par page
  1. 1
  2. ...
  3. 25
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. La guerre de succession d'Espagne

    Clément Oury EAN : 9791021033719 Tallandier | Grand Format | À paraître le 11/03/2020
    Qté.
    Bientôt
    disponible
  2. Les Antigones espagnoles

    Fanny Blin Collection : Textuelles
    EAN : 9791032002568
    Presse Universitaire | Grand Format | À paraître le 26/02/2020 > Voir le résumé

    Depuis Sophocle, les innombrables adaptations de la tragédie Antigone dans le monde sont révélatrices du sens que ce mythe prend en contexte de guerre civile ou de crise sociale profonde. En Espagne, le phénomène fut particulièrement important : ce livre donne à connaître une vingtaine d'Antigones espagnoles écrites entre la Guerre civile et la Transition démocratique des années 1970-1980. Les intellectuels espagnols ont réinterprété l'histoire de l'héroïne grecque depuis l'exil ou sous le franquisme, construisant un nouveau mythe littéraire, spécifique à leur crise nationale. Les recherches de Fanny Blin sur le rôle du théâtre comme cérémonie populaire dans la compensation de l'oubli d'un passé traumatique ont abouti à cet ouvrage, qui fait dialoguer des pièces inédites.

    Qté.
    Bientôt
    disponible
  3. Privauté, gouvernement et souveraineté

    François Foronda Collection : Bibliothèque de la Casa de Velazquez
    EAN : 9788490962602
    Casa De Velazqu | Grand Format | À paraître le 26/02/2020 > Voir le résumé

    Avant le temps des ministres-favoris de l'époque baroque, les rois de l'Europe médiévale ont compté dans leur proximité sur l'assistance de personnages souvent vus comme leur préfiguration. Appelé "privauté" (privanza), ce phénomène a pour fondement le choix de l'amitié contre la parenté. Ainsi, pour se libérer de ses parents et de ses barons, qui entendent exercer une emprise sur sa royauté, le roi lance ses privados. Néanmoins, si ceux-ci oeuvrent donc à une expulsion, ils organisent dans le même temps une participation alternative et plus large au gouvernement du roi. Dans la Castille de la fin du Moyen Age, ce phénomène se distingue par une continuité particulièrement propice pour interroger sons sens historique : réalisé sur le terrain idéologique à partir du milieu du XIIIe siècle et devenu stratégique à partir du début du XIVe siècle, le choix de la privauté est à la base d'un régime politique marqué par la distinction entre gouvernement et souveraineté. Cet essai envisage à nouveaux frais ce moment fondateur de l'expérience médiévale du pouvoir d'Etat.

    Qté.
    Bientôt
    disponible
  4. Literary Journalism and Civil War

    Juan Antonio García Galindo, Antonio Cuartero, atalia Meléndez Malavé Collection : Regards croisés sur le monde a
    EAN : 9782814305595
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 19/02/2020 > Voir le résumé

    There are few events in human history that leave a wound as deep and as lasting as a civil war. Literary journalism has proven over time to be one of the best ways to address the moral ambivalence of reporting on these events. It is not enough to position yourself on one side or another because sometimes we do not even know who the enemy is. The reportage genre shows ways in which these questions can be answered, through a subjective and immersive style that accounts for all the faces of the conflict. Throughout the 19th, 20th and 21th centuries, there have been numerous authors who used literary journalism to document these conflicts : Santiago Masferrer i Cantó, Manuel Chaves Nogales, Mário Neves, Peter Wellington Alexander, Martha Gellhorn, Hilde Marchant, Scott Anderson and Joe Sacco. The vision that these authors project shows the ability of literary journalism to portray the best and worst of human nature.

    Qté.
    Bientôt
    disponible
  5. Mystères de l'Inquisition et autres sociétés secrètes d'Espagne

    Victor de Fereal EAN : 9791020802231 Maxtor | Grand Format | Paru le 06/02/2020
    Qté.
    Disponible
  6. Mystiques espagnols

    Paul Rousselot EAN : 9791020802255 Maxtor | Poche | Paru le 06/02/2020
    Qté.
    Disponible
  7. Exercer la justice du roi à Madrid

    Olivier Caporossi EAN : 9791030001204 Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 29/01/2020 > Voir le résumé

    Le rôle des divers tribunaux par lesquels la juridiction royale s'exprime sous le règne de Philippe IV (1621-1665) est le sujet de cette étude : du Corregidor de Madrid au Conseil de Castille, en passant par les Alcades de Cour et la Junte Royale du Bureau. L'objectif de cette étude historique est de reconstituer toute la cohérence d'un système juridique fondé sur le conflit de juridiction comme mode de gestion sociale et politique dans le cadre d'une ville de cour : Madrid. La démarche de l'auteur consiste à comprendre comment la société d'Ancien Régime castillane pouvait penser, considérer et user de la notion de juridiction royale en matière de procédure criminelle. C'est par la combinaison de l'analyse des structures juridictionnelles et des usages par les acteurs des conflits de compétence qu'il semble possible de rendre compte de la place de l'exercice de la justice du roi à Madrid pendant le règne de Philippe IV (1621-1665). C'est pourquoi le livre commence par la description de l'organisation judiciaire complexe du paysage juridictionnel madrilène pour se poursuivre par l'analyse de la machine du conflit juridictionnel proprement dit, et s'achever sur la politique judiciaire de Philippe IV

    Qté.
    Disponible
  8. Espagne rouge

    Ksawery Pruszynski, Brigitte Gautier EAN : 9782283033104 Buchet Chastel | Grand Format | Paru le 15/01/2020 > Voir le résumé

    C'est en septembre 1936 que le reporter polonais Ksawery Pruszynski arrive dans une Espagne en proie à la guerre civile. Il y est envoyé pour couvrir les événements qui secouent la péninsule Ibérique depuis le coup d'Etat nationaliste du 17 juillet. Sur place, d'abord à Barcelone secouée par l'anarchie et la terreur, Pruszynski aborde le conflit sous l'angle de l'observateur politique de la révolution rouge, menée par le camp républicain. Puis en suivant le siège de Madrid, il se plonge – en véritable anthropologue – dans le passé et la culture de l'Espagne profonde afin de parvenir au plus près de l'âme d'un peuple qui s'entre-déchire. Dans la réalité saisissante du chaos de la guerre, la description de la cité assiégée fait rejaillir l'intense désarroi des victimes et l'immense héroïsme des combattants. Portrait poignant d'un pays en révolution et en guerre, Espagne rouge fait la part belle à l'humain broyé par les rouages sanglants de l'histoire et les mécanismes de la domination politique.

    Qté.
    Disponible
  9. La CNT dans la révolution espagnole

    José Peirats, Frank Mintz EAN : 9791093784052 Noir Et Rouge | Grand Format | Paru le 12/01/2020 > Voir le résumé

    A la demande de la Confederacion Nacional del Trabajo (Confédération nationale du travail), CNT, en exil en France, José Peirats a été chargé de rédiger une histoire de ce mouvement. Une décision courageuse, alors que cette organisation anarchosyndicaliste était fragilisée par une scission en exil et dans l'Espagne franquiste, et que la répression des services secrets franquistes ne ménageaient ni l'une ni l'autre. Le même phénomène touchait plus profondément le PC espagnol, sommé d'appliquer dans ses rangs la politique anti titiste de l'URSS. José Peirats était donc naturellement enclin à adopter un recul critique, tout en expliquant les attitudes et les réactions des dirigeants et des militants de base, leurs évolution, pendant la "révolution espagnole". Révolution encore bannie et/ou calomniée actuellement par certains historiens officiels espagnols et étrangers comme on l'a constaté en 2010 pour la commémoration du centenaire de la fondation de la CNT. José Peirats a recueilli des documents, consulté des protagonistes, puis il a conçu et rédigé son ouvrage entre 1950 et 1953. Comme il le dit lui-même dans les deux introductions respectivement de la première et de la seconde édition, Peirats imaginait pouvoir embrasser en un seul livre tous les aspects de l'histoire de la CNT. Il a finalement achevé trois tomes dont la richesse est triple. D'une par, ils éclairent les événements en séparant les actions spontanées dans un esprit libertaire des travailleurs (comme on le voit à nouveau depuis la Commune de Paris jusqu'à ce début du XXIe) de celle des états-majors syndicaux et politiques. De l'autre, Peirats accompagne cette vision des apparences, par la reproduction de nombreux document qui dévoilent les équivoques et la sottise de la participation des ministres anarchosyndicalistes, tout autant que le détournement de fonds, le vol de la réserve d'or de la Banque d'Espagne, par l'Union soviétique. Les Brigades internationales et leurs actions militaires n'occulteront jamais les meurtres commis par André Marty et les assassinats par le Guépéou, issu de la Tchéka de Lénine, de têtes pensantes critiques du marxisme ou de l'URSS, comme Camillo Berneri et Andrés Nin, etc... Enfin, Peirats prend carrément partie contre le dévoiement de la CNT par ses dirigeants, comme le démontre les titres de plusieurs chapitres. Et il le fait au moment où une partie des responsables est encore en activité dans la CNT en exil. Si l'anarchosyndicalisme officiel n'a toujours pas tiré de bilan des faits de 1936- 1939, Peirats n'a pas hésité à choisir, à dénoncer les "virages dangereux" (cotent-l'écrivait Berneri) et à revendiquer les collectivisations, l'autogestion des travailleurs par eux-mêmes pour changer la société.

    Qté.
    Disponible
  10. Dictionnaire de la guerre civile espagnole et de ses prémices 1930-1939

    Miguel Ruiz EAN : 9782322193219 Books On Demand | Grand Format | Paru le 05/01/2020 > Voir le résumé

    Dans une Europe démocratique en crise, la guerre d'Espagne fut tout à la fois la dernière révolution "romantique" du siècle, et un simple théâtre d'expérimentation et de confrontation pour les totalitarismes de tous bords (communisme, fascisme, nazisme). Retrouvez dans ce dictionnaire aux 250 entrées les faits, évènements et personnages qui précédèrent et marquèrent ce sanglant conflit - véritable prélude à la Seconde Guerre mondiale.

    Qté.
    Disponible
  11. La construccion de la democracia en España (1868-2014)

    Zoraida Carandell, Julio Pérez Serrano, Mercè Pujol Berché, Allison aillot Collection : Regards sur l'Espagne contemporaine
    EAN : 9782840163398
    PARIS OUEST | Grand Format | Paru le 20/11/2019 > Voir le résumé

    La démocratie politique de la Première République, la démocratie sociale de la Seconde République, ou le pacte démocratique de la Transition ont marqué l'histoire récente de l'Espagne. Ce livre est le résultat d'un dialogue interdisciplinaire entre historiens et hispanistes spécialistes de civilisation, de culture, de linguistique et de littérature, venus d'universités françaises et espagnoles. Il rend hommage à l'hispaniste française Marie-Claude Chaput, professeure émérite de l'université Paris Nanterre, et propose un examen critique des espaces, des représentations, des acteurs et des projets démocratiques les plus significatifs de la contemporanéité espagnole.

    Qté.
    Disponible
  12. Histoire de l'Espagne

    Philippe Nourry, Joseph Pérez Collection : Texto
    EAN : 9791021040533
    Tallandier | Poche | Paru le 06/11/2019 > Voir le résumé

    De la Reconquista à nos Jours, l'Espagne offre le visage fascinant et énigmatique d'un pays au destin singulier où de brusques ruptures alternent avec des réveils d'une surprenante vitalité. Victime de sa légende noire depuis l'Inquisition et la colonisation des Amériques, l'histoire de l'Espagne reste encombrée de nombreux clichés - sur la Seconde République, la guerre civile et le franquisme - qui cachent une réalité complexe : celle d'une nation vivante mais contrariée par les vicissitudes d'un Etat impuissant à fédérer ses potentialités. Par le rythme clair et soutenu d'un "récit national", Philippe Nourry restitue une nouvelle histoire d'une Espagne flagellée aujourd'hui par la crise économique, menacée dans son unité, mais ouverte sur l'avenir.

    Qté.
    Disponible
  13. Espadas y plumas en la monarquia hispana

    Thomas Calvo Collection : Bibliothèque de la Casa de Velazquez
    EAN : 9788490962183
    Casa De Velazqu | Grand Format | Paru le 30/10/2019 > Voir le résumé

    Cuando la oratidad era imperante, siete soldados de la Monarquia sintieron la necesidad de escribir sus autobiograf ias en la primera mitad del siglo XVII. Entre ellos, et capitân Alonso de Contreras, cuya obra, vital, cautivo a Ortega y Gasset. Con sus plumas retrataron al Imperio, del Mediterrâneo al indico. Esa fotografia del Leviatan —el Estado Moderno—, en sus anos formativos, constituye et principal proposito de este libro, en un acercamiento pragmatico, inmerso en la cotidianidad, jocosa o trâgica. Se siguen vidas a "salto de mata", rescatando sus suenos y tropelias, restituyendo sus vivencias y, con ellas, las de una época, asi como parte de la maquinaria imperial, cuando et sol se ponia sobre la Monarquia. Todo se ensarta, en definitiva, alrededor de dos preguntas. Como se paso de la espada a la pluma, otro ejercicio de esgrima ? Como las dos dibujan universos, de Italia a Filipinas, pasando por Espana, hacia 1600-1650 ?

    Qté.
    Disponible
  14. Le détroit de Gibraltar (Antiquité - Moyen Age)

    Françoise Des Boscs, Yann Dejugnat, Arthur Haushalter, Collectif Collection : Casa de Velazquez
    EAN : 9788490961612
    Casa De Velazqu | Grand Format | Paru le 30/10/2019 > Voir le résumé

    Dépassant l'approche limitée à une simple étude de l'imaginaire mythique et merveilleux du détroit de Gibraltar, lieu des confins du "monde habité" , ce livre explore de nouvelles sources et croise les regards qui se sont posés sur cet espace : regards des mythes, revisités par les textes médiévaux arabes et latins ; regards de savants, voyageurs et marins ; regards aussi des pouvoirs qui ont tour à tour contrôlé, ou tenté de le faire, ce seuil essentiel entre Méditerranée et Atlantique, entre Europe et Afrique, entre monde chrétien et monde musulman. Il est proposé ici une étude diachronique de l'image que renvoie le détroit de Gibraltar depuis la présence romaine jusqu'à la fin de la Reconquista.

    Qté.
    Disponible
  15. Catalogne : la République libre

    Xavier Espinet Mayench, Mariana Sanchez, Erri De Luca Collection : Arguments et mouvements
    EAN : 9782849506967
    Syllepse | Grand Format | Paru le 23/10/2019 > Voir le résumé

    La Catalogne a une longue histoire, distincte de l'Espagne, durant laquelle se sont formées une culture, une langue, une identité culturelle et politique. Ce livre nous propose une immersion dans les multiples facettes de l'aspiration républicaine à l'autodétermination confrontée au mur monarchique élevé par le gouvernement central de Madrid. Les auteures, qui appartiennent à l'aile gauche du catalanisme, défendent le projet d'une République sociale catalane, ouverte, démocratique et plurielle. Pour comprendre le mouvement indépendantiste, tant décrié et accusé de tous les maux, l'ouvrage nous invite à une exploration culturelle, politique et sociale vivante des réalités catalanes.

    Qté.
    Disponible
  16. L'Espagne de Charles II, une modernité paradoxale

    Marina Mestre Zaragoza, Collectif Collection : Constitution de la modernité
    EAN : 9782406093749
    Classiq Garnier | Grand Format | Paru le 25/09/2019 > Voir le résumé

    Ce volume participe au renouveau historiographique d'une période où l'Espagne, loin d'être paralysée par la décadence et par sa prétendue incapacité à s'adapter aux nouveaux temps, affronte avec détermination, audace et pragmatisme un tournant dynastique décisif pour son histoire.

    Qté.
    Disponible
  17. Hommage à la révolution espagnole

    Miguel Amorós, Marie-Christine Le Borgne, Michel Gomez EAN : 9782954115450 Amis Roue | Grand Format | Paru le 25/09/2019 > Voir le résumé

    Le groupement "Les Amis de Durruti" se constitua progressivement, après la mort de Durruti, à la faveur des "débats" très agités qui accompagnèrent la résistance, voire le refus de la militarisation des milices, c'est-à-dire la recréation d'un appareil militaire classique, en grande partie aux mains des staliniens. Ils luttèrent contre l'abandon des objectifs révolutionnaires par les dirigeants anarchistes et la bureaucratisation concomitante de la CNT. Ils dénoncèrent et subirent comme beaucoup de révolutionnaires l'intense répression stalinienne et républicaine pendant et après les journées de mai 1937 qui marquèrent la fin du projet égalitaire et libertaire au cours de la guerre civile. L'auteur, tout en ne cachant pas ses sympathies, effectue un véritable travail d'historien à partir de très nombreux documents d'époque, de toutes obédiences : journaux, brochures, tracts, correspondances, archives militaires, judiciaires et policières...

    Qté.
    Disponible
  18. L'Espagne de Charles II, une modernité paradoxale

    Marina Mestre Zaragoza, Collectif Collection : Constitution de la modernité
    EAN : 9782406093732
    Classiq Garnier | Grand Format | Paru le 24/09/2019 > Voir le résumé

    Ce volume participe au renouveau historiographique d'une période où l'Espagne, loin d'être paralysée par la décadence et par sa prétendue incapacité à s'adapter aux nouveaux temps, affronte avec détermination, audace et pragmatisme un tournant dynastique décisif pour son histoire.

    Qté.
    Disponible
  19. Petite histoire des Républicains espagnols

    José Cubero Collection : Petite Histoire
    EAN : 9782350688107
    Cairn | Poche | Paru le 04/09/2019 > Voir le résumé

    Le 18 juillet 1936 commence la guerre d'Espagne dont la mémoire est restée vivace. Elle jette l'une contre l'autre les deux Espagne mais très vite se complexifie car toutes les idéologies caractéristiques du XXe siècle s'affrontent férocement dans la péninsule : celles du passé, avec les traditionalistes, tant du point de vue religieux que social, celles qui caractérisent le siècle avec les fascistes, les anarchistes, les communistes, les socialistes, les trotskystes et... les républicains. Les massacres, perpétrés dans chaque camp, selon une ampleur et des objectifs différents, ajoutent à la cruauté de ce conflit qui se termine par la victoire des franquistes. Pour les républicains de toutes nuances, c'est le temps de l'exil, essentiellement en France. La retirada, en 1939, charrie en une quinzaine de jours, une immense vague de 500 000 personnes, femmes, enfants, vieillards, hommes d'âge militaire, soldats et civils. Ils sont "reçus" soit dans des centres d'accueil improvisés, soit dans des camps qualifiés par les autorité françaises "de concentration". Les hommes, intégrés d'abord dans des Compagnies, puis des Groupements de travailleurs étrangers, participent largement aux combats de la Résistance, soit dans des groupes de guérilleros, soit dans des unités françaises. Ayant participé à la libération du territoire français, ils échouent cependant en octobre 1944 dans leur tentative d'abattre le joug franquiste. L'introduction de l'Espagne franquiste dans les instances de l'ONU en 1955 sonne le glas de leurs espoirs et ils considèrent alors que le temps de "poser leurs valises" est venu. C'est le temps d'une intégration réussie dans les contexte de Trente Glorieuses.

    Qté.
    Disponible
  20. Une guerre d'extermination

    Paul Preston, Laurent Bury, Patrick Hersant Collection : Texto
    EAN : 9791021036932
    Tallandier | Poche | Paru le 04/09/2019 > Voir le résumé

    Espagne, 1936 : le général Franco déclenche un coup d'Etat contre le gouvernement de Front populaire qui plonge le pays dans une guerre civile de près de trois années. Cette guerre a fait plusieurs centaines de milliers de morts, hommes, femmes et enfants, et jeté sur les routes plus d'un demi - million de réfugiés, contraints à l'exil. L'auteur démontre, point par point, en quoi cette guerre civile a mis en oeuvre toutes les logiques et pratiques de l'extermination de masse : exécutions sommaires par milliers, procès factices, torture et viols systématiques, emprisonnements abusifs...

    Qté.
    Disponible
  21. L'Espagne en armes

    Anna Louise Strong EAN : 9791097331184 ED CRITIQUES | Grand Format | Paru le 26/08/2019 > Voir le résumé

    Après un séjour en Espagne entre 1936 et 1937, A. L. Strong (1885-1970), journaliste et femme engagée, rédigea ''L'Espagne en armes'' non seulement pour témoigner de la guerre civile, mais aussi pour transmettre à ses lecteurs la ferveur et le courage des combattants républicains face aux forces fascistes. Décrivant la situation politique et militaire, elle raconte ses rencontres inattendues avec des combattants et intellectuels internationalistes tel Malraux. On retiendra aussi de son récit de magnifiques portraits montrant un peuple espagnol animé d'un optimisme sublime et d'un humour indéfectible. Elle nous communique ainsi son admiration pour ces jeunes gens parfois peu ou pas instruits, ces professeurs, ces paysans, tous animés d'un héroïsme spontané, et bien conscients que leur combat n'est que la préfiguration d'une guerre qui va bientôt embraser l'Europe et le monde.

    Qté.
    Disponible
  22. Une histoire de la transition démocratique en Espagne

    Stéphane Pelletier Collection : L'histoire en mouvement
    EAN : 9782806636867
    Eme Modulaires | Grand Format | Paru le 15/07/2019 > Voir le résumé

    Entre la mort de Francisco Franco en 1975 et l'arrivée au pouvoir de Felipe González en 1982, l'Espagne est passée de la dictature à un régime de démocratie représentative, à l'instar des autres nations européennes qu'elle rejoint au sein de la CEE en 1986. Le présent ouvrage intègre des aspects politiques, économiques et institutionnels afin d'offrir une approche globale de la transition démocratique espagnole tout en questionnant celle-ci dans ses fondements mêmes. Dans quelles conditions s'est-elle produite et quels en furent les principaux enjeux ? La connaissance de cette période historique relativement brève, à n'en pas douter l'une des plus intéressantes dans l'évolution de l'Espagne au cours du XXe siècle, permet de mieux appréhender les problèmes qui subsistent et ceux qui diffèrent dans ce pays du Sud de l'Europe.

    Qté.
    Disponible
  23. La CNT dans la révolution espagnole

    José Peirats, Frank Mintz EAN : 9791093784045 Noir Et Rouge | Grand Format | Paru le 12/07/2019 > Voir le résumé

    A la demande de la Confederación National del Trabaja (Confédération nationale du travail), CNT en exil en France, José Peints a été chargé de rédiger une histoire de ce mouvement. Une décision courageuse, alors que cette organisation anarchosyndicaliste était fragilisée par une scission en exil et dans l'Espagne franquiste, et que la répression des services secrets franquistes ne ménageaient ni l'une ni l'autre. Le même phénomène touchait plus profondément le PC espagnol, sommé d'appliquer dans ses rangs la politique anti titiste de l'URSS. José Peirats était donc naturellement enclin à adopter un recul critique, tout en expliquant les attitudes et les réactions des dirigeants et des militants de base, leurs évolution, pendant la "révolution espagnole". Révolution encore bannie et/ou calomniée actuellement par certains historiens officiels espagnols et étrangers comme on l'a constaté en 2010 pour la commémoration du centenaire de la fondation de la CNT. José Peirats a recueilli des documents, consulté des protagonistes, puis il a conçu et rédigé son ouvrage entre 1950 et 1953. Comme il le dit lui-même dans les deux introductions respectivement de la première et de la seconde édition, Peirats imaginait pouvoir embrasser en un seul livre tous les aspects de l'histoire de la CNT. Il a finalement achevé trois tomes dont la richesse est triple. D'une part, ils éclairent les événements en séparant les actions spontanées dans un esprit libertaire des travailleurs (comme on le voit à nouveau depuis la Commune de Paris jusqu'à ce début du XXIe) de celle des états-majors syndicaux et politiques. De l'autre, Peirats accompagne cette vision des apparences, par la reproduction de nombreux documents qui dévoilent les équivoques et la sottise de la participation des ministres anarchosyndicalistes, tout autant que le détournement de fonds, le vol de la réserve d'or de la Banque d'Espagne, par l'Union soviétique. Les Brigades internationales et leurs actions militaires n'occulteront jamais les meurtres commis par André Marty et les assassinats par le Guépéou, issu de la Tcheka de Lénine, de têtes pensantes critiques du marxisme ou de l'URSS, comme Camillo Bemeri et Andrés Nin, etc.. Enfin, Peirats prend carrément parti contre le dévoiement de la CNT par ses dirigeants, comme le démontre les titres de plusieurs chapitres. Et il le fait au moment où une partie des responsables est encore en activité dans la CNT en exil. Si l'anarchosyndicalisme officiel n'a toujours pas tiré de bilan des faits de 1936-1939, Peirats n'a pas hésité à choisir, à dénoncer les "virages dangereux" (comme l'écrivait Berneri) et à revendiquer les collectivisations, l'autogestion des travailleurs par eux-mêmes pour changer la société.

    Qté.
    Disponible
  24. Servantes de Dieu

    Laurey Braguier, Isabelle Poutrin Collection : Histoire
    EAN : 9782753576858
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 12/06/2019 > Voir le résumé

    Les beatas de Castille, soeurs des béguines d'Europe du Nord, ont jusqu'à présent très peu attiré l'attention de l'historiographie. Considérées, à l'aube du XVIe siècle comme des femmes laïques se vouant à Dieu dans la pénitence et la prière, elles demeurent méconnues à l'exception de quelques grandes figures, vénérées pour leurs prophéties ou persécutées pour leurs visions par l'inquisition. Pourtant, les beatas recouvrent une réalité plurielle, et leur rôle dans la vie religieuse apparaît complexe. De la pauvre filandière léonaise à la noble veuve tolédane, ces semi-religieuses refusant le mariage et la stricte clôture se sont consacrées à Dieu tout en assurant des fonctions reconnues et valorisées par leurs contemporains. Soignant les malades, priant pour les vivants et les défunts, ces femmes ont porté secours aux plus pauvres, rendu visite aux prisonniers ou encore instruit les orphelins. Grâce à une vaste enquête menée dans les manuscrits de la couronne d'Espagne et les Archives secrètes du Vatican, ce livre, à la croisée de l'histoire sociale, de l'histoire religieuse et de l'histoire des femmes, retrace le destin de 354 beatas et la vie économique de 192 communautés implantées dans les royaumes et les villes de Castille entre 1450 et 1600. A la lecture de sources inédites, en particulier des lettres de privilège, des actes notariés et des procès inquisitoriaux, cet ouvrage met en lumière le quotidien de ces servantes de Dieu, en insistant sur leur engagement et leur intégration dans la société de leur temps.

    Qté.
    Disponible
  25. Espagne, les défis d'une démocratie

    Sylvia Desazars de Montgailhard EAN : 9791031204406 HENRY DOUGIER | Grand Format | Paru le 15/05/2019 > Voir le résumé

    1978. Une date clé pour l'Espagne, celle d'une nouvelle Constitution et du retour à la démocratie. Pendant ces quatre dernières décennies, l'Espagne a connu des mutations majeures. Elle s'est enrichie, sécularisée, européanisée, mondialisée, métissée, tout en conservant ses traits distinctifs : le sens de la famille et une façon de vivre solaire et chaleureuse, qui a su résister aux crises économiques successives et aux assauts du terrorisme, etarra puis djihadiste. Malgré ses succès évidents, la démocratie espagnole connaît aujourd'hui une véritable crise de la quarantaine : une violente récession économique en 2008, l'apparition de nouveaux acteurs politiques et le durcissement du mouvement indépendantiste catalan. L'unité nationale et la pérennité de la monarchie sont remises en cause. L'auteure retrace ici l'évolution du pays depuis 1978 et déchiffre ses nouveaux défis en donnant la parole à 12 grands témoins parmi lesquels José Luis Rodríguez Zapatero, ancien président du gouvernement, Javier Solana, ministre de Felipe González puis secrétaire général de l'OTAN, ou encore Soledad Becerril, première femme maire de Séville et première defensora del pueblo.

    Qté.
    Disponible
  26. Naissance de la Catalogne

    Michel Zimmermann Collection : Histoire
    EAN : 9782842877330
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 29/04/2019
    Qté.
    Disponible
  27. Ce que j'ai appris dans la vie

    Angel Pestana, Jean-Pierre Palacin EAN : 9791090530119 Coquelicot | Grand Format | Paru le 25/04/2019 > Voir le résumé

    Angel Pestana naît à Santo Tomas de Ollas (Léon) le 14 février 1886 et meurt Barcelone en 1937. Tout ou long d'une vie agitée il développe une activité peu commune. En même temps il lui revient de vivre, quelquefois comme protagoniste, des événements d'une grande importance dans l'histoire du mouvement ouvrier espagnol. Tout cela lui donne une expérience indiscutable qu'il raconte d'une manière confidentielle, intime et sincère, dans Ce que j'ai appris dans la vie. Comme toile de fond de toute son activité postérieure, il raconte son enfance malheureuse, ses premiers pas dans l'ambiance du travail, ses migrations à l'étranger, ses premières collaborations à Tierra y Libertad et ses contacts avec les centres confédéraux avec lesquels il restera lié toute sa vie. La vision d'Angel Pestana sur les événements qui le touchent de près est celle d'un militant, immergé dans la lutte quotidienne, et d'une humanité étonnante. C'est un témoin privilégié de l'histoire de notre siècle. Déjà connu à travers son Rapport sur mon séjour en URSS, Considérations et jugements sur la IIIe Internationale et Pourquoi a été créé le Parti Syndicaliste, il contribue avec cet ouvrage à se présenter à nos yeux comme il était vraiment.

    Qté.
    Disponible
  28. Al Andalous

    Serafin Fanjul, Nicolas Klein, Laura Martinez Collection : Enquête & Histoire
    EAN : 9782810008827
    ARTILLEUR | Poche | Paru le 09/04/2019 > Voir le résumé

    Universitaire espagnol et arabisant mondialement reconnu, Serafín Fanjul a consacré sa vie à l'étude de l'islam comme phénomène religieux, sociologique, économique et politique. Ses travaux majeurs, dont le présent ouvrage est la première traduction en français, ont fait grand bruit en Espagne et l'on peut aisément comprendre pourquoi. Il s'est en effet penché principalement sur Al-Andalus, cette Espagne médiévale dite des trois cultures, où la domination politique de l'islam aurait permis pendant des siècles d'extraordinaires échanges culturels entre les communautés islamique, chrétienne et juive, sur fond de cohabitation harmonieuse. Il montre avec érudition comment l'imaginaire des romantiques est passé par là, laissant en héritage une vision du passé hispanique qui relève davantage du fantasme que de la réalité. La vérité historique a été emportée par la croyance, et celle-ci est d'autant plus séduisante que les sirènes du conformisme ont su la détourner à leur profit pour faire de l'Espagne d'alors un véritable paradis perdu du multiculturalisme européen. La réalité que le travail de Fanjul restitue est celle d'une péninsule où règnent entre les communautés l'intolérance et le conflit, la souffrance et la violence, bien loin de l'ouverture et de l'apaisement trop souvent soutenus.

    Qté.
    Disponible
  29. Juan Carlos d'Espagne

    Laurence Debray Collection : Biographie
    EAN : 9782262076498
    Perrin | Grand Format | Paru le 13/03/2019 > Voir le résumé

    La biographie de référence dans une édition revue et considérablement augmentée. Né à Rome, Juan Carlos est envoyé en Espagne à l'âge de 10 ans. Sous la pesante férule de Franco, il subit une interminable attente d'un statut officiel, bénéficiant du seul soutien de sa jeune épouse Sofía de Grèce. Tiraillé entre son père Don Juan, figure de la légitimité bafouée en exil, et le Caudillo, qui hésite à en faire son successeur, il est longtemps perçu comme un play-boy sans caractère. Mais à la mort du dictateur, en 1975, il impose, à la surprise de tous, l'ouverture démocratique et légitime sa jeune Couronne en faisant face, seul, à un coup d'Etat. Avec lui, le pays va pour un temps panser ses blessures et rejoindre l'Europe moderne. Qui est ce jeune homme effacé soudain devenu chef d'Etat charismatique ? Fin stratège, diplomate, séducteur, ce souverain sympathique et secret - dont ce livre révèle aussi les parts d'ombre - a su trahir les siens pour mieux servir son pays. Les dernières années du règne sont gâtées par les scandales et les crises. Afin de sauvegarder la dynastie, "el Rey" abdique en faveur de son fils le 18 juin 2014. Un acte sacrificiel qui témoigne à nouveau de son sens politique.

    Qté.
    Disponible
  30. Comprendre la crise catalane

    Nicolas Marty, Jean Sagnes, Patrice Poujade EAN : 9782350687025 Cairn | Grand Format | Paru le 10/03/2019 > Voir le résumé

    A l'heure où les pays européens font face à une situation inédite de remise en question de leurs valeurs démocratiques et s'interrogent sur leur identité, la crise catalane semble fonctionner comme un défi anachronique et dérangeant contribuant à la déstabilisation générale. Vu de France ou du reste de l'Europe, le conflit entre Madrid et Barcelone apparait en effet comme illisible, dans un traitement médiatique alternant des phases de surexposition confuse et d'indifférence généralisée. L'objectif de cet ouvrage est de rendre cette crise compréhensible. La situation actuelle est en effet le résultat de la convergence de faits anciens et profonds et de bouleversements récents. Pour en saisir les principaux ressorts, ce livre met en avant les dynamiques à l'oeuvre, donne à voir les acteurs et leurs positions et reconstitue de manière précise l'enchaînement des faits. Il en souligne également les grands enjeux, qu'ils soient économiques, culturels ou politiques, qui dépassent très largement, en réalité, le cadre de ce territoire ibérique.

    Qté.
    Disponible
par page
  1. 1
  2. ...
  3. 25

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander