par page
  1. 1
  2. ...
  3. 9
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. Entrer en philosophie antique

    Barthélemy Kabwana Minani Collection : Pour comprendre
    EAN : 9782343182797
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 18/09/2019 > Voir le résumé

    Face aux interrogations de la vie, la philosophie se déploie pour libérer l'homme du fanatisme et de l'étroitesse d'esprit. Elle lui apprend à marcher et lui montre le chemin. La philosophie antique, née en Afrique (Egypte), s'est étendue sur les rivages de l'Asie Mineure et à la Sicile, avant de se fixer à Athènes puis à Rome. Les grandes écoles de la philosophie antique embrassent tous les domaines, de la métaphysique aux sciences. Entrer en philosophie, c'est d'abord apprendre à penser par soi-même, c'est aussi se jucher sur les épaules des géants qui nous ont précédés.

    Qté.
    Disponible
  2. Intelligibilité des notions philosophiques

    Wilfried Yapo Battah EAN : 9782343161488 L'Harmattan | Grand Format | Paru le 07/07/2019 > Voir le résumé

    Peut-on acquérir une connaissance si nous ignorons les concepts spécifiques en jeu ? C'est sur cette interrogation que l'ouvrage de Wilfried Yapo Battah se penche, sans donner de réponse définitive afin de laisser la question ouverte. L'auteur réfléchit ici sur les concepts philosophiques récurrents. Son parcours lui a permis en effet de se rendre compte que la majeure partie des difficultés rencontrées résultent de deux facteurs essentiels : la non-maîtrise des concepts et la méconnaissance de l'histoire de la philosophie, autant d'obstacles qui seront traités dans cet ouvrage. Il s'agit d'affûter l'entendement du lecteur, de l'aider à dévoiler la pensée dans un processus de raisonnement articulé grâce à une meilleure connaissance des concepts philosophiques. Parmi ces derniers, Wilfried Yapo Battah propose d'évoquer notamment la nature et la culture, l'espace et le temps, l'existence et la mort, la notion d'autrui, l'art et l'esthétique, le droit, le devoir et la justice, et bien d'autres encore que le lecteur ne manquera pas de découvrir dans ce livre.

    Qté.
    Disponible
  3. La mort

    Gilbert Andrieu Collection : Ouverture philosophique - Débats
    EAN : 9782343173740
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 27/05/2019 > Voir le résumé

    La mort n'est pas ce que l'on croit. Parce que nous raisonnons à partir des morts que nous observons, nous ne pouvons pas la connaître. Nous ne serons jamais immortels. La seule immortalité que nous pouvons prendre en considération est celle des atomes qui se sont associés pour nous faire exister. La raison nous a trompés pour assurer son emprise sur la matière et la mort est devenue un enjeu de pouvoir, politique ou religieux, en nous plongeant dans l'angoisse. Tout effort de fuite vers un monde fantasmatique est totalement inutile.

    Qté.
    Disponible
  4. Monde de la vie : ego et communauté

    Guillaume Wagner Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343173511
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 06/05/2019 > Voir le résumé

    Ego et communauté. Au contraire de la position défendue par la plupart des interprètes de Husserl qui, au nom de l'intersubjectivité, lui reprochent de suivre une "voie cartésienne" et d'accorder un privilège à l'ego cogito, il s'agit de montrer que cette critique n'est pas fondée : le primat méthodologique de l'ego est au contraire une condition nécessaire pour constituer la communauté intersubjective, et éviter de subordonner l'individualité vivante à une "transcendance" anonyme. L'enjeu est de comprendre la crise des temps modernes comme celle d'un monde aliéné qui s'est fondé sur l'oubli de la vie, mais aussi sur le déni du pouvoir constituant de l'ego et la répression de toute subjectivité.

    Qté.
    Disponible
  5. On ne naît pas femme, on le devient

    Fabienne Brugère Collection : Essais - Documents
    EAN : 9782234086210
    Stock | Grand Format | Paru le 09/04/2019 > Voir le résumé

    Simone de Beauvoir disait : "On ne naît pas femme : on le devient". Puisant dans sa propre expérience et avec un regard sur le monde, Fabienne Brugère décline cette phrase à travers les différents âges de la vie, de la naissance, la jeunesse, l'âge adulte à la vieillesse, en montrant comment la femme est à la fois piégée et cependant en mesure de se libérer. Cette défense d'un féminisme ordinaire cherche non pas à victimiser les femmes mais à expliquer qu'elles peuvent changer leur quotidien et le cours de leur vie. Ce livre est un plaidoyer pour la liberté, écrit par une philosophe engagée, qui travaille aussi sur le droit à l'hospitalité.

    Qté.
    Disponible
  6. Symptômes contemporains du capitalisme spectaculaire

    Benoît Bohy-Bunel Collection : Ouverture philosophique - Débats
    EAN : 9782343171975
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 13/03/2019 > Voir le résumé

    En s'appuyant sur les thèses de Guy Debord (La société du spectacle), sur Karl Marx (fétichisme de la marchandise), sur Georg Lukács (théorie de la réification), fauteur fait une lecture contemporaine du capitalisme actuel, critique et originale. L'intérêt de ce livre est de toujours partir d'observations très concrètes, communes à nous tous (la publicité, le cinéma, la littérature de masse, la presse people, Facebook, etc.) et d'en analyser le contenu, les mobiles et les méthodes. Chacune de ses analyses renvoie à une réflexion générale sur le travail, le salariat, la valeur, le sexisme, le racisme... Il montre que tout est lié par la marchandisation abusive de tout et de tous, et qu'il ne peut plus y avoir, ni compréhension du monde, ni lutte, ni projet social quelconque qui ne soient pas globalisés, à la mesure de la puissance capitaliste. Pour autant, l'auteur ne se contente pas d'être "contre". Il propose une réflexion sur les modalités de luttes possibles, dont il souligne autant la nécessité que la difficulté. Ce livre nous est donc indispensable comme outil de démystification, de résistance à l'aliénation, de stratégie pour envisager une sortie finale de la marchandisation généralisée.

    Qté.
    Disponible
  7. La question mémorielle au XXIe siècle

    Charles-Edouard Leroux Collection : Chemins de la Mémoire Série : Recherche historique/Généralités
    EAN : 9782343168302
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 05/03/2019 > Voir le résumé

    C'est dans la manière dont elle constitue son rapport au passé qu'il convient d'apprécier ce qu'une société est capable d'apporter de positif aux individus et aux groupes qui la composent à un moment donné. Pour conjurer la lourde mémoire d'un XXe siècle dont la barbarie fut l'une des plus meurtrières de l'histoire, nous avons inventé le "devoir de mémoire", devenu l'impératif catégorique du demi-siècle qui vient de s'écouler, sans vraiment parvenir à mettre fin aux traumatismes et aux culpabilités dont témoignent les conflits de mémoire. D'où la nécessité, en ce XXIe siècle commençant, de reprendre la question mémorielle, de la ressaisir dans toute son ampleur, d'en faire le lieu des réenchantements possibles, pour autant que nous soyons en mesure de l'appréhender de façon critique. Tant la question mémorielle se révèle riche de promesses..

    Qté.
    Disponible
  8. Blanchot - Lao Tseu

    I-Ning Yang, Alain Milon Collection : Eidos série Philosophie
    EAN : 9782343169644
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 04/03/2019 > Voir le résumé

    Lao Tseu, Blanchot et Merleau-Ponty proposent, chacun à sa manière, une lecture singulière de l'acte de nomination. Si, pour Merleau-Ponty, la langue fabrique du sens, pour Lao Tseu, elle va au-delà des significations que les mots portent pour s'abîmer dans l'impossibilité d'affirmer. Et c'est à travers les méandres du langage que Blanchot rencontre Lao Tseu. Le "Parler peu est se conformer à la nature" de LaoTseu interpelle le "la nature est à l'intérieur" de Cézanne que Merleau-Ponty réinterprète sans cesse. Ce dialogue hors du temps questionne le langage comme parole plurielle. L'intention de cet ouvrage est de proposer des pistes jamais entrevues entre la philosophie du Tao et l'acte de nomination de la tradition occidentale.

    Qté.
    Disponible
  9. Auguste Comte

    Florian Uzan Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343164991
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 19/02/2019 > Voir le résumé

    Auguste Comte ! Ce nom ne dit plus rien à personne. Ceux qui le connaissent encore parlent de lui comme d'un grand philosophe : concepteur de la sociologie, du positivisme et de la théorie des trois états. On oublie cependant qu'il fut aussi à l'origine d'une religion personnelle, un culte des morts destiné à relier et rallier l'Humanité tout entière. Mais au fond, que reste-t-il de son oeuvre ? Un vestige lointain d'un cours de philosophie ? Une rue connue des seuls Parisiens du Quartier latin ? ... Voilà un bien maigre héritage pour ce curieux prophète de l'ère contemporaine ! Si l'influence quasi mondiale de la philosophie positive n'est plus à démontrer, comment expliquer l'échec de sa religion ? Cette question, longtemps boudée par l'historiographie, trouve ici sa réponse, notamment grâce aux diverses références que l'auteur convoque tout au long de son enquête. Parmi elles : Régis Debray, Don Quichotte, Milan Kundera, Philip Roth, Dante, Marcel Jousse, Salvador Dali, Joseph Campbell, Homère, saint Paul, Michel Onfray, Marcel Proust, Louis-Ferdinand Céline, Anatole France ou encore Star Wars...

    Qté.
    Disponible
  10. La poétique de l'ironie

    François Breteau Collection : La philosophie en commun
    EAN : 9782343152233
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 23/01/2019 > Voir le résumé

    La poétique de l'ironie prend conscience de la déréliction dans laquelle vit l'homme contemporain : s'il existe un bonheur sociétal, il existe aussi en contrepartie un malheur sociétal. C'est une affaire d'existence que d'affronter poétiquement ce malaise de l'être humain. La vision utilitaire du monde nous fait oublier la liberté du réel, ainsi que la liberté de notre pensée, de notre langage et de notre vécu, bref, la notion d'être en présence du monde, d'autrui et de nous-mêmes. La poétique de tout poète, à l'instar de celle de Novalis, produit une exacerbation des sens face aux conflits que l'existence provoque. Son ironie face au destin de l'existence consiste donc à promouvoir un sensualisme poétique plus grand encore que le malaise absurde que suggère l'existence. Là est tout le rôle, l'amplitude du contrôle ironique du poète. Il est à la recherche d'une indépendance sociale et d'un idéalisme de la vie où il jouirait de la sérénité ataraxique qu'il produit. La poétique de l'ironie entend bien aussi convertir tout philosophe à sa propre hybris. Aussi François Breteau convoque-t-il ici les poètes philosophes les plus vénérés : Parménide et Héraclite, ainsi que les chantres modernes et contemporains de l'ironie philosophique : Hegel, Novalis, Heidegger, Habermas, Lyotard et Rorty pour leur faire percevoir, au coeur de cette déréliction, tout ce qui leur permet encore de faire de l'existence humaine, leur oeuvre ainsi que de s'en réjouir.

    Qté.
    Disponible
  11. La philosophie du langage d'Alexis Kagame

    Bwanga Wa Mbenga Nyoli Boko, Nkombe Oleko Collection : Etudes africaines - philosophie - Edition : édition revue et augmentée
    EAN : 9782343119465
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 16/12/2018 > Voir le résumé

    Le R. P. Placide Tempels émet l'hypothèse de l'existence d'une philosophie bantoue, en 1945. L'abbé A. Kagame cherchera à confirmer ou infirmer cette hypothèse, dès 1955. L'auteur de cet essai, en suivant les arcanes de la pensée de Kagame et en s'inspirant de l'histoire générale de la philosophie du langage, démontre ici que l'oeuvre philosophique d'A. Kagame est bel et bien une philosophie du langage.

    Qté.
    Disponible
  12. Regards inquiets sur le cosmos, l'homme et la cité

    Philibert Secretan Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343159362
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 03/12/2018 > Voir le résumé

    Regards inquiets est une somme de réflexions qui s'échelonnent sur de nombreuses années. Elles témoignent avant tout d'un souci de clarté sur ce qui se dit, se pense, se débat sur cette place publique mondiale que sont les médias, sans pourtant prétendre y mêler sa voix. L'auteur a vu naître l'écologie et a appris à la prendre au sérieux. Il a vu s'effondrer la superstructure religieuse de notre civilisation. Il continue à penser que rien ne pourra la remplacer, que la paix des religions est une condition essentielle du développement du monde, et que la démocratie est source de trop d'illusions pour que l'on puisse en faire une manière de modèle platonicien, de validité planétaire. L'auteur a vu le pouvoir du virtuel menacer d'obsolescence le réel, qui pourtant permet encore de penser à un ordre créé, incontournable et incomparable. Il croit à des valeurs jugées obsolètes et ne craint de se faire juger de réactionnaire, car il admet qu'il n'y a de vrai progrès que là où de nouvelles forces sont puisées au fondement des choses. La lucidité critique est la lumière dans laquelle il a rédigé ces pages.

    Qté.
    Disponible
  13. Ce que peut un corps

    Sylvie Lopez-Jacob, Eric Delassus, Collectif Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343156804
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 24/09/2018 > Voir le résumé

    Modèle d'une société en mal de cohésion, ou modelé par elle et ses normes, le corps construit l'identité, et rend possible l'aliénation. Apprêté, mis en scène, observé ou transformé, il donne son étoffe au héros, ses rouages au pantin, ses prothèses à l'homme en mal de puissance. A moins que, habité en conscience, il ne devienne la source vive où l'homme peut puiser sa joie. En mars 2017, à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Bourges, s'est tenu un colloque sur le thème "Ce que peut un corps" . Enseignants de philosophie, de sociologie, plasticien, maître d'arts martiaux se sont succédé pour faire état des états du corps.

    Qté.
    Disponible
  14. Le politique et les religions

    Hubert Faes, Collectif Collection : La philosophie en commun
    EAN : 9782343151182
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 28/06/2018 > Voir le résumé

    Le problème posé par la pluralité des religions au sein des sociétés comme problème politique n'est-il pas, plutôt que celui des rapports entre pouvoirs religieux et politiques, celui du type d'unité qu'il convient de réaliser au sein de la société et de la manière de le réaliser politiquement ? Une pensée éclaire d'un jour nouveau cette interrogation intempestive : celle de Stanislas Breton, prêtre de la congrégation des passionistes. Une pensée qui puise paradoxalement dans la lecture de Spinoza son idée régulatrice : "l'essence éthique du théologique implique le politique, le politique comme pouvoir implique la détermination du théologique comme éthique" .

    Qté.
    Disponible
  15. Création et engagement

    Dominique Berthet, Collectif Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343149653
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 06/06/2018 > Voir le résumé

    L'engagement dans le domaine de la création renvoie à deux aspects. Le premier est inhérent à la création en tant que telle dans la mesure où le créateur s'investit, s'implique dans son projet et dans sa pratique. Créer, c'est donner naissance à quelque chose qui n'existait pas avant. Pour cela s'exerce une double action : de la pensée et du corps. La création est souvent présentée comme un combat dans lequel l'artiste se confronte au matériau, au support, aux composants, à l'espace, etc. L'inattendu, le hasard, l'accident perturbent parfois le projet et l'intention du créateur qui est alors amené à prendre en compte ce qu'il n'avait pas prévu. La création résulte d'un engagement total de celui qui donne forme à cette "chose" nouvelle. Par ailleurs, l'engagement se retrouve également dans la forme et dans le contenu de l'oeuvre. Une oeuvre est généralement qualifiée d'engagée lorsqu'elle transmet un message, exprime une prise de position, possède une dimension critique, rompt avec une tradition, témoigne d'une prise de risque. Elle peut parfois exprimer un message social, politique, idéologique. Il convient toutefois de distinguer une oeuvre engagée d'une oeuvre politique. En effet, si une oeuvre politique est de fait considérée comme engagée, une oeuvre engagée ne véhicule pas nécessairement un message politique.

    Qté.
    Disponible
  16. Socialisme et religion au XXe siècle

    Arno Münster Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343147390
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 30/04/2018 > Voir le résumé

    L'objet de ce livre est le rapport complexe et assez conflictuel du socialisme/ communisme avec la religion (ou les religions), comme conséquence de la sécularisation, du développement de la pensée matérialiste-athée et de la critique radicale de la religion par Feuerbach, Marx et tous les autres représentants d'une pensée socialiste, communiste ou athée aux XIXe et XXe siècles. Après avoir abordé la problème de la "guerre" déclarée à la religion, au nom de l'athéisme et de la vision du monde scientifique du matérialisme historique et dialectique, par Lénine, Staline et les bolcheviks, pendant les campagnes anti-religieuses, menées en Union Soviétique, notamment à partir de l'année 1925, ainsi que la situation a priori difficile des Eglises dans les pays satellites de l'URSS, en Europe de l'Est, dans l'après-guerre, l'auteur consacre une partie importante de ce livre à l'analyse de l'amorce d'un dialogue entre marxistes (athées) et chrétiens, dans les pays de l'Est, dans la période 1960 à 1975, en focalisant notamment sur la situation en R.D.A. et sur la contribution importante et originelle à ce dialogue par le philosophe marxiste allemand Ernst Bloch dont le livre Athéisme dans le christianisme (1968) avait été assez favorablement accueilli par certains théologiens protestants progressistes allemands (J. Moltmann, C.H. Ratschow...) mais surtout par les représentants de la Théologie de la Libération en Amérique Latine (L. Boff, Gutierrez, Dussel, E. Cardinal) qui s'en sont inspirés pour leur combat en faveur d'une Eglise des pauvres et une alliance des chrétiens avec les forces politiques progressistes. En effet, il s'agissait, pour Ernst Bloch, de plaider en tant que philosophe "athée-religieux" pour une alliance constructive d'un marxisme authentique libéré de ses scories dogmatiques, avec les chrétiens de gauche, libérés des entraves de l'orthodoxie religieuse, afin de construire ensemble un monde meilleur, démocratique et plus égalitaire, libéré des injustices et des violences.

    Qté.
    Disponible
  17. Pierre Meinrad Hebga face à la critique

    Alain-Patrice Minkanda, Hubert Mono Ndjana EAN : 9782343147338 L'Harmattan | Grand Format | Paru le 23/04/2018 > Voir le résumé

    "Cet ouvrage se propose de réhabiliter la pensée de Pierre Meinrad Hebga. Pour ce faire, l'auteur expose l'essentiel des critiques formulées contre sa "philosophie du paranormal". Il s'agit de celles qui rejettent le recours aux sciences dures aussi bien que la convocation du mythe et du mystère, du théologique et de l'irrationnel, du fanatisme et du dogmatisme dans l'articulation d'une pensée qui se dit philosophique. Le glissement de l'ontologie à l'explication des phénomènes paranormaux caractéristique de la démarche de Meinrad Hebga est tout aussi vitupéré. Mais ces condamnations sont-elles fondées ? Quelles réponses peut-on y faire, dans un esprit dialecticien ? Avec méthode et rigueur, l'auteur de cette étude éprouve la validité, et découvre la part de vanité qui s'attache à chacun des griefs formés contre la philosophie complexe de Meinrad Hebga, dont l'intérêt épistémologique est avéré, et mérite d'être reconnu." Pr Jean-Claude Abada

    Qté.
    Disponible
  18. Théorie du mal, théorie de l'amour

    Alain Badiou, Véronique Pineau Collection : Ouvertures
    EAN : 9782213705248
    Fayard | Grand Format | Paru le 10/04/2018 > Voir le résumé

    " Il est tout à fait remarquable que ce séminaire soit la matrice de deux de mes livres les plus lus, aujourd'hui, dans le monde : L'Ethique (1993) et Eloge de l'amour (2009). On va y parler des valeurs, le Bien et le Mal, et on va parler, dans la foulée, de l'amour. Quel peut bien être le lien que ces motifs en quelque sorte moraux et sentimentaux entretiennent entre eux ? Ce séminaire fut en fait le chantier oral de mon agitation scripturale autour de la question des quatre conditions de la philosophie : l'art, la science, la politique et l'amour. Etabli au plus près de ses accents souvent impérieux, le présent texte me semble rendre justice à cette tentative de porter la solide architecture de l'être et l'événement jusqu'à ses conséquences vitales les plus difficiles à percevoir. " A. B.

    Qté.
    Disponible
  19. Dom Deschamps

    Eric Puisais Collection : Rationalismes
    EAN : 9782343140667
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 31/01/2018 > Voir le résumé

    Dom Deschamps représente un aspect des Lumières encore souvent méconnu. Il est un penseur tout à fait à part, dans son temps : à la fois défenseur d'une métaphysique rigoureuse et auteur d'un système logique proche du matérialisme. On l'a tantôt présenté comme un "antécédent de l'hégélianisme", tantôt comme un utopiste, tantôt comme un précurseur du socialisme, tantôt encore comme le Maître des maîtres du soupçon. Ce livre cherche d'abord à saisir la pensée de Dom Deschamps dans son contexte historique et dans ses rapports, parfois complexes, à ses contemporains les plus illustres (Diderot, Voltaire, Rousseau, etc.) puis à présenter quelques-uns des éléments clés du système lui-même avant de questionner le destin de l'oeuvre. Dom Deschamps nous invite à un voyage inédit dans la pensée des Lumières françaises. Il nous permet d'orienter notre regard sur cette face cachée et de découvrir une métaphysique matérialiste inédite dans l'histoire de la philosophie.

    Qté.
    Disponible
  20. Passions et raison aujourd'hui à la lumière de Descartes et de Spinoza

    Dominique Thiébaut Lemaire Collection : Le scribe cosmopolite
    EAN : 9782343141060
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 31/01/2018 > Voir le résumé

    Les Passions de l'âme, dernier livre publié par Descartes, en 1649, écrit en français, et l'Ethique de Spinoza, écrite en latin, publiée en 1677 six mois après la mort de son auteur, sont les points de départ du présent ouvrage. Celui-ci n'est pas un exercice de commentaire tourné vers le passé, mais une réflexion sur l'utilité des Passions de l'âme et de l'Ethique pour l'étude des passions ou affects dans la société d'aujourd'hui, et pour leur bon usage. On ne saurait étudier les passions sans parler de la raison, faculté de l'esprit à laquelle ces philosophes associent la vertu. En dépit de l'exclamation de Paul Valéry dans un Rapport sur les prix de vertu décernés par l'Académie française en 1934 : "Messieurs, ce mot vertu est mort, ou, du moins, il se meurt", le mot en question semble connaître aujourd'hui un retour en grâce. S'il ne meurt pas, ce sera sans doute parce qu'il se réfère à une réalité incontournable, celle de la rationalité qui s'impose même pour la compréhension - et donc si possible pour la maîtrise - des passions dites irrationnelles. Dans un domaine pourtant exploré depuis l'antiquité gréco-latine, Les Passions de l'âme et l'Ethique ont apporté du nouveau. Ces oeuvres constituent un trésor d'observations et d'analyses concordantes que ne rendent pas obsolètes les avancées de la psychanalyse et des sciences sociales, ni les progrès des sciences de la nature, dont Descartes et Spinoza ont annoncé le développement.

    Qté.
    Disponible
  21. Le nom et la chose

    Didier Franck Collection : Bibliothèque d'histoire de la philosophie
    EAN : 9782711627844
    Vrin | Grand Format | Paru le 25/10/2017 > Voir le résumé

    Que faut-il entendre par Ereignis, mot par lequel Heidegger désigne l'essence de la vérité de l'être ? Et comment y accéder sans suivre le chemin de la langue qui en est le plus haut mode ? Le nom appelle la chose et la langue rassemble le monde. Quels sont leurs rapports, à quel titre constituent-ils la vérité de l'être ? Et si l'être s'est initialement donné dans la parole, dans le logos, comment répondre sans réaccomplir pas à pas l'expérience grecque de l'un et de l'autre qui est aussi celle du dieu et de l'homme ? Chemin faisant, nous apprendrons peut-être à penser depuis le domaine hors duquel l'essence de la technique demeurera à jamais insurmontable.

    Qté.
    Disponible
  22. Le jardin grec

    Malgorzata Grygielewicz Collection : Philosophies-Artistes
    EAN : 9782343127842
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 31/08/2017 > Voir le résumé

    On associe les Grecs à la naissance de l'agora, lieu central de la ville, où les citoyens se réunissent pour parler. Ce livre encourage à un déplacement au dehors. Il faut oublier les murs de nos villes, leur place bien établie et ce qui sommeille dans leur usage. L'agora objective nos pensées. Il est donc nécessaire d'établir un mouvement pour quitter l'agora et pénétrer dans le jardin. Epicure enseignait dans son jardin que : "C'est vers un petit enclos que se porte la richesse de la nature." La frontière de ce jardin doit être pensée entièrement, elle n'est pas une ligne de séparation, mais un horizon mobile, une perspective mobile. Les Grecs nommaient horizmos le concept lui-même, c'est-à-dire la limite - peras, qui n'est pas l'endroit où s'arrête quelque chose. Au contraire, c'est à partir de là que quelque chose commence... Comment penser le jardin dans sa réalité ? Cette question induit que toute interprétation n'existe qu'en tant que perspective. En compagnie des philosophes, d'Héraclite à Derrida, nous allons explorer différents jardins de la pensée, rendre possible une rencontre, la rencontre philosophique dans le jardin.

    Qté.
    Disponible
  23. W. Benjamin littéralement

    Jean-Louis Déotte Collection : Esthétiques
    EAN : 9782343123547
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 30/04/2017 > Voir le résumé

    L'élaboration de l'avant-dernier livre de Jean-Louis Déotte (Walter Benjamin et la forme plastique. Architecture, technique, lieux, L'Harmattan, 2012) avait pris une dizaine d'années, en rapport constant avec des thèses ou des mémoires de recherche auxquels il participa comme directeur ou comme membre de jury. Aujourd'hui, avec ce W Benjamin, littéralement, nous proposons de relater les différentes étapes d'un travail fondamentalement collectif où il est bien difficile de savoir qui s'inspira de qui. Ou qui parasita qui. Certes, dans une relation de recherche, l'"étudiant" parasite le maître, mais l'inverse est tout aussi vrai. Un livre de ce type est donc poreux parce qu'il est le résultat d'une réversibilité des échanges et donc d'une compénétration des pensées. Le parasite peut être éliminé par les anti-corps de l'hôte. A l'inverse, le parasite peut déprogrammer son hôte, le conduisant à l'anéantissement, parce qu'il ne peut se développer que dans son cadavre. Dès lors, on dira que l'assimilation d'un parasite par un corps-hôte est réussie quand il lui devient indispensable : c'est un enrichissement "réciproque". W Benjamin a été un parasite du second ordre pour le marxisme alors qu'il n'avait pas réussi avec les écrivains français des années trente, qui l'ignorèrent. Même s'il se désigna des "ennemis" comme Jünger ou Heidegger, ce n'est pas un penseur de l'affrontement ou de la résistance. La négativité dialectique est chez lui dissolution des formes acquises. C'est le sens des différentes critiques esthétiques et littéraires qu'il nous légua : de l'apparence, par la mise en marche, faire surgir l'apparition.

    Qté.
    Disponible
  24. Dracula ou la croisade des Temps modernes

    Farhad Khodabandehlou Collection : Ouvertures
    EAN : 9782213699165
    Fayard | Grand Format | Paru le 14/03/2017 > Voir le résumé

    Voici un thriller philosophique. Le roman mythique de Bram Stoker, Dracula, est déchiffré dans son mot à mot énigmatique et terrorisant comme une anthropologie de l'homme moderne. La trame romanesque est celle d'un double voyage : celui de Harker, le clerc de notaire qui quitte son Angleterre natale pour la Transylvanie afin de régler la vente d'une propriété, et celui du comte Dracula, qui va prendre possession de son bien et se faire anglais. De la civilisation à la sauvagerie et de la sauvagerie à la civilisation, les identités se troublent. Harker et Dracula sont, comme Jekyll et Hyde, les deux faces d'un même sujet moderne. Ce qui affleure ainsi est la rencontre de l'homme civilisé avec lui-même et ses propres forces archaïques. Et comme la doublure philosophique s'écrit avec le même style précis, la même logique implacable que le roman, le lecteur inquiet se retrouve lui aussi pris en otage.

    Qté.
    Disponible
  25. Ecrits esthétiques

    Bernard Bolzano, Carole Maigné, Nicolas Rialland, Jan ebestik Collection : Bibliothèque des Textes Philosophiques
    EAN : 9782711627264
    Vrin | Grand Format | Paru le 06/02/2017
    Qté.
    Disponible
  26. Action, énaction

    Xavier Lambert Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343114033
    L'Harmattan | Grand Format | Paru le 31/01/2017 > Voir le résumé

    Cet ouvrage se propose de s'interroger sur la façon dont les paradigmes issus des technologies contemporaines, du numérique en particulier, ont une incidence sur les processus de création artistique, dès lors que les artistes ont recours, problématiquement, à ces technologies. Les contributions présentes traitent de trois grands thèmes : L'émergence numérique, L'acte plastique et L'action énactive.

    Qté.
    Disponible
  27. L'esprit du christianisme

    Paul Dubouchet Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343090702
    L'Harmattan | Broché | Paru le 30/04/2016 > Voir le résumé

    Il ne faut pas oublier ces deux traits moins volontiers reconnus au christianisme : la liberté et la raison qui sont pourtant au coeur de l'oeuvre de Saint Thomas d'Aquin, mais aussi de Hegel, "le Thomas d'Aquin du monde protestant", et de René Girard, "le Thomas d'Aquin du monde moderne". Mais alors pourquoi l'esprit du christianisme n'a-t-il pas régénéré le monde ? C'est que l'histoire de l'Occident n'est pas celle de "l'oubli de l'Etre" comme le pensait Heidegger, mais plutôt celle de l'oubli du Christ.

    Qté.
    Disponible
  28. De l'éthique environnementale à la dialectique réflexive

    Germain-Djéry Ndong Essono Collection : Ouverture philosophique
    EAN : 9782343085258
    L'Harmattan | Broché | Paru le 30/04/2016 > Voir le résumé

    Devant la complexité des questions environnementales et leur traitement difficile, cet Essai fait l'hypothèse qu'une confrontation des textes de Hans Jonas et d'André Stanguennec atteste que la réelle prise en compte des conditions de vie dans "l'écosphère" suppose une "sagesse pratique", fruit d'un savoir élaboré et mis en question dans les chemins dialectiques d'unification de la pensée et de l'être.

    Qté.
    Disponible
  29. Propositions buissonnières

    Marc Richir Collection : Krisis
    EAN : 9782841373253
    Millon | Dos carré collé | Paru le 16/03/2016 > Voir le résumé

    En posant la question du sublime et du soi, Marc Richir retrouve certaines questions fondamentales de Hegel, de Schelling et de Fichte, qui le poussent vers ce qui lui paraît comme l'ultime, au-delà duquel il est impossible d'aller sans dogmatisme : l'écart différentiel et la vibration instantanée. Expressions hautement paradoxales, qui amènent à une réévaluation de la phénoménologie husserlienne jusqu'à une relecture nouvelle de la philosophie classique, en passant par une épochè hyperbolique de la pensée heideggerienne - la mise hors circuit de toute " légende " ontologique ou " méta-ontologique ". Tout cela, qui ne pouvait faire l'objet d'un ouvrage systématique, ne pouvait s'énoncer, à ses risques et périls, que sous la forme de " propositions " de dimension variable, vagabondant dans une problématique passablement complexe, au fil de son inspiration, allant pour ainsi dire de buisson en buisson.

    Qté.
    Disponible
  30. Pour une communauté humaine et animale

    Laurence Harang Collection : Pour comprendre
    EAN : 9782343082141
    L'Harmattan | Broché | Paru le 31/01/2016 > Voir le résumé

    Il est évident que le simple fait d'avoir des obligations envers les animaux n'implique en aucune manière que nous les considérions en "eux-mêmes" c'est-à-dire comme des êtres ayant une "valeur intrinsèque". En effet, nous pourrions contracter des obligations quant au bien-être des animaux dans les laboratoires d'expérimentation — en diminuant leurs souffrances — sans pour autant les considérer comme des êtres ayant une subjectivité propre. En d'autres termes, il s'agit de s'interroger sur la possibilité de reconnaître à l'animal une dignité comme on reconnaît à l'homme des droits et un statut. De ce fait, reconnaître à l'animal le statut d'être sensible semble impliquer l'idée que ce dernier doit avoir des droits, mais toute la question revient à s'interroger sur l'analogie entre les droits de l'animal et ceux de l'homme. Mais on peut craindre, en vertu de la pluralité des sens conférés à l'animal, une hiérarchie parmi les espèces. Or, introduire une hiérarchie parmi les êtres vivants, c'est défendre la thèse du spécisme, c'est-à-dire une discrimination selon l'espèce.

    Qté.
    Disponible
par page
  1. 1
  2. ...
  3. 9

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander