Les Premières franc-maçonnes au siècle des Lumières

Les Premières franc-maçonnes au siècle des Lumières

Janet Burke, Margaret Jacob, Cécile Révauger ,Jean-Pierre acot, Laure ille
Presse Universitaire
Date de parution : 27/05/2011
Broché
Référence : F363811
EAN : 9782867817137
Depuis le début du XVIIIe siècle, la franc-maçonnerie a le plus souvent été associée au monde masculin. Il en est de même aujourd'hui, en dépit ... voir plus
  • Livraison gratuite
    en France

  • Pas de minimum de
    commande

  • Remises importantes
    sur les manuels scolaires

  • Droits de retour

  • Manquants maintenus
    en commande

  • Réf éditeur : F363811
  • Collection : Monde maçonnique
  • Editeur : Presse Universitaire
  • Année d'édition : 2e édition revue et corrigée
  • Date de parution : 27/05/2011
  • Disponibilité : Disponible
  • Barême de remise : Non scolaire - NS
  • Nombre de pages : 190
  • Format : 21.00 x 15.00 x 1.10 cm
  • Poids : 0.295 Kg
  • Présentation : Broché
  • Dewey : 299.97
Description
Depuis le début du XVIIIe siècle, la franc-maçonnerie a le plus souvent été associée au monde masculin. Il en est de même aujourd'hui, en dépit d'évolutions significatives. Or on trouve trace d'une présence féminine dès le XVIIIe siècle, dans les loges dites "d'adoption". Qui étaient ces premières franc-maçonnes ? Que faisaient-elles, que disaient-elles quand elles se retrouvaient dans ces espaces de sociabilité privilégiés, à l'abri des regards indiscrets ? Quelle place accordaient-elles à leurs rituels et aux actions caritatives ? Dans quelle mesure ces loges furent-elles des créations masculines ou bien au contraire de véritables lieux d'émancipation féminine, c'est bien la question de fond, et celle que posent ici avec une grande clarté Margaret Jacob et Janet Burke. On croyait que la première loge d'adoption était celle de La Haye, or il se pourrait fort qu'elle ait été bordelaise. Bien que les loges d'adoption à Paris comme en province aient surtout attiré des aristocrates telles que la princesse de Lamballe, elles ont permis à plusieurs femmes d'accéder à la culture des Lumières par des rites de passage qui leur étaient propres.
Biographie
Margaret Jacob est professeure au département d'histoire de l'Université de UCLA (Californie), Janet Burke est professeure à l'Arizona State University. Toutes deux ont publié plusieurs articles sur les Lumières, la franc-maçonnerie et les femmes. Margaret Jacob est l'auteure notamment de The Radical Enlightenment : Pantheists, Freemasons and Republicans, Londres et Boston, Allen and Unwin, 1981, (rééd. 2003), Living the Enlightenment : Freemasonry and Politics in Eighteenth Century Europe, 1991, Oxford University Press, (trad. fr. Les Lumières au quotidien, franc-maçonnerie politique au siècle des Lumières, Paris, éditions de l'Orient) et de The Origins of Freemasonry. Facts and Fictions, University of Pennsylvania Press, 2005.
De la collection
Du même auteur