "populisme" occupe une place prépondérante dans le débat public contemporain ; or rien ne semble plus compliqué que de déterminer ce qu'elle recouvre. Les développements historiques récents, de part et d'autre de l'Atlantique, on donné lieu à une multiplication des discours visant à doter d'attributs fondamentaux et de causes linéaires un phénomène politique profondément hétérogène, démarche qui, bien souvent, réduit ce dernier à une série de figures politiques ("les" populistes). Mais cela revient à occulter les éléments discursifs que ces dernières partagent en réalité avec nombre d'acteurs qui affirment s'y opposer, ainsi que les ressorts profonds de ce caractère transversal. Pour sortir d'une telle impasse, le présent ouvrage met l'accent sur le concept de style : sur la ressemblance, le flux et le devenir, plutôt que sur l'essence, la stabilité et l'attribut. Ainsi envisagé, le populisme apparaît avant tout comme une méthode, née d'une instabilité profonde de la reproduction des élites et des systèmes politiques, qui permet de prendre le pouvoir et de l'exercer dans une conjoncture où le moment de sa conquête et celui de sa perte semblent toujours plus rapprochés.

    Qté.
    Disponible
  20. Le mensonge absurde

    Elie Rémi EAN : 9791032631386 SYDNEY LAURENT | Grand Format | Paru le 03/10/2019 > Voir le résumé

    De manière amusante, rigoureuse et sincère, l'auteur aborde des thèmes importants et d'actualité. Pourquoi les problèmes du pays ne se résolvent-ils pas ? D'abord, qu'est-ce qu'un problème et comment fait-on pour le résoudre ? Décrivons l'homme politique, son monde et son milieu. Nous comprendrons pourquoi ce dernier ne peut pas aplanir certaines vraies difficultés. Ensuite, regardons ensemble comment la Presse " traite " les problèmes pour nous manipuler et nous attirer vers les " histoires " qu'elle raconte pour nous garder captifs. Quel est le lien entre presse et politique ? Vous comprendrez la logique qui les relie. Huit " grands mensonges " seront revisités avec objectivité pour que chacun comprenne l'écart entre la réalité et le traitement " médiatico-politique ". En guise de conclusion, une petite réflexion sur notre système décisionnaire en montre les faiblesses et propose quelques changements dans notre façon de voir et d'agir pour enfin prendre en compte la réalité de la " vraie vie ", avec les compétences requises ! Ce livre se lit très facilement. Quand vous en aurez commencé la lecture, vous ne pourrez plus vous arrêter !

    Qté.
    Disponible
  21. Dans l'oeil des RG

    Nicolas Beau, Olivier Toscer EAN : 9782221220818 Robert Laffont | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    " Théoriquement les Renseignements généraux (RG) travaillent pour l'Etat. Or, ils ont collaboré non pas pour l'Etat mais pour le pouvoir en place. Les RG étaient là uniquement pour renseigner les amis au sommet du pouvoir. C'est extrêmement inquiétant parce qu'on arrive à dresser un parallèle avec la police politique des pays de l'Est durant la guerre froide. Ca pose des problèmes évidents sur la façon dont la démocratie opère, ou pas, en France ". Eric Halphen, juge d'instruction, notamment en charge des affaires Chirac. Charger Valérie Trierweiler pour atteindre François Hollande, trouver la source des commérages sur le couple Nicolas-Cécilia Sarkozy, identifier le père de l'enfant de Rachida Dati, discréditer les révolutionnaires, des gauchistes de Mai 68 en passant par Coluche jusqu'aux Gilets jaunes... Telles sont les missions très spéciales des RG - devenus aujourd'hui le Renseignement territorial (RT). Officiellement, ils agissent dans le cadre de l'Etat de droit. En réalité, ils donnent souvent dans le tordu et ne s'embarrassent pas avec la vie des autres. Tous les coups sont permis. Ce service, qui tournait à plein régime en France il y a encore dix ans, n'existait nulle part ailleurs... sauf dans les dictatures. Pour la première fois, de nombreux acteurs de cette police de 1968 à l'ère Macron ont accepté de se livrer. Ils ont le sens du devoir chevillé au corps mais parfois aussi une habileté de Pieds nickelés ! Ils racontent comment ils voulaient tout savoir sur tout le monde. Au nom de la défense de la République, bien sûr.

    Qté.
    Disponible
  22. Guerre des langues

    Frédéric Pennel Collection : Essai
    EAN : 9791025204665
    Bourin | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    Le monde politique ne se résume pas à une juxtaposition d'Etats. Divisé en frontières linguistiques, notre univers découle aussi de Babel : 6000 langues relient l'humanité, autant de cultures. Et celles-ci ont leurs mots à dire dans le jeu géopolitique mondial : plus une langue déborde les frontières de son pays d'origine, plus celui-ci est influent. La France a connu, elle, un passé glorieux. Sans la francophonie, elle pèserait peu au niveau international. Certes dans la guerre des langues les Etats-Unis ont depuis gagné du terrain, comme la Chine... Le français aurait-il rendu les armes ? Ce livre, qui nous entraîne hors de France, à la découverte de la francophonie, nous convaincra du contraire : dans plusieurs régions du globe, le français est une arme de résistance. Une langue d'avenir.

    Qté.
    Disponible
  23. Des princes et des gens

    Pierre-René Lemas EAN : 9782021413977 Seuil | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    A peine nommé secrétaire général de l'Elysée par François Hollande, Pierre-René Lemas a dû constituer une équipe prête à faire tourner l'appareil d'Etat. Il a ainsi recruté comme adjoint un jeune ambitieux, alors totalement inconnu : Emmanuel Macron. C'est dire si Lemas est l'un des plus fins connaisseurs de notre personnel politique. Passé par l'ENA dans la fameuse promotion "Voltaire", les expériences de ce grand préfet sont aussi diverses que prestigieuses. Son livre est un récit de voyage dans les contre-allées de l'Etat. On y croise des princes — de Gaston Defferre, avec lequel il a débuté, à Pierre Joxe, ou Nicolas Sarkozy — et des gens — ouvriers du livre en grève, agriculteurs désemparés ou mineurs de Florange en colère. Des dorures des palais nationaux aux rassemblements de "start-uppers", Pierre-René Lemas livre la réflexion lucide d'un haut fonctionnaire humaniste qui mesure la dangereuse distance existant entre les élus et les citoyens dans nos démocraties.

    Qté.
    Disponible
  24. Manuel d'action politique

    Michael Walzer, Jon Wiener, Frédéric Joly EAN : 9782850610134 1ER PARALLELE | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    1971. Michael Walzer a 36 ans ; il enseigne à Harvard et milite activement contre la guerre du Vietnam. Il rédige alors ce Manuel d'action politique : un guide pratique pour toute personne désireuse de s'engager. 2018. Trump est au pouvoir. Décidés à agir contre sa politique, de jeunes militants remettent la main sur ce Manuel par l'intermédiaire d'un de leurs professeurs. "Tout est là", se disent-ils. L'information circule, le livre est réédité. Intentionnellement écrit sans référence au contexte de l'époque par celui qui deviendrait un penseur politique internationale-ment reconnu, ce manuel saisit par son actualité. Il constitue une ressource indispensable pour les militants, une source de réflexion politique pour tous, et un appel à l'action formidablement réjouissant.

    Qté.
    Disponible
  25. Homo Intellectus

    Jean-Marie Durand Collection : Cahiers libres
    EAN : 9782348041495
    La Découverte | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    Un climat crépusculaire domine la vie intellectuelle, polarisée par les figures parasitaires de la discussion publique, les bouffons médiatiques et les experts omnipotents. Catégorie centrale de notre histoire politique depuis la fin du XIXe siècle, l'intellectuel ne suscite plus une attente aussi vive que celle dont il fut longtemps l'objet. Désincarnés, mal identifiés, souvent égarés dans les limbes de leurs jargons, les penseurs subissent leur relégation dans les marges de la société. Cet éloignement à l'égard des citoyens, combiné à la fragilisation de leur statut économique, n'est pourtant qu'un faux-semblant. Car au coeur de ce paysage spectral se déploie un nouvel élan porté par des générations d'intellectuels, moins charismatiques que leurs illustres aînés, mais inventifs, ouverts aux expérimentations théoriques, aux alliances avec d'autres sphères sociales, notamment les artistes et les militants. Au fil d'une enquête dans ce "champ" intellectuel hexagonal fragmenté, peuplé de chercheurs, de lieux de débats, d'espaces de rencontres où s'imbriquent des enjeux théoriques et des questions sociales et politiques urgentes, Jean-Marie Durand dresse une cartographie renouvelée du monde de la pensée. Un monde animé par des auteurs qui préfigurent un modèle inédit de l'intellectuel au XXIe siècle. Un Homo Intellectus mobile, mondialisé, réencastré dans la société. L'intellectuel est mort, vive l'intellectuel !

    Qté.
    Disponible
  26. L'appel de Saâles

    Jean Vogel, Axel Kahn EAN : 9782716508780 Pdv Nuee Bleue | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    Le mandat de maire est celui qui peut influer le plus sur le développement local. J'ai croisé des collègues maires qui avaient, en plusieurs décennies, aménagé de façon durable leur territoire, portant des politiques audacieuses avec de nombreuses années d'avance. En mobilisant les bonnes volontés, en travaillant en équipe, en sachant écouter, déléguer, il était possible d'aller loin. Mais depuis les années 2010, les gouvernements ont multiplié les lois ruralicides, décourageant les meilleures volontés. Dans le même temps, j'ai senti naitre une véritable cassure entre la France des villes et telle des champs. Les incroyables développements réalisés ces 25 dernières années à Saàles et dans beaucoup d'autres villages ne seront plus possibles demain, si nous ne réorientons pas notre politique. L'appel de Saàles est lancé.

    Qté.
    Disponible
  27. Une gauche en commun

    Marcos Ancelovici, Pierre Mouterde, Stéphane Chalifour, Judith Trudeau Collection : Polémos
    EAN : 9782897195076
    Ecosociete | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    Est-ce que les idées et les pratiques défendues par l'anarchisme et le socialisme trouvent encore un écho aujourd'hui ? Ces courants de pensée nous aident-ils toujours à penser la domination et la transformation sociale ? Leurs visions opposées du rôle de l'Etat sont-elles irréconciliables ? Est-il possible de transcender leurs clivages historiques pour bâtir une gauche apte à relever les défis du XXle siècle ? C'est à cet exercice que se sont prêtés Marcos Ancelovici et Pierre Mouterde dans cette stimulante série d'entretiens dirigés par Stéphane Chalifour et Judith Trudeau. Héritage des luttes, stratégies politiques, pouvoir des urnes et de la rue, nation, horizons révolutionnaires, ces thèmes clivants sont au coeur d'un dialogue vigoureux et fécond. Une discussion franche, riche en références historiques, qui révèle l'actualité de ces perspectives politiques radicales et une volonté de tirer des leçons du passé afin de construire des ponts, de faire "cause commune".

    Qté.
    Disponible
  28. Une histoire politique du tiers-monde

    Vijay Prashad, Omar Benderra, Marianne Champagne Collection : Hors collection
    EAN : 9782897195274
    Ecosociete | Grand Format | Paru le 02/10/2019 > Voir le résumé

    "Le tiers-monde n'était pas un lieu. C'était un projet " Alors que les pays du Sud s'effondrent sous le poids des dettes et des effets délétères de la mondialisation, on oublie trop souvent que les peuples colonisés ayant conquis leur indépendance au XXe siècle s'étaient efforcés de mettre en oeuvre un programme politique axé sur la paix, la justice, la liberté, l'anti-impérialisme et le changement social. Quelles ont été les dynamiques culturelles, sociales et politiques à l'origine de ce mouvement décolonialiste dans les pays communément appelés du "tiers-monde" ? Comment leur rêve d'émancipation a-t-il pu mener au renouvellement cynique de l'exploitation et des rapports de domination ? Les damnés de la terre sont-ils condamnés à demeurer inaudibles en cette ère de néolibéralisme ? Une histoire politique du tiers-monde relate les événements du point de vue de ces "nations obscures" qui, à partir des années 1950, ont réclamé une place dans la gestion des affaires du monde, tout en se dissociant des blocs de l'Est et de l'Ouest de l'époque. De Bandung au Caire en passant par Abuja, Bali et La Paz, Vijay Prashad pose un regard à la fois rigoureux et personnel sur les grands débats et les figures politiques qui ont marqué le Mouvement des non-alignés, restituant le souffle extraordinaire de libération qui les a animés. Qui, aujourd'hui, portera ces rêves de liberté, d'égalité et de paix ? Avec une nouvelle postface de l'auteur et un texte inédit d'Omar Benderra sur le mouvement citoyen en Algérie qui a débuté en février 2019.

    Qté.
    Disponible
  29. Un pouvoir implacable et doux

    Philippe Delmas EAN : 9782213712932 Fayard | Grand Format | Paru le 01/10/2019 > Voir le résumé

    L'année 1969 fut l'apogée de la Révolution industrielle qui a permis à l'homme de marcher sur la Lune sans électronique, et l'an I de la Révolution numérique avec l'apparition des premières puces. Un siècle de Révolution industrielle nous a apporté la prospérité et la démocratie, que nous apporte ce demi-siècle de Révolution numérique ? Grâce à ses technologies - la Tech -, nos objets quotidiens sont devenus magiques : les smartphones nous donnent accès à tout et à tous, et Internet est un moyen d'échange sans limites, promesse d'une démocratie achevée. Tout cela est un trompe l'oeil. La Révolution industrielle a enrichi toute la population de nos pays et entamé le développement des autres. La Tech crée une économie radicalement inégalitaire pour les personnes, les entreprises et les Etats. Elle mine nos classes moyennes dont les revenus du travail stagnent depuis quinze ans et, de son fait, les chances des pays pauvres de ne plus l'être ont baissé de moitié. Passer d'une situation où les vainqueurs s'enrichissent plus que les autres à un monde où les autres ne s'enrichissent plus du tout est un changement de nature, pas de degré. La vraie menace de la Tech n'est pas économique mais politique. Sa puissance inégalitaire met fin au pacte moral de la Révolution industrielle qui promettait l'amélioration de la vie pour tous. Dans le monde entier, le sujet n'est plus la démocratie mais l'efficacité des gouvernants, devenue le seul critère de jugement des citoyens. Sa puissance technique est pour les Etats une tentation de contrôle irrésistible. Les dirigeants y cèdent dans un développement sans fin de la surveillance de nos vies. Pour notre bien. La Tech serait-elle le despote "puissant et doux" par lequel Tocqueville voyait disparaître la démocratie ?

    Qté.
    Disponible
  30. L'Amexique au pied du mur

    Clément Brault, Romain Houeix EAN : 9782746752580 Autrement | Grand Format | Paru le 01/10/2019 > Voir le résumé

    Un mur sépare le Mexique des Etats-Unis. De quoi ce mur est-il le nom ? "Build that wall ! Finish that wall ! " Dans les meetings de Donald Trump, la construction du mur entre Mexique et Etats-Unis est plébiscitée avec ferveur. Mais dans la zone frontalière, que représente-t-il pour les deux pays ? Quelles sont les marques physiques de sa présence ? Pour connaître et peut-être mieux comprendre ce mur dont tout le monde parle sans savoir même à quoi il ressemble, deux journalistes ont choisi d'aller voir de quoi il retourne. Dans un roadtrip de 3141 kilomètres, ils ont arpenté cette frontière d'est en ouest. Parcourant les rives du Rio Grande où les pays se font face, traversant l'aridité parfois mortelle du désert du Sonora, ce livre est une enquête, un témoignage qui confronte les fantasmes à la réalité ; celle d'un territoire complexe, aux habitants souvent hauts en couleur, où hostilité aux migrations et élans de solidarité s'entrechoquent et se renforcent, jusqu'à donner vie à cette région si singulière : l'Amexique.

    Qté.
    Disponible
par page

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander