par page
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. Le chef est une femme

    Valérie Gans EAN : 9782081270398 Flammarion | Grand Format | À paraître le 31/12/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  2. Aurel et la piscine verte

    Jean-Christophe Rufin EAN : 9782081420250 Flammarion | Grand Format | À paraître le 31/12/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  3. Quand la France se réveillera

    Yves Roucaute EAN : 9782351460597 Les Editions de Passy | Grand Format | À paraître le 30/12/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  4. Le latin : la guerre de mille ans

    Claude Aziza EAN : 9782351460702 Les Editions de Passy | Grand Format | À paraître le 30/12/2019 > Voir le résumé

    MILLE ANS D'ENJEU POLITIQUE FACE AU PEDAGOGISME

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  5. Descendre dans la vallée

    Jean-Claude Legros EAN : 9782870036402 Couleur Livres | Grand Format | À paraître le 30/12/2019
    Épuisé
  6. Et si l'Economie nous parlait du bonheur ?

    Laure Malchair EAN : 9782870036426 Couleur Livres | Grand Format | À paraître le 30/12/2019
    Épuisé
  7. Que me dites-vous là ?

    Collectif EAN : 9782870036365 Couleur Livres | Grand Format | À paraître le 30/12/2019
    Épuisé
  8. Roanne

    Nathalie Roche EAN : 9782953562668 Mot Diff | Grand Format | À paraître le 16/12/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  9. La littérature à balles réelles

    Bruno Lafourcade EAN : 9782756112602 Leo Scheer | Broché | À paraître le 03/12/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  10. Id est

    Pascale Hummel EAN : 9782917741504 Philologicum | Grand Format | À paraître le 29/11/2019
    Qté.
    Disponible

  11. 262 conseils

    Collectif EAN : 9791032902943 L'OBSERVATOIRE | Broché | À paraître le 01/10/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  12. Sale gosse

    Mathieu Palain Collection : Vergé
    EAN : 9782378800635
    Iconoclaste | Grand Format | À paraître le 27/08/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  13. Richard en Palestine ou Le talisman

    Walter Scott EAN : 9782366341300 Prng | Grand Format | À paraître le 25/04/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  14. Pilade

    Marc Jaffeux Collection : Littératures actuelles
    EAN : 9782351221730
    Sulliver | Grand Format | À paraître le 23/04/2019 > Voir le résumé

    "La vérité est la suivante. Je voudrais ne jamais quitter le cri que j'ai poussé à l'annonce de sa mort. Je voudrais ne jamais sortir de ce moment furieux". Ecrire ce cri. Ecrire pour perpétuer l'incrédulité, pour gommer l'inexorable. "J'imagine Fenezia, son Opéra, comme si j'allais bientôt m'asseoir à son orchestre et l'entendre, entendre ma vie, tout comprendre". Ecrire un roman, refaire le parcours autrement, tenter de recomposer le couple qui vient de se dissoudre, donner d'autres noms, d'autres visages, d'autres destins aux personnages dont il s'agirait de rectifier les errements qui les ont menés au pire. Les transplanter dans un autre pays, une ville fantasmée, ces lieux s'inscrivant pourtant inéluctablement dans un monde si proche du nôtre, une "Oeurope" en décomposition où rejet et xénophobie s'affichent comme seules réponses aux crises du continent. Ecrire sans limites et prolonger ainsi le "moment furieux", prolonger jusqu'à la confusion entre réel et fiction ce temps suspendu qui seul peut différer le retour de la conscience lancinante scandant la perte de l'amant. "Longtemps, un vent annule ainsi la force qui attire un être vers le sol. L'amour, ce vent".

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  15. Comment j'ai raté ma vie

    Bertrand Gatignol, Bertrand Santini Collection : Hors Collections
    EAN : 9782246816447
    Grasset | Grand Format | À paraître le 16/04/2019 > Voir le résumé

    Quand j'étais petit, j'habitais un immense château, caché au coeur d'une forêt magique, où tous les jours il faisait beau. Mais un jour, j'ai grandi... Un petit bijou d'ironie qui repose sur le rapport texte/image, et interroge sur le regard que l'on a sur sa vie, et nos façons de vivre... Intense, interpellant, drôle et grinçant, cet album interroge chacun de nous, petits ou grands : qu'est-ce que réussir sa vie ? Est-ce devenir riche, se conformer au regard des autres, ou garder intact l'émerveillement et les trésors qui nous ont construits ? Le bonheur passe-t-il par les richesses matérielles, ou celles que nous conservons au fond de notre coeur ? Pour tous ! A partager sans modération !

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  16. Le solitaire

    Vicomte d'Arlincourt Collection : Uchronie
    EAN : 9782366341089
    Prng | Grand Format | À paraître le 14/04/2019 > Voir le résumé

    Sur les rives du lac Morat, dans l'Helvétie du XVe siècle, la douce orpheline Elodie, recueillie par son oncle Herstall, habite un vieux monastère. Tout comme les villageois de la vallée d'Underlach, Elodie est à la fois effrayée et fascinée par le Solitaire, un homme mystérieux qui hante les montagnes surplombant la vallée. Qui est-il ? Pourquoi se cache-t-il ? Quels affreux crimes cherche-t-il à expier en secourant les nécessiteux, furtif comme une ombre, toujours drapé dans son manteau noir ? Charles duc de Bourgogne, surnommé le Téméraire, n'est pas mort en 1477 sous les murs de Nancy... il expie ses mauvaises actions et ses crimes, retiré en ermite sur le Mont Terrible, d'où, parfois, il se mêle encore d'influencer la politique euro­péenne qui l'a tant passionné... Publié en 1821, cette uchronie pré-historique, bien avant l'invention du terme par Charles Re­nouvier, est un roman gothique — frénétique disait-on à l'époque. Il connut un succès phéno­ménal et en peu d'années fut traduit dans toutes les grandes langues européennes.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  17. Titre à venir

    Gaïa EAN : 9782847208696 Gaia | Grand Format | À paraître le 13/08/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  18. Sol

    Aurélia Cassigneul-Ojeda EAN : 9782371271227 La Cheminante | Grand Format | À paraître le 03/04/2019 > Voir le résumé

    La guerre d'Espagne est terminée et dans le village de Podencana les cicatrices sont encore vives. Entre les amis morts, disparus ou en exil, Paz, son frère Juan et leurs proches tentent de reconstruire leur vie. Lorsque Paz tombe amoureuse d'Osvaldo, Juan ne le supporte pas ; la folie monte en lui comme une fièvre. Pendant ce temps, à Paris, Luz, leur amie d'enfance en exil, continue de faire vivre les idéaux de son père assassiné. Résistance et amour, comment vivre après cette guerre fratricide ? Un roman à cheval entre deux époques et deux pays. Une traversée périlleuse d'un temps à l'autre, d'un pays à l'autre, pour trouver l'accomplissement de soi.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  19. Une brève histoire de la littérature mondiale

    Reynald Freudiger Collection : Le chant du monde
    EAN : 9782940586936
    Aire | Grand Format | À paraître le 25/03/2019 > Voir le résumé

    Dans cette brève histoire, j'aimerais montrer ce qu'a pu être la littérature au cours des siècles et à travers le monde, en prenant appui sur quelques-unes de ses manifestations les plus éclatantes, de "L'Epopée de Gilgamesh" aux "Fictions" de Borges. Je voudrais donner en quelque sorte, par l'exemple, une définition de la littérature ; en esquisser les contours et les formes ; en présenter l'éventail historique.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  20. Contre le théâtre politique

    Olivier Neveux EAN : 9782358721738 Fabrique | Poche | À paraître le 14/03/2019 > Voir le résumé

    Exilé aux Etats-Unis, en mai 1942, Brecht écrit dans son Journal de travail : "Eisler souligne à juste titre le danger encouru lorsque nous avons mis en circulation des innovations purement techniques, sans les rattacher à la fonction sociale. Il y avait le postulat d'une musique activante. 100 fois par jour, on peut entendre ici à la radio de la musique activante : les choeurs qui incitent à l'achat de Coca-Cola. On réclame désespérément l'art pour l'art" . En peu de mots, Brecht saisit le projet de l'art politique : "activer le spectateur" , en souligne le risque : "le désolidariser de toute fonction sociale" , en constate les échecs : "son appropriation par l'adversaire" , en désigne peut-être une paradoxale perspective : "l'art pour l'art" . Son parcours prévient les malentendus : cette dernière exigence ne se fait pas au nom d'un idéal apolitique de l'art. Elle naît précisément d'un souci militant : faire obstacle à l'absorption par le capitalisme des formes et des dispositifs de l'art contestataire. Quelques décennies plus tard, l'inquiétude demeure et les propos laconiques, ironiques ou désespérés de Brecht s'avèrent inspirants. Comment donc permettre à l'art et, en l'occurrence, au théâtre d'être autre chose que l'auxiliaire de la domination lorsque, précisément, la domination désormais l'enjoint à "s'engager" ? Car, y compris de la part de l'Etat (avec lequel il entretient de longue date un rapport organique), il est partout encouragé à le faire. Le théâtre doit prendre part à la réconciliation sociale, porter haut les valeurs occidentales, attester la liberté d'expression, semer doutes et questions mais aussi démontrer que notre République répressive connaît encore quelques ostentatoires poches critiques... Il lui faut, ses "tutelles" l'y encouragent, "activer" le spectateur, c'est là son destin et la raison de sa subvention. Il ne saurait être indifférent au monde ni, pire, inutile. Si toutes les oeuvres ne répondent pas à cette injonction, si beaucoup même en refusent l'orientation, les effets de cet "impératif politique" sont spectaculaires dans le champ de la pratique et de la production théâtrales. L'institution ne cesse de se légitimer par sa vertu politique. Cette dernière cependant se limite bien souvent à de très générales et consensuelles exhortations. D'où quelques contradictions, rarement vécues comme telles : la critique du néolibéralisme sur scène, par exemple, s'articule sans grands dommages à son déploiement brutal en coulisse ; on célèbre Mai 68 à l'Odéon tandis que les flics gazent au dehors, à la demande du théâtre, les manifestants de Mai 18 ; on convoque la police à Saint-Denis pour protéger l'exhibition d'un spectacle "antiraciste" de la critique de militants eux-mêmes antiracistes ; on est "rempart à la Barbarie" tout en s'intégrant à la saison "France Israël" , etc. La politique, dès lors, est un signifiant vide, certes valorisant, mais dédialectisé, intemporel, idéel, inconséquent. Elle n'est qu'un thème, un contenu, un ensemble de signes, un fantasme, assurément porté par l'idée de faire (le) bien, et aveugle aux idéologies qui la sous-tendent. De cet état des lieux naissent trois interrogations : 1. Les raisons de cette omniprésence de la "politique" ; 2. ses effets et notamment la façon dont s'intériorise la légitimation de l'art par la politique ; 3. sa signification dans un processus bien plus vaste d'attaques contre la consistance même de la politique. Mais il y a plus inquiétant que ce "rapt" et ses conséquences manifestes : le tout-venant tiède du marais théâtral, le toc des subversions d'arrière-garde et des transgressions immatures, les provocations réactionnaires des postures "politiquement incorrectes" , les truqueurs, la glue sentimentale qui empreint les scènes actuelles... La dévitalisation de la politique se retrouve aussi dans nombre de spectacles qui se donnent pourtant, pour projet la contestation ou la critique de ce qui est, la dénonciation de tel scandale ou l'initiation des spectateurs à la compréhension de leur mécanisme. Cette inflation de spectacles - notamment documentaires - interroge. Ne se fonde-t-elle pas, en grande partie, sur une confusion entre "pédagogie" et "politique" , "naturalisme" et "réalisme" , "aliénation" et "oppression" , sur un paternalisme de l'adresse, un conformisme des affects et sur une très intemporelle définition de l'activité politique ? Que penser, en effet, de sa conception sous-jacente qui n'appréhende bien souvent le "populaire" qu'à l'aune de critères statistiques et "l'analyse concrète des situations concrètes" qu'en sociologue ? A ce stade, on peut repérer trois traits majeurs du "théâtre politique" de la période - qui ne sont pas indifférents à l'activité militante - : 1. l'enlisement dans la réalité, c'est-à-dire un face-à-face avec ce qu'elle est supposée être, qu'il s'agit de déplier, expliquer, contre-informer et qui aimante pensées, dispositifs, adresses et possibles ; 2. une appréhension positiviste de l'art politique où celui-ci n'est plus envisagé qu'à l'aune des effets systématiques qu'il est supposé produire, dans des temporalités mécaniques et linéaires ; 3. un fétichisme des dispositifs où il s'agit de répéter encore et encore les mêmes procédés, indifférents aux conjonctures. Il faut alors formuler une hypothèse : ni le théâtre ni la politique ne sont assez pris au sérieux. Ils sont seulement juxtaposés, l'un réduit au constat (fiévreux ou clinique) de ce qui est, l'autre assimilé à un mode de communication parmi d'autres. Quelques spectacles saillants aujourd'hui (de Maguy Marin, Adeline Rosenstein, Milo Rau, et d'autres encore, etc.) démontrent qu'il n'y a là nulle fatalité à la condition, toutefois, que la mise en rapport des deux termes, théâtre et politique, soit autrement embarrassante, conflictuelle, perturbée, déséquilibrée qu'elle ne l'est le plus souvent. C'est au prix d'un travail sur les contradictions historiques de cette association qu'elle peut s'arracher à sa réification. "On réclame désespérément l'art pour l'art" : tel serait, peut-être, l'horizon partiel d'une réactivation de l'art politique. Cette étrange hypothèse, déraisonnable, qu'il s'agit d'explorer, soutient que l'expérience de l'art est irréductible à ce que le Capital et la patine du temps en ont fait. Il faut essayer de mettre des mots sur ce qu'en de rares moments elle permet, sur cette étrange médiation qu'est l'oeuvre, sur la discordance des temporalités qu'elle suggère, sur le bloc de rupture ou, du moins, la discontinuité qu'elle suppose avec le tout-venant de la vie, de ses rythmes, de ses narrations et de ses adresses. Il s'agit, in fine, de changer de prisme, sans rien cependant concéder aux tenants de l'idéologie esthétique : et si l'art, après avoir été tant et tant et parfois magnifiquement, inspiré par la politique venait, à son tour, initier, aggraver, suggérer quelques radicalités insoupçonnées et participer alors, en tant que tel, avec ses moyens propres, au mouvement actuel qui abolit l'ordre existant ?

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  21. L'insoumise de Hautefort

    Sandrine Biyi EAN : 9782953602876 DU HALAGE | Grand Format | À paraître le 14/03/2019 > Voir le résumé

    "Depuis le début des temps, nous avons pris soin de l'humanité. Nous avons soigné les hommes, les femmes et leurs enfants. Nous avons soigné des reines et des rois. Du monde entier, l'humanité souffrante venait consulter nos soeurs. Nous étions Circée ou Sybille, prophétesses ou devineresses, nous prédisions l'avenir, nous faisions l'avenir. Aujourd'hui, mes fi lles, la mémoire des hommes, sous le joug de l'Eglise, a oublié et nous sommes devenues sorcières..." Hautefort, février 1179. De la forêt de Born aux rivages de Carlisle, le destin des quatre soeurs se précise. Fuyant le mépris de sa famille, Justine se réfugie dans sa forêt. Anne, épouse d'Arnaud, n'a d'autre choix que de partir en Angleterre avec lui. La haine la ronge. Isabel et Claire, ne pouvant se résoudre à rester au château, rejoignent Elvire pour bénéficier de son enseignement unique et devenir ce qu'elles sont déjà - la voix de celles qui n'ont pas de voix. Mais l'évêque de Limoges, alerté sur ce qui s'appelle désormais l'affaire des Sorcières de Hautefort, et son aide Guy de Veyrac se mettent en route pour Hautefort. Bertran n'aura pas le choix. Il doit plier et dénoncer ses nièces ou Hautefort s'embrasera. C'est le prix à payer désormais.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  22. Tom Clancy’s The Division - Broken Dawn

    Alex Irvine EAN : 9791035500986 MANA BOOKS | Grand Format | À paraître le 13/03/2019 > Voir le résumé

    Le nouveau best-seller d'Ubisoft adapté en roman ! Quand tout s'effondre, notre mission commence. Plusieurs mois déjà se sont écoulés depuis qu'un virus mortel, libéré à New York en plein Black Friday, a causé une épidémie mondiale dévastatrice. Pour les Etats-Unis, l'heure est à la reconstruction : les survivants s'organisent en communautés pour tenter de retrouver un semblant de vie normale. Dans un pays sans gouvernement, aux infrastructures en ruines, la civilisation est sur le point de vaciller. Pour protéger le peuple des prédateurs, des pillards et de potentiels oppresseurs prêts à s'emparer du pouvoir, il ne reste que la Division – une organisation autonome formée d'agents dormants appelés en dernier recours. Aurelio Diaz est l'un de ces hommes. Lancé sur les traces de l'un de ses camarades, dont l'inexplicable trahison a causé la mort de nombreux innocents, il croise le chemin d'April Kelleher, une simple citoyenne pleine de ressources qui a quitté New York pour s'aventurer dans un Midwest en proie au chaos. La jeune femme espère y découvrir les raisons du meurtre de son mari et trouver, s'il existe, un vaccin contre la redoutable épidémie. Ensemble, ils ne tardent pas à mettre au jour un terrible danger qui menace l'avenir du pays. Il leur faudra agir de concert pour enrayer la propagation d'un nouveau virus et empêcher l'effondrement de toute la civilisation.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  23. Mademoiselle Lévy

    Marc Pierret, Jean Durançon Collection : Roman
    EAN : 9791096415199
    TINBAD | Grand Format | À paraître le 11/03/2019 > Voir le résumé

    En 1968, le narrateur, Marc, a été vivement impressionné par la lecture de Une saison à l'envers d'un certain Gilles Moret, paru 4 ans plus tôt, qui évoquait le désordre de l'adolescence du jeune Simon à Lille dans l'immédiate après-guerre puis son entrée à Paris. Trente ans plus tard, à sa grande surprise, il apprend que Gilles Moret n'est autre que Jérôme Mauret, l'auteur de quatre essais littéraires théoriques Evénement I, II, III et IV, bien éloignés du caractère clairement autobiographique de son premier et seul roman, dont il avait d'ailleurs interdit la réédition dès 1966. Intrigué, lui-même critique littéraire, le narrateur mène alors une forme d'enquête sur Moret-Mauret à la recherche d'une explication à ce tournant décisif d'écriture. Comment ? En nous racontant Une saison à l'envers, mais avec l'originalité de ne jamais en citer une ligne. Le dernier roman, inédit et posthume, de Marc Pierret.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  24. L'autre chambre

    Diane Schmidt Collection : Roman
    EAN : 9782371140660
    ENVOLUME | Grand Format | À paraître le 11/03/2019 > Voir le résumé

    "Deux femmes mises à nu dans un roman en prose" Je suis devenue une femme à trente-six ans. Avant je n'étais rien. Je n'avais pas envie. Je suis devenue une femme avec un vase, parce qu'il était à portée de main sur l'étagère de ma chambre, et qu'il était joli. La première fois s'est faite sans lui. Je ne voulais pas qu'il parte à peine entré, à cause du fait que je n'étais pas encore une femme, à l'âge où j'aurais dû l'être. Je n'ai rien senti. Ni douleur ni plaisir. Pas de quoi en faire un plat ou un poème.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  25. De la répartie à la réplique

    Collectif Collection : Mots & Caetera
    EAN : 9782810508310
    Ste Du Figaro | Poche | À paraître le 06/03/2019 > Voir le résumé

    Ce septième opus de la collection Mots & Caetera est consacré à l'art de la réplique. " Pourquoi s'aventurer à retranscrire les mots prononcés ? Dits pour être entendus, et non lus, ils ne révèlent pas seulement le talent de leur auteur, mais aussi de l'époque, des gens et des rapports humains ou à la langue française.... " " Dans nos vies, nous pouvons faire allusion à un événement, faire appel à un soutien, faire bombance avec des convives, faire corps avec nos alliés, faire défaut à leurs espoirs ou faire droit à leurs demandes, faire état de nos craintes ou faire exprès de les taire ; ou encore – quelques fois à ces occasions- faire face à l'adversité, et devoir alors faire mouche : les mots s'avèrent lors de puissants complices. Tout réside subséquemment dans la maîtrise de l'art de la réplique, seul susceptible de renverser la situation à notre avantage, quels que soient son onde de choc et le prix à en payer, au mépris de l'amour des autres, de l'humanité ... ou de soi-même ...." Carbon de Seze. De Malesherbes à Clémenceau en passant par Churchill ou Mitterrand, l'auteur fait référence à ces personnalités qui maitrisaient comme personne l'art de la réplique. Traits d'esprit, répliques qui font mouche ou expressions vachardes, les politiques ne sont pas les seuls à maitriser si bien le verbe. Puissant révélateur d'identité, le mot est aussi habilement utilisé par les gens de justice, les artistes, les critiques ou autres mondains. Cet ouvrage est richement illustré de nombreuses citations piquantes, surprenantes et parfois drôles qui feront le bonheur de tous les lecteurs férus de langue française, qui sont à la recherche du bon mot, de la réplique qui fait mouche !

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  26. Midi nous le dira

    Josephine Chaffin Collection : Espace théâtre
    EAN : 9782847051780
    Espaces 34 | Grand Format | À paraître le 06/03/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  27. Ainsi parlait Leopardi

    Giacomo Leopardi Collection : Ainsi parlait
    EAN : 9782845902824
    Arfuyen | Grand Format | À paraître le 06/03/2019 > Voir le résumé

    Ecrivain, poète, philosophe, Giacomo Leopardi (1798-1837) est avec Dante le plus grand écrivain italien. Avec l'Allemand Novalis (1772-1801), l'Anglais Keats (1795-1821) et le Français Nerval (1808-1855), il est un des grands météores du romantisme européen. Nietzsche voyait en lui "? le plus grand styliste de son siècle ? ". Pour Elio Germano, interprète du rôle de l'écrivain dans l'admirable film qui lui a été consacré en 2014 par Mario Martone, Leopardi : Il giovane favoloso (" le jeune homme fabuleux ", expression empruntée à un poème d'Anna Maria Ortese), " Leopardi est punk, il est grunge. Schopenhauer et Nietzsche se sont formés avec Zibaldone. L'existentialisme nait de lui aussi. Pour moi c'est un Pasolini de son temps. Détaché et dérangeant. " Mort à 39 ans, Leopardi a laissé une masse de textes considérable et désordonnée. Les fragments ici recueillis dans l'ordre chronologique de leur date de publication et publiés en édition bilingue renvoient à l'ensemble de ce corpus comprenant les célèbres Canti, le Zibaldone (près de 5000 pages dans l'édition italienne), les essais et l'abondante correspondance du reclus de Recanati. " Sans la musique, écrivait Nietzsche, la vie serait une erreur, une besogne éreintante, un exil. " Il en est de même pour Leopardi qui écrit en 1820 à un ami le chef d'orchestre Pietro Brighenti : " La musique, est certainement l'une de mes grandes passions, et elle doit l'être pour toutes les âmes capables d'enthousiasme. " Des Canti (Les Chants) au Zibaldone, l'univers sonore est partout prédominant dans son oeuvre et fait la marque inoubliable de sa sensibilité.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  28. Parle !

    Collectif EAN : 9782371581357 Onde | Poche | À paraître le 06/03/2019
    Qté.
    Bientôt
    disponible

  29. Cinq pas vers le bonheur

    Theo Lemattre Collection : &H
    EAN : 9782280412193
    Harlequin | Grand Format | À paraître le 05/03/2019 > Voir le résumé

    Cinq lettres, cinq épreuves, cinq chances de trouver le bonheur. Cinq lettres. C'est tout ce que Tomas a reçu de son père. Cinq foutues lettres et pas un centime, tandis que sa soeur Sophie, la fille chérie, encaisse tranquillement sa part de l'héritage. C'est précisément ce genre d'injustice qui a conduit Tomas à quitter la maison à 18 ans, sans argent ni diplôme : vivre avec une soeur qui réussit tout et un père autoritaire et moralisateur était devenu impossible. Mais on n'échappe pas à sa famille et, même mort, son père trouve encore le moyen de lui apprendre la vie : si Tomas veut récupérer sa part d'héritage - et abandonner enfin son studio miteux - il va devoir ouvrir une lettre par mois, et réussir les épreuves imposées. Des épreuves qui vont le plonger dans une quête identitaire et bouleverser son existence, changeant ainsi à jamais le regard qu'il porte sur son père, le monde et lui-même. A propos de l'auteur Théo Lemattre débute l'écriture à 14 ans. Deux ans plus tard, il autoédite son premier roman : Les chaînes du papillon. Après avoir commencé des études en Lettres Modernes, il décide de se consacrer entièrement à l'écriture. Il commence par explorer le domaine du thriller, déployant des univers sombres et anxiogènes, avant de se diversifier vers la comédie sentimentale et le roman d'apprentissage. Cinq pas vers le bonheur est son premier livre publié chez &H.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

  30. Céline et ses classiques

    Marc Hanrez Collection : Littérature
    EAN : 9782846212762
    Paris | Grand Format | À paraître le 27/02/2019 > Voir le résumé

    Une nouvelle approche de Céline à travers les auteurs, poètes et artistes qui le captivaient ou qui l'intriguaient. De Villon à Diderot, de Shakespeare à Voltaire, de Jules Vallès à Léon Bloy, de George Sand à Paul Morand..., de Bosch à Breughel... défile un patrimoine imaginaire qui a marqué Céline. Professeur de littérature française aux Etats-Unis, Marc Hanrez a consacré à Céline, qu'il a rencontré à Meudon, la première monographie publié en 1961 chez Gallimard. Il est aussi l'auteur de nombreux essais et articles sur Céline.

    Qté.
    Bientôt
    disponible

par page

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander