Résultats de recherche

120 résultats pour Éditeur: Presse Universitaire
par page
  1. 1
  2. ...
  3. 4
Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander
  1. L'édition sous Charles IV

    Joan Cavaillon Giomi Collection : Le temps de l'histoire
    EAN : 9791032002223
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 19/06/2019 > Voir le résumé

    Longtemps délaissée comme source primaire des études historiques en Espagne, la presse est devenue, depuis les travaux pionniers d'Alberto Gil Novales sur les Sociedades patrioticas (1820-1823) une source incontournable pour nombre de chercheurs. A côté des rubriques consacrées aux seules informations et des articles de fond, qui intéressent essentiellement l'histoire événementielle et celle des mentalités, les diverses annonces qu'accueillent généralement les périodiques permettent des études solo-économiques particulièrement utiles en ce qui concerne le XVIIIe siècle. Maria José Alonso Seoane a déjà exploité ce genre de sources pour la période 1808-1819 à partir de la Gaceta de Madrid et du Diario de Madrid. Pour notre part, nous attachant au règne de Charles IV (1789-1808) et utilisant les annonces de librairie publiées dans l'ensemble des périodiques madrilènes de cette période, nous entendons non pas simplement nous contenter de produire les listes des ouvrages imprimés et annoncés dans les différents périodiques mais, à partir de celles-ci, de dresser un état des lieux de la production imprimée à la fin du XVIIIe siècle, d'étudier les réseaux de diffusion des ouvrages et les stratégies mises en place par les auteurs et les éditeurs avant de constater les succès et échecs de leurs entreprises. Et ce, afin d'apporter une contribution utile à l'étude du livre et permettre de mieux appréhender ce qui fut le premier vecteur de diffusion des Lumières en Espagne.

    Qté.
    Disponible
  2. La sagesse en base de données

    Marie-Sol Ortola, Collectif Collection : Aliento
    EAN : 9782814305021
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 05/11/2018 > Voir le résumé

    Au IXe siècle, la tradition arabe de l'adab parvient en Espagne en al-Andalus, plaque tournante où s'échangent les savoirs venus d'Orient. Ils passent aux royaumes chrétiens de la Péninsule, en partie, grâce au rôle de relais pour l'Occident que jouent, dès le XIe siècle, les centres monacaux du nord de l'Espagne. L'adab rencontre en al-Andalus la tradition sapientielle juive de la littérature midrashique. Des recueils sont composés, des oeuvres originales produites aux Xe et XIe siècles et, à partir du XIIe siècle, les recueils d'exempla et de dits des philosophes sont traduits en hébreu (Provence), en latin, en langues romanes. Cet héritage complexe se retrouve en bonne part dans la littérature espagnole des XVIe et XVIIe siècles et dans les proverbiers espagnols, judéo-espagnols et maghrébins contemporains. Si les grandes lignes de ces échanges sont connues, on ne sait rien de précis de la circulation effective de ces énoncés sapientiels brefs (notre unité de travail), des choix successifs faits par les traducteurs, des réinterprétations culturelles, ni du poids d'un emprunt par rapport à un autre. Les filiations des textes de sagesse et l'ordre des traductions sont sujets à caution, a fortiori celui des énoncés sapientiels brefs qu'ils contiennent. Ces énoncés sapientiels brefs n'ont pas fait l'objet d'une étude d'ensemble qui retrace leur circulation à travers les différentes langues (savantes et vernaculaires) de la Péninsule Ibérique, qui reconstruise les cheminements des textes et des traductions, les transformations des unités sapientielles qui en résultent, et qui rende compte, enfin, de leurs sources et de leur postérité. Le projet ALIENTO entend répondre à ces questions : il vise donc à calculer les concordances partielles ou totales des textes, leurs connections proches et éloignées afin de réévaluer les relations intertextuelles, en confrontant une grande quantité d'unités et en croisant des textes écrits dans des langues différentes. Le projet repose sur une collaboration interdisciplinaire étroite entre les chercheurs informaticiens (ATILF) et les spécialistes des textes et linguistes (Université de Lorraine, MSH Lorraine, INALCO et leur réseau international de collaborateurs). La collection ALIENTO met à la disposition des chercheurs les travaux effectués lors des rencontres annuelles et les tient au courant de l'avancée du projet à travers la publication régulière des résultats obtenus. Ce numéro de la revue Aliento clôture les 4 années de recherche menées dans le cadre d'un financement de l'Agence Nationale de la Recherche. Nous commençons par un bilan présenté à travers un parcours dans les énoncés sapientiels brefs, dégagés de notre plateforme de consultation, et par des considérations scientifiques qui expliquent la teneur des résultats que nous obtenons aujourd'hui. A travers les articles que nous publions ici, nous proposons aussi un parcours de l'antiquité diverse suméro-akkadienne, araméenne, indienne à la modernité, en passant par les Moyens Ages tant occidentaux qu'orientaux. Nous effaçons les frontières entre oralité et écriture et nous ouvrons de nouvelles perspectives pour une continuation du projet Aliento.

    Qté.
    Disponible
  3. Juan Gabriel Vasquez

    Karim Benmiloud, Collectif Collection : Mondes Hispanophones
    EAN : 9782753555198
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 06/12/2017 > Voir le résumé

    Né en 1973, à Bogotá, Juan Gabriel Vásquez est l'un des écrivains colombiens les plus stimulants de ce début du XXIe siècle. Après des études de droit en Colombie, il voyage en Europe et s'installe successivement à Paris, dans les Ardennes belges puis à Barcelone, avant de retourner vivre dans son pays natal. Romancier, nouvelliste, essayiste, traducteur littéraire et journaliste, il a publié une dizaine d'ouvrages, dont certains ont été unanimement salués par la critique internationale. Outre deux romans de jeunesse, il a déjà signé cinq romans remarquables : Los informantes (Les dénonciateurs), 2004 ; Historia secreta de Costaguana (Histoire secrète du Costaguana), 2007 ; El ruido de las cosas al caer (Le bruit des choses qui tombent), 2011 ; Las reputaciones (Les réputations), 2013 ; et La forma de las ruinas (Le corps des ruines), 2015 ; lui valant plusieurs prix internationaux prestigieux (prix Alfaguara du Roman en 2011, de la Real Academia Espanola en 2014, etc.). Cet ouvrage rassemble 23 contributions inédites signées par des spécialistes de la littérature latino-américaine et colombienne : K. Benmiloud, C. Bogoya, F. Bouvet, R. De Maeseneer, R. Estève, E. Fisbach, A. Gabastou, T. García Díaz, D. Gras, M.-J. Hanaï, C. Latxague, N. Mollard, G. Müller, F. Olivier, F. Parisot, V. Pitois Pallares, N. Salamanca-León, M. A. Semilla-Durán, C. Tous, J. Vervaeke, C. Wehr et J. Zárate. Ce livre inclut également deux inédits de l'auteur étudié : un essai intitulé La aplanadora de la historia, et un entretien recueilli auprès de lui à Bogotá.

    Qté.
    Disponible
  4. Josefina Carabias

    Catherine Saupin, Mercedes Rico Carabias Collection : Mondes Hispanophones
    EAN : 9782753555235
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 15/11/2017 > Voir le résumé

    Josefina Carabias (1908-1980), pionnière dans le monde du journalisme espagnol, a connu un succès professionnel dès ses débuts sous la Seconde République. Exilée à Paris pendant la Guerre civile, elle revient en Espagne en 1942, mais doit attendre 1951 avant de pouvoir réintégrer officiellement sa profession. Correspondante étrangère aux Etats-Unis puis en France de 1955 à 1967, elle rentre à Madrid en décembre 1967. Elle tient alors une chronique quotidienne dans le journal catholique Ya jusqu'à son décès en 1980. Parmi des sujets très variés, elle s'intéresse avec constance à la place des femmes dans la société. Cet ouvrage retrace la condition des femmes en Espagne à travers les écrits de Josefina Carabias et analyse la nature et les modalités de son engagement pour la reconnaissance des droits civils, professionnels et politiques de ses concitoyennes. Il propose ainsi un éclairage nouveau sur la condition féminine espagnole, notamment mise en perspective avec les réalités nord-américaine et française, ainsi qu'une étude d'une partie peu connue de la carrière professionnelle d'une des grandes journalistes espagnoles.

    Qté.
    Disponible
  5. Fabulario (1613)

    Sebastian Mey, Fernando Copello Collection : Textes rares
    EAN : 9782753558854
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 15/11/2017 > Voir le résumé

    Le Fabulario de Sebastián Mey, recueil de fables illustrées publié à Valence en 1613, est le premier livre non scolaire destiné au jeune public espagnol. Il a également servi à l'apprentissage de la langue castillane dans l'Europe de la première moitié du XVIIe siècle. Quelques rares exemplaires originaux de cet ouvrage de petit format se trouvent dans des bibliothèques françaises, italiennes et espagnoles. L'auteur a hispanisé le genre de la fable. Reprenant les textes attribués à Esope, il en écarte les récits les plus imprégnés de mythologie pour s'adapter à la tradition chrétienne. Pour autant, l'influence du catholicisme sur le modèle éducatif véhiculé par le livre reste discrète, et ne transparaît que ponctuellement, comme dans le récit final inspiré du Jugement dernier. Issu d'une famille d'imprimeurs flamands, Sebastián Mey remet au goût du jour la matière ancienne des fables ésopiques, en l'adaptant au public de son temps. A l'époque, le livre est un objet cher, qu'il faut tâcher de rentabiliser. Ce volume est donc élaboré comme un livre pour tous, destiné aux enfants d'âges différents dans une même famille. C'est pourquoi des textes très brefs côtoient des récits plus longs, apparentés à la nouvelle. Entre fables, contes et nouvelles, ce livre hétérogène comporte 57 récits. Texte en langue espagnole. Introduction et notes en langue française.

    Qté.
    Disponible
  6. Le catalan en Catalogne Nord et dans les pays catalans

    Alà Baylac Ferrer Collection : Etudes
    EAN : 9782354122720
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 01/03/2017
    Qté.
    Disponible
  7. Lectures de César Vallejo

    Claude Le Bigot, José-Carlos Rovira, Idoli Castro, Claudie Terrasson, Collectif Collection : Didact espagnol
    EAN : 9782753551701
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 13/11/2016 > Voir le résumé

    Cet ouvrage réunit des approches transversales sur l'ensemble de l'oeuvre de César Vallejo, conçues par des enseignants français et espagnols, spécialistes de littérature hispano-américaine ou poéticiens, mais aussi le commentaire détaillé de plusieurs poèmes phares. A côté des sujets incontournables lorsqu'on aborde l'oeuvre du poète péruvien (dépassement du modernisme, avant-garde et langue populaire, engagement politique), une place particulière est faite à certaines thématiques comme "le travail de l'écriture" ou encore l' "assomption du quelconque", selon l'expression de Jacques Rancière. D'une façon plus générale, l'étude tend à expliciter la révolution du langage opérée par le poète et son aura au sein d'un véritable "poétariat". Derrière une formulation souvent difficile et ouverte à des interprétations divergentes, l'oeuvre de César Vallejo engage une politique du signe qui aboutit à la défense et illustration d'enjeux qui préfigurent les grandes orientations de la poésie du XXIe siècle : préserver la singularité, affirmer la conscience de sol de la poésie, redistribuer les critères de la légitimation, se libérer des contraintes idéologiques, dès lors qu'elles risquent de conduire au dogmatisme.

    Qté.
    Disponible
  8. Rime et raison

    Nuria Rodriguez Lazaro, Collectif Collection : Maison des pays ibériques
    EAN : 9791030001716
    Presse Universitaire | Grand Format | Paru le 17/08/2016 > Voir le résumé

    Cet ouvrage analyse les liens profonds qui unissent poésie et philosophie, ces deux disciplines si proches, en particulier dans le domaine hispanique. En effet, il s’agit de deux langages différents, à certains égards même opposés, qui en réalité posent les mêmes questions, qui s’interrogent sur l’homme, sur le monde, sur les dieux, sur les corps, sur la mort… En Espagne, les rapports entre ces deux domaines semblent être particulièrement étroits, en grande partie grâce à la figure de la philosophe Maria Zambrano, qui inventa le concept de raison poétique et de son maître, Ortega y Gasset, qui accompagna en tant qu’idéologue la brillante génération poétique dite de 1927. Il s’agit du premier ouvrage qui, en France, se penche sur ces deux pans de la culture hispanique contemporaine.

    Qté.
    Disponible
  9. Cuba dans les Amériques

    Mélanie Moreau-Lebert, Eric Dubesset, Collectif Collection : Maison des pays ibériques
    EAN : 9791030000252
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 03/12/2015
    Qté.
    Disponible
  10. Questions de littérature générale

    Claude Le Bigot, Carole Egger, Christine Rivalan Guégo, Claire Sourp, Antonia Amo Sanchez Collection : Didact espagnol
    EAN : 9782753541412
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 19/08/2015 > Voir le résumé

    Existe-t-il une autre manière d'aborder l'étude de la littérature, qui soit avant tout une histoire des formes signifiantes ? Telle est la question à laquelle tentent de répondre les auteurs de ce manuel. Le fil conducteur de leur démarche a été de mettre en évidence ce qui fait la spécificité du texte littéraire, sans négliger ce qui dans une approche sociologique constitue les acteurs du champ de la littérature : institutions, monde éditorial, critique littéraire, politique culturelle. Ils ont aussi souhaité rendre au théâtre la place qui lui revenait et qui va bien au-delà de la littérature dramatique puisqu'elle englobe une réflexion sur les dramaturgies jusqu'à l'avènement du théâtre post-dramatique. Soucieux de ne pas perdre de vue l'approche concrète des oeuvres, les questions de morphologie liées au récit de fiction, à la poésie ou encore à l'essai occupent une place centrale dans la mesure où elles induisent un état du signifiant littéraire à une époque donnée. Dans cet ouvrage, les exemples ont été empruntés indifféremment aux patrimoines espagnol et latino-américain, puisqu'il s'agissait avant tout de bâtir la réflexion à partir des problématiques littéraires.

    Qté.
    Disponible
  11. Thétre et métathéâtre dans l'oeuvre de Luis Riaza

    Carole Egger Collection : Hamartia
    EAN : 9782868205872
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 31/01/2015 > Voir le résumé

    Partant du postulat de Michel Vinaver selon lequel comprendre une oeuvre dramatique, c'est comprendre son mode de fonctionnement dramaturgique, cet ouvrage propose une analyse des différentes formes de métathéâtralité qui sont le fondement du processus créatif chez Luis Riaza, en particulier dans les quatre pièces qui constituent son " cycle du pouvoir ". L'œuvre de Luis Riaza Garnacho (Madrid, 1925) s'inscrit en effet dans une forme d'anti-théâtre qui, depuis Calderon et Shakespeare, en passant par Pirandello, Beckett et Genet, s'ingénie à confondre, mélanger et estomper les frontières entre vie et théâtre. Avec celles de Francisco Nieva et de Miguel Romero Esteo cette œuvre appartient au " Nuevo Teatro " des années 1960-1970, né de la volonté de battre en brèche le réalisme anachronique de la scène espagnole de l'époque. L'œuvre dramatique et poétique de Riaza, qui s'inscrit dans une modalité cérémonielle et procède au démontage et au recyclage permanent des dramaturgies du passé, du mystère médiéval au théâtre de l'absurde, en passant par la comedia, le drame romantique ou l'esperpento, est sans doute l'une des plus riches et des plus originales du répertoire espagnol contemporain depuis Valle-Inclan.

    Qté.
    Bientôt
    disponible
  12. Lectures de El Conde Lucanor de Don Juan Manuel

    César Garcia de Lucas, Alexandra Oddo, Collectif Collection : Didact espagnol
    EAN : 9782753534575
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 03/09/2014 > Voir le résumé

    Le présent ouvrage tient compte des thématiques variées qu’enferme le Conde Lucanor de don Juan Manuel et de la bibliographie considérable qui entoure toute oeuvre littéraire au Moyen Age. Ce volume se propose ainsid’aborder l’oeuvre de Don Juan Manuel en revenant sur ces différents aspects, en revisitant les travaux fondamentaux qui ont jalonné la recherche sur la littérature du Moyen Age, sur le genre didactique et les écrits sapientiaux, mais en faisant aussi la part belle à de nouvelles perspectives d’étude et aux moyens technologiques mis à la disposition des chercheurs et des étudiants depuis quelques années.L’ouvrage est conçu pour donner aux étudiants les outils nécessaires à une meilleure compréhension de El Conde Lucanor. Plus largement, tous les hispanistes pourront y trouver les dernières réflexions de quelques grandsspécialistes de la question.

    Qté.
    Disponible
  13. Le polar dans la transition démocratique espagnole

    Mélanie Fresne, Emmanuel Le Vagueresse Collection : Studia Remensia Travaux du CIRLEP
    EAN : 9782915271720
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 28/02/2014 > Voir le résumé

    Alors que le régime de Franco vit ses derniers instants et que, en 1978, l'Espagne devient officiellement une démocratie, des écrivains espagnols tentent de donner un nouveau souffle à une littérature romanesque qui s'était repliée sur elle-même pendant la dictature. Genre populaire par excellence, le polar séduit immédiatement romanciers, éditeurs et lecteurs. Mais est-il possible d'allier divertissement et critique ? C'est la question que se sont posée Manuel Vázquez Montalbán (1939-2003) et Andreu Martín (1949) en infiltrant le genre policier. Sous leurs allures de romans de grande consommation, Tatuaje (1974) et Prótesis (1980) vont bien au-delà de la seule dénonciation d'une littérature en crise et d'une Transition démocratique bancale. Et si les deux auteurs catalans invitent leur lecteur à suivre la piste de l'assassin, comme dans tout bon roman policier, le coupable ne sera finalement pas celui que l'on croit...

    Qté.
    Disponible
  14. Lectures de Garcia Marquez

    Marie-Madeleine Gladieu Collection : Didact espagnol
    EAN : 9782753528741
    Presse Universitaire | Dos carré collé | Paru le 24/01/2014 > Voir le résumé

    Dans le cadre de l'un des aspects du programme (correspondant au programme du cycle terminal en littérature), le premier aspect traité est la contextualisation historique du personnage du dictateur et de la dictature ("l'écrivain dans son siècle", pour ce programme). Le romancier réfléchit à partir d'une réalité qui apparaît après l'Indépendance, au XIXe siècle en Amérique latine. Il exprime la soif de pouvoir d'ambitieux frustrés, idolâtrés et redoutés à la fois, car ils prétendent incarner et imposer un ordre nouveau. Les avatars du modèle iront de Bolivar aux divers dictateurs, des libérateurs qui gèrent un pays comme leur propriété, ou des réformateurs libéraux, qui feront naître l'économie moderne mais se comportent parallèlement en tyrans, puis au modèle le plus courant dans la première moitié du XXe siècle, de simples tyrans sanguinaires au service de puissant voisin du nord, dont ils protègent les intérêts, qui font figure de pères du peuple dont ils sont les bourreaux. Dans le cadre de "mythes et héros", la réflexion sur le personnage du dictateur s'élargira au mythe de la révolution, mythe des sociétés latino-américaines des années soixante, né du triomphe de la Révolution cubaine. Le rapprochement doit être fait avec le triomphe des Barbudos cubains. Dans ce cadre, le dictateur est bien l'antihéros : valeurs sociales inversées sous son gouvernement, silence imposé au peuple, etc. Ici, le héros, c'est le peuple qui envahit le palais présidentiel. Du point de vue littéraire, il conviendra d'étudier l'évolution de la présentation romanesque (avec quelques allusions à la poésie, trop souvent servile à l'égard des tyrans - Ruben Dario, et autres thuriféraires de Manuel Estrada Cabrera, par exemple) de la figure du dictateur, en soulignant la spécificité du personnage de Garcia Marquez. Souligner les phénomènes d'intertextualité permettra de souligner les notions d'"héritages et de ruptures", autre angle d'approche d'une oeuvre suggéré par le programme ministériel. Le problème de l'instance narratrice est fondamental. Le texte romanesque traduit l'oralité : le peuple qui a investi le Palais raconte, chacun ajoutant ses souvenirs, l'histoire du Patriarche. On peut en voir le modèle dans certains passages de La casa verde de Mario Vargas Llosa, publié quelques années plus tôt : les habitants d'un quartier rendent compte de l'histoire de deux personnages venus s'installer parmi eux. Le personnage est finalement créé ici par ces voix qui se succèdent, dans toute sa complexité, du grand enfant qui apprend à lire au tyran sadique qui fait croire à sa mort pour se débarrasser de ses ennemis. La prise de parole est une prise de pouvoir. Le style direct libre est l'une des techniques d'écriture qui oppose les paroles insignifiantes ou cruelles du Patriarche à celles du peuple.

    Qté.
    Disponible
  15. El planeta Pitol

    Karim Benmiloud, Raphaël Estève, Collectif Collection : Maison des pays ibériques
    EAN : 9782867817977
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 05/09/2012
    Qté.
    Disponible
  16. Femmes écritures et enfermements en Amérique latine

    Cecilia Gonzàlez, Caroline Lepage, Laurence Mullaly, Antoine Ventura, Mónica Zapata Collection : Maison des pays ibériques
    EAN : 9782867817571
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 04/07/2012 > Voir le résumé

    Ce livre souhaite apporter une pierre à un édifice en construction, celui des études sur le genre, à une période d'intense réflexion sur l'ensemble des problématiques que l'appellation recouvre, tant au plan local que national et international. Dans cet ensemble de travaux, les places et les rôles des femmes (ainsi que l'évolution de ceux-ci) dans les champs politique, social et culturel sont réexaminés. Cela fait apparaître à quel point des changements se sont opérés non seulement dans les faits mais aussi dans les représentations - et cet ouvrage lui-même en porte témoignage, eu égard à l'intérêt suscité par le thème. Dans le même temps, ce réexamen donne à voir que le travail d'émancipation n'est jamais fini et que les formes d'expression du pouvoir, comme l'ont montré Michel Foucault et Judith Butler, sont autant en dehors qu'au-dedans des sujets.

    Qté.
    Bientôt
    disponible
  17. Empreintes / emprunts dans le monde hispanique

    Stéphane Oury, Gregoria Palomar, Marta Inès Waldegaray EAN : 9782354100490 Presse Universitaire | Broché | Paru le 30/06/2012
    Qté.
    Disponible
  18. L'échec dans la littérature hispano-américaine

    Nathalie Besse EAN : 9782354100469 Presse Universitaire | Broché | Paru le 31/05/2012
    Qté.
    Disponible
  19. Grammaire, lexicographie et littérature espagnole

    Diana Esteba Ramos EAN : 9782354100506 Presse Universitaire | Broché | Paru le 31/05/2012
    Qté.
    Disponible
  20. Le théâtre espagnol du Siècle d'Or en France (XVIIe-XXe siècle)

    Christophe Couderc, Collectif Collection : Littérature et poétique comparées
    EAN : 9782840161066
    Presses Universitaires de Paris 10 | Broché | Paru le 13/04/2012 > Voir le résumé

    Cet ouvrage rassemble dix-sept contributions qui rendent compte de la vitalité des études portant sur la réception de la littérature dramatique espagnole dans la France de l'âge classique et au-delà ; leurs auteurs sont des spécialistes renommés, voire des autorités dans leur domaine d'expertise respectif, mais également, pour un bon nombre, de jeunes chercheurs. La conjonction de ces talents, nous l'espérons, de présenter un état de la question, mais aussi de définir de nouvelles problématiques et de signaler des pistes de recherche encore vierges ou presque. L'influence de la Comedia espagnole sur le théâtre français de l'âge classique fait partie des sujets abordés d'ordinaire dans les manuels d'histoire de la littérature, qui s'intéressent tout naturellement à la fortune des œuvres littéraires, ou, symétriquement, à leurs sources. Si l'identification précise des filiations entre théâtre espagnol et théâtre français, nécessaire à toute analyse rigoureuse, a donné lieu à des travaux désormais classiques, l'objet d'étude que constitue l'adaptation de la Comedia Nueva en France peut cependant être appréhendé dans des perspectives tout autres, depuis de micro analyses textuelles visant à identifier comme traduction, imitation ou réécriture le processus de passage d'un texte source à un texte cible, jusqu'à la vaste question du transfert culturel, des échanges interculturels, ou encore de la relation à l'altérité.

    Qté.
    Disponible
  21. Les espaces des écritures hispaniques et hispano-américaines au XXIe siècle

    Eduardo Ramos-Izquierdo, Marie-Alexandra Barataud, Collectif Collection : Espaces humains
    EAN : 9782842875572
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 31/01/2012 > Voir le résumé

    Dans ce volume, la richesse de l'écriture littéraire actuelle en langue espagnole est mise en valeur par un contrepoint analytique et critique portant sur des sujets variés : l'intertextualité et la réécriture ; le manuscrit et la mise en abyme ; le genre fantastique ou sentimental ; l'hybridité et le mélange de genres (le genre policier et l'histoire, le textuel et l'iconique) ; la coexistence des diverses formes de la culture (haute, populaire, médiatique) ; l'écriture féminine ; les variations du réalisme magique ; les croisements de la fiction et de la réalité ; les formes de l'érotisme ; l'immigration et la frontière ; la violence ; l'espace de la ville. Il est vrai qu'en ce début de siècle s'exprime parfois, dans les milieux critiques de la littérature latino-américaine, après les heures de gloire passées, une sorte d'horror vacui. En réalité, indépendamment d'étiquettes et d'onomatopées (booms, postbooms, cracks y mc's), il existe bien de nos jours une littérature écrite en langue espagnole, dont les voix critiques de ce volume dévoilent, au travers des sympathies et des différences, la qualité particulièrement inventive et plurielle.

    Qté.
    Disponible
  22. Corpus anciens et bases de données

    Marie-Sol Ortola, Marie-Christine Bornes-Varol, Collectif Collection : Aliento
    EAN : 9782814301047
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 12/01/2012 > Voir le résumé

    Au IXe siècle, la riche tradition arabe de l'adab parvient en Espagne, al-Andalus, plaque tournante où s'échangent les savoirs venus d'Orient. L'adab rencontre en al-Andalus la tradition sapientielle juive de la littérature midrashique. De nouveaux recueils sont composés, des œuvres originales sont produites aux Xe et XIe siècles et, à partir du début du XIIe siècle, les recueils d'exempla, de sagesse et de dits des philosophes sont traduits en hébreu, en latin, en langues romanes. De nouvelles compilations se créent pour servir la prédication chrétienne, incluant des proverbes populaires, des maximes et sentences tirées d'auteurs latins et grecs, de philosophes, de la patristique et des morales d'exempla. Les textes appartenant à la tradition sapientielle sont traduits en hébreu en Provence dès le XIIe siècle et en latin. Cet héritage complexe se retrouve en bonne part dans l'immense littérature parémiologique espagnole qui s'épanouit aux XVIe et XVIIe siècles et dans les proverbiers espagnols, judéo-espagnols et maghrébins contemporains. Jusqu'à présent, ces énoncés sapientiels brefs qui s'échangent n'ont pas fait l'objet d'une étude d'ensemble qui retrace leur circulation à travers les différentes langues (savantes et vernaculaires) de la péninsule ibérique, qui reconstruise les cheminements des textes et des traductions, les transformations des unités sapientielles qui en résultent, et qui rende compte, enfin, de leurs sources et de leur postérité. Le projet de recherche ALIENTO entend répondre à ces questions en croisant par calcul des textes sapientiels issus de différentes traditions culturelles échangés dans la péninsule ibérique entre le IXe et le XVe siècle et annotés par des spécialistes des textes de sagesse. Ce projet de base de données réunit des équipes de la MSH Lorraine et de l'INALCO et des chercheurs d'institutions nationales ou internationales, linguistes, hébraïsants, arabisants, spécialistes de l'Espagne musulmane et de la culture arabe, de la littérature aljamiada, du judéo-espagnol, hellénistes et latinistes, spécialistes de la tradition textuelle chrétienne au Moyen Age.

    Qté.
    Disponible
  23. La fin du texte

    Federico Bravo Collection : Maison des pays ibériques
    EAN : 9782867817472
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 30/09/2011
    Qté.
    Bientôt
    disponible
  24. Corpus, Genres, Théories et Méthodes : construction d'une base de données

    Marie-Christine Varol- Bornes, Marie-Sol Ortola Collection : Aliento
    EAN : 9782814300170
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 08/12/2010 > Voir le résumé

    Au IXe siècle, la riche tradition arabe de l'adab parvient en Espagne, al-Andalus, plaque tournante où s'échangent les savoirs venus d'Orient. L'adab rencontre en al-Andalus la tradition sapientielle juive de la littérature rnidrashique. De nouveaux recueils sont composés, des oeuvres originales sont produites aux Xe et XIe siècles et, à partir du début du XIIe siècle, les recueils d'exempla, de sagesse et de dits des philosophes sont traduits en hébreu, en latin, en langues romanes. De nouvelles compilations se créent pour servir la prédication chrétienne, incluant des proverbes populaires, des maximes et sentences tirées d'auteurs latins et grecs, de philosophes, de la patristique et des morales d'exemple Les textes appartenant à la tradition sapientielle sont traduits en hébreu en Provence dès le XII' siècle et en latin. Ce et héritage complexe se retrouve en bonne part dans l'immense littérature parémiologique espagnole qui s'épanouit aux IXe et XIIe siècles et dans les proverbiers espagnols, judéo-espagnols et maghrébins contemporains. Jusqu à présent, ces énoncés sapientiels brefs qui s'échangent n'ont pas fait l'objet d'une étude d'ensemble qui retrace leur circulation à travers les différentes langues (savantes et vernaculaires) de la Péninsule Ibérique, qui reconstruise es cheminements des textes et des traductions, les transformations des unités sapientielles qui en résultent, et qui rende compte, enfin, de leurs sources et de leur postérité. Le projet de recherche ALIENTO entend répondre à ces questions en croisant par calcul des textes sapientiels issus de différentes traditions culturelles échangés dans la péninsule ibérique entre le IXe et le XVe siècle et annotés par des spécialistes des textes de sagesse. Ce projet de base de données réunit des équipes de la MSH Lorraine et de l'INALCO et des chercheurs d'institutions nationales ou internationales, linguistes, hébraïsants, arabisants, spécialistes de l'Espagne musulmane et de la culture arabe, de la littérature aljamiada, du judéo-espagnol, hellénistes et latinistes, spécialistes de la tradition textuelle chrétienne au Moyen Age. L'association DualSemantics et l'entreprise BELUNET, spécialisées dans le traitement par calcul des unités textuelles, apportent leur expérience de la programmation et de la collaboration avec les chercheurs en sciences humaines et assurent l'interface entre spécialistes des textes et chercheurs en informatique. La collection ALIENTO, qui débute avec ce numéro, mettra à la disposition des chercheurs les travaux effectués lors des rencontres annuelles et les tiendra au courant de l'avancée du projet à travers la publication régulière des résultats obtenus.

    Qté.
    Disponible
  25. Tradition et modernité dans l'oeuvre d'Edmundo Paz Soldan

    Erich Fisbach, Collectif EAN : 9782915751376 Presse Universitaire | Broché | Paru le 01/09/2010 > Voir le résumé

    L'écrivain bolivien Edmundo Paz Soldén (Cochabamba, 1967) se lance très jeune dans l'écriture sous l'influence de Borges, Cortézar ou encore Onetti. En 1997 il gagne le prestigieux concours "Juan Rulfo" organisé par RFI avec la nouvelle Dochera, histoire d'un inventeur de mots croisés qui tombe éperdument amoureux d'une femme et décide d'utiliser les mots pour réinventer le monde et adresser des messages d'amour à travers ses mots croisés. L'année suivante il publie le recueil de nouvelles Amores imperfectos et son troisième roman, Rio Fugitivo, qui lui valent une reconnaissance internationale inédite pour un écrivain bolivien. Actuellement professeur de Littérature latino-américaine à l'Université de Cornell, cet auteur prolifique fasciné par les nouvelles technologies ne cesse d'interroger les rapports entre le réel et la réalité virtuelle (Sueiios digitales, 2000 ; El delirio de Turing, 2003). Son huitième et dernier roman, Los vivos y los muertos (2009) propose une réflexion sur la violence dans une société -la société nord-américaine- en perte de repères. Cet ouvrage, préparé sous la direction d'Erich Fisbach, professeur de littérature hispano-américaine à l'Université d'Angers, réunit les travaux de chercheurs français, espagnols, boliviens, britanniques et nord-américains.

    Qté.
    Disponible
  26. L'Orient au Sud

    Axel Gasquet, Julien Quillet Collection : Littératures
    EAN : 9782845164413
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 03/08/2010 > Voir le résumé

    Depuis toujours, le monde oriental a fasciné les intellectuels et les artistes européens et américains. Lointain et différent, il a inspiré la création d'imaginaires variés qui allaient de la construction négative, fondée sur le caractère despotique des nations qui l'habitaient, loin du rationalisme libéral eurocentriste, à l'admiration pour son histoire et ses cultures millénaires. La littérature a recueilli ces représentations pour des raisons esthétiques et politiques. La première génération d'écrivains argentins, s'appropriant l'Orient de façon empirique (par le biais des voyages) ou livresque (par la lecture de chroniques), a intégré diverses visions de l'Orient à sa production littéraire. Ces visions, d'une certaine façon, ont universalisé la dichotomie civilisation/barbarie, en adaptant les stéréotypes négatifs de l'étrangeté orientale aux frontières de la Pampa. Avec le temps, les images du monde oriental se sont dépouillées de cette signification géopolitique, pour intégrer des fictions littéraires où se déployait leur potentiel esthétique. Ce livre examine les modes de représentation d'inclusion de l'Orient dans les lettres argentines au fil d'époques différentes et dans l'oeuvre de divers auteurs. Certains font référence dans la littérature nationale, comme Esteban Echeverria, Juan Bautista Alberdi, Domingo F. Sarmiento, Lucio V. Mansilla, Eduardo F. Wilde, Leopoldo Lugones et Roberto Arlt, tandis que d'autres sont moins connus de la critique et du public, comme Pastor S. Obligado et Jorge Max Rohde.

    Qté.
    Disponible
  27. Juan Goytisolo

    Yannick Llored Collection : Lettres et Civilisations des pays Hispanophones
    EAN : 9782757400890
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 25/03/2009 > Voir le résumé

    L'œuvre exigeante de Juan Goytisolo (Barcelone, 1931), l'une des plus importantes de la littérature espagnole de la seconde moitié du XXe siècle, ne cesse de susciter l'intérêt de la critique au plan international. Cet ouvrage sur les romans de l'écrivain, notamment ceux publiés de 1980 à 1993, réhabilite un retour aux textes pour mettre en lumière, en suivant une démarche centrée sur l'herméneutique littéraire, l'ensemble des problématiques liées à la constitution du sens et au déploiement d'une poétique singulière. L'art du déchiffrement pénètre la profondeur du dialogue que l'écrivain a mené dans sa propre écriture avec la tradition littéraire hispanique et les héritages culturels d'Orient et d'Occident. L'analyse fait voir comment la dimension critique d'un langage nouveau s'empare de la diversité d'une tradition, la réélabore et la repense, afin de s'affronter à des enjeux présents d'ordre idéologique et culturel, tout en prolongeant une recherche radicale sur l'esthétique du roman et sa force d'invention. Dans cette perspective la particularité d'une expérience personnelle et historique, au regard de laquelle les rapports au passé résistent aux formes d'effacement, s'ouvre dans la création littéraire aux voies d'une libération où la reconnaissance de soi permet aussi d'interroger le monde et d'explorer les possibilités de sens, les doutes et les paradoxes de l'écriture.

    Qté.
    Disponible
  28. La Guerre d'Espagne en héritage

    Danielle Corrado Collection : Littératures
    EAN : 9782845163270
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 31/05/2007
    Qté.
    Disponible
  29. Paris, capitale littéraire de l'Amérique latine

    Jean-Claude Villegas Collection : Ecritures
    EAN : 9782915552584
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 17/01/2007 > Voir le résumé

    Ils furent des centaines d'intellectuels, d'artistes, d'écrivains à quitter l'Amérique latine pour venir s'installer en France. Exilés politiques ou culturels, émigrés volontaires des arts et des lettres ou simples voyageurs, ils firent tous le choix de l'abandon de leur terre natale pour un temps ou pour une vie, afin d'écrire et d'être publiés à Paris. Quelques-uns y acquirent une notoriété internationale. D'autres furent ignorés ou oubliés. Cet ouvrage retrace ces parcours, en signale les circonstances, les raisons, les réussites, les limites et les pièges et contribue à montrer en quoi Paris, tout au long du vingtième siècle, exerce ce fort pouvoir d'attraction auprès de l'élite intellectuelle hispano-américaine jusqu'à devenir une authentique capitale des lettres hispano-américaines, plus encore, la fabrique d'un universel littéraire.

    Qté.
    Disponible
  30. Lectures de Doña Barbara de Romulo Gallegos

    Marie-Madeleine Gladieu Collection : Didact espagnol
    EAN : 9782753502802
    Presse Universitaire | Broché | Paru le 30/11/2006 > Voir le résumé

    Le Vénézuélien Romulo Gallegos, homme politique, éducateur et écrivain, est universellement connu pour le Prix littéraire le plus prestigieux d'Amérique latine qui porte son nom, mais surtout pour l'un des romans emblématiques de la terre américaine, Doña Barbara. Le jeune juriste Santos Luzardo, qui après avoir envisagé de partir s'installer en Europe, décide de revenir exploiter la propriété familiale, engage la lutte du droit contre la loi des caciques, de l'éducation contre la soumission aux lois du milieu naturel, de la civilisation contre la barbarie. L'importance accordée à l'évocation de la nature et des paysages, ainsi qu'à celle des activités relevant des saisons et du quotidien, a fait classer Doña Barbara parmi les " romans de la terre ". Mais le tellurisme de cette œuvre relève parfois de ce que la critique nommera, quelques années plus tard, le " réalisme magique " : lu et apprécié par Miguel Angel Asturias, le Guatémaltèque, par Arturo Uslar Pietri, le Vénézuélien, et par Alejo Carpentier, le Cubain, Gallegos se détache des modèles réalistes et naturalistes, pour proposer une nouvelle manière d'appréhender les terres du Nouveau Monde, à travers les croyances des personnages, les rites et les pratiques populaires, identitaires même, qui influencent la vision du monde et de la vie dans les grandes plaines de l'Est vénézuélien.

    Qté.
    Disponible
par page
  1. 1
  2. ...
  3. 4

Identifiez-vous pour consulter vos prix remisés et commander