Le développement spirituel de l'enfant

Le développement spirituel de l'enfant

Repères pour un accompagnent laïc

Michel Lemay
Dunod
Date de parution : 04/09/2019
Grand Format
Référence : 7810980
EAN : 9782100801459
Repères pour un accompagnement laïque Qu'on la nomme transcendance, dépassement, élan vers l'invisible, Dieu ou fusion avec le cosmos, la dynamique ... voir plus
  • Livraison gratuite
    en France

  • Pas de minimum de
    commande

  • Remises importantes
    sur les manuels scolaires

  • Droits de retour

  • Manquants maintenus
    en commande

  • Réf éditeur : 7810980
  • Collection : Pédagogie[s]
  • Editeur : Dunod
  • Date de parution : 04/09/2019
  • Disponibilité : Disponible
  • Barême de remise : Non scolaire - NS
  • Nombre de pages : 248
  • Format : 24.00 x 17.00 x 1.60 cm
  • Poids : 0.480 Kg
  • Présentation : Grand Format
  • Dewey : 370
Description
Repères pour un accompagnement laïque Qu'on la nomme transcendance, dépassement, élan vers l'invisible, Dieu ou fusion avec le cosmos, la dynamique spirituelle de recherche d'un sens à sa vie oriente aussi bien vers les réalisations les plus admirables que vers les pires déchaînements passionnels. Elle est source des plus grandes fiertés et des plus grands échecs. Ne pas l'accompagner et ne pas guider l'enfant dans un tel mouvement de création est la pire erreur éducative que l'on puisse commettre. Il faut pour cela s'entendre sur ce qu'impliquent les termes d'accompagnement, de désirs, de transmission, de liberté, de droits et devoirs, de respect de soi-même et d'autrui. En procédant avec prudence et simplicité à ces éclaircissements souvent négligés en cette matière hautement polémique, l'auteur dessine les contours possibles d'un accompagnement ou d'une éducation laïque du développement spirituel de l'enfant.
Biographie
Michel Lemay : Pédopsychiatre français et professeur émérite de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à la faculté de médecine de l'Université de Montréal, docteur ès lettres, il a exercé comme pédopsychiatre au centre hospitalier universitaire mère-enfant (hôpital Sainte-Justine) à Montréal dont il a dirigé, entre autres fonctions, la clinique de l'autisme et des troubles envahissants du développement. Auparavant, il a été éducateur spécialisé en Bretagne, directeur des études à l'école d'éducateurs spécialisés de Rennes (1963-1973) et médecin-chef du CMPP de Rennes.