Le panorama, un art trompeur

Le panorama, un art trompeur

Jean-Roch Bouiller, Giusy Pisano, Ségolène Le Men ,Laurence Madeline, Lucie Grandjean
Presse Universitaire
Date de parution : 07/11/2019
Grand Format
Référence : 034592
EAN : 9782757428047
Conçu en 1787, le Panorama offrait au public une représentation grandiose donnant le sentiment de visiter une ville ou bien de vivre un événement ... voir plus
  • Livraison gratuite
    en France

  • Pas de minimum de
    commande

  • Remises importantes
    sur les manuels scolaires

  • Droits de retour

  • Manquants maintenus
    en commande

  • Réf éditeur : 034592
  • Collection : Arts du spectacle. Images et sons
  • Editeur : Presse Universitaire
  • Date de parution : 07/11/2019
  • Disponibilité : Disponible
  • Barême de remise : Non scolaire - NS
  • Nombre de pages : 246
  • Format : 16.10 x 24.10 x 1.30 cm
  • Poids : 0.370 Kg
  • Présentation : Grand Format
  • Dewey : 709
Description
Conçu en 1787, le Panorama offrait au public une représentation grandiose donnant le sentiment de visiter une ville ou bien de vivre un événement historique. Pour rendre cette illusion parfaite, les lois scientifiques, les techniques et les sens étaient à l'oeuvre. Cet immense point de vue sur des peintures circulaires rehaussées d'effets de perspective et de lumière agrémentés par la musique annonçait les vues photographiques et cinématographiques. Les dispositifs de Réalité virtuelle (RV) ou encore de réalité augmentée prolongent cette expérience immersive. Son principe illusoire resurgit dans les installations d'artistes (Victor Burgin, David Claerbout, Michiel Van Bakel et John Gerrard, Olafur Eliasson, Dominique Gonzalez-Foerster). Il fait l'objet d'expositions, dont celle "J'aime les panoramas" (MuCEM, Marseille, 2016) qui a accompagné la réflexion, allant de son archéologie à ses résurgences, proposée par cet ouvrage. Cette étude s'inscrit dans les recherches du projet international Les Arts trompeurs. Machines. Magie. Médias (Labex Arts-H2H/ENS Louis-Lumière/CRILCQ).
Biographie
Jean-Roda Souiller est docteur en histoire de Part contemporain et conservateur en chef, responsable du secteur art contemporain au MuCEM (2011-2018). Depuis janvier 2019 directeur du musée des Beaux Arts de Rennes. Il a été commissaire de plusieurs expositions. Ségolène Le Men est professeur émérite d'histoire de l'art à l'université Paris Nanterre (EA 4414 HAr), dont elle préside la fondation. Membre honoraire de l'Institut universitaire de lance, elle est ancienne élève de l'Ecole normale supérieure (Seves). Laurence Madeline est conservatrice en chef du patrimoine. Elle a été commissaire de plusieurs expositions thématiques portant sur la seconde moitié du XIXe siècle (Hodler/ Pomlldnrne, 2018) ou sur Picasso (Picasso 1932 Année érotique, 2017 ; Picasso devant la télé, 2013). Giusy Pisano, professeur des université à l'Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, est directrice de recherche à l'ED Arts et Médias/ Université Sorbonne Nouvelle Paris III, membre de l'IRCAV et de Grafics, Actuellement, elle codirige avec Jean-Marc Larrue le projet "Les Arts trompeurs. Machines, Magie, Médias".
De la collection
Du même auteur