La Résistance à l'épreuve du genre

La Résistance à l'épreuve du genre

Hommes et femmes dans la résistance antifasciste en Europe du Sud (1936-1949)

Laurent Douzou, Mercedes Yusta, Collectif
Presse Universitaire
Date de parution : 04/10/2018
Grand Format
Référence : 988239
EAN : 9782753575684
Du milieu des années 1930 à la fin des années 1940, dans tous les pays européens du pourtour méditerranéen, des femmes et des hommes ont combattu, ... voir plus
  • Livraison gratuite
    en France

  • Pas de minimum de
    commande

  • Remises importantes
    sur les manuels scolaires

  • Droits de retour

  • Manquants maintenus
    en commande

  • Réf éditeur : 988239
  • Collection : Histoire
  • Editeur : Presse Universitaire
  • Date de parution : 04/10/2018
  • Disponibilité : Disponible
  • Barême de remise : Non scolaire - NS
  • Nombre de pages : 248
  • Format : 24.00 x 15.50 x 1.90 cm
  • Poids : 0.408 Kg
  • Présentation : Grand Format
  • Dewey : 940
Description
Du milieu des années 1930 à la fin des années 1940, dans tous les pays européens du pourtour méditerranéen, des femmes et des hommes ont combattu, selon des temporalités et des modalités différentes, dans des mouvements de résistance antifasciste, que ce soit contre le régime en place ou contre une armée d'occupation, au premier chef l'armée allemande. Dès le temps de la lutte et à la sortie de cette phase de longues et intenses convulsions, la question de la place et du rôle des femmes a été soulevée, souvent par les acteurs et les actrices eux-mêmes. Elle a plus encore retenu l'attention de la recherche scientifique à dater des années 1970, quand les revendications féministes ont fait irruption dans le monde intellectuel et sur l'avant-scène publique. En revanche, les questions liées à la catégorie de genre n'ont été prises en compte que tout récemment et de façon inégale en fonction de l'aire géographique. Ce champ d'investigation relève davantage encore actuellement d'un chantier en pleine ébullition que d'un jardin à la française. C'est sur ce chantier que les artisans de cet ouvrage ont réfléchi ensemble dans une perspective transnationale qui en modifie les caractéristiques et la perception. Venus d'Australie, d'Espagne, des Etats-Unis, d'Italie, de France, de Grèce, de l'ex-Yougoslavie, ils éclairent différemment une période qui défie volontiers l'analyse.
Biographie
Laurent Douzou, professeur d'histoire contemporaine à Sciences Po Lyon, membre de l'Institut universitaire de France (promotion 2012) et du LARHRA (UMR 5190), est notamment l'auteur de La Résistance française : une histoire périlleuse (Seuil, 2005). Mercedes Yusta, professeure d'histoire contemporaine de l'Espagne à l'université Paris 8, membre de l'Institut universitaire de France (promotion 2012), a récemment coordonné, avec Hugo García, Xavier Tabet et Cristina Climaco, Rethinking Antifascism. History, memory and Politics (Berghahn Books, 2016) et avec Adriana Valobra, Queridas Camaradas. Historias iberoamericanas de mujeres comunistas (Mino y Dávila, 2017).
De la collection
Du même auteur